Quelle Pomme ?

greffer.net >> Identification de fruits

Defrance a écrit le 19/09/2014 18:07
Bonjour,

En me promenant dans la campagne j'ai trouvé des pieds de pommiers qui venaient d’être déracinés par un tracteur . J'en ai planté deux dans mon jardin et j'ai eut la surpris , l'an dernier de découvrir des pommes délicieuses . Elle sont étranges car elles ne rougissent qu'au soleil, si une feuille occulte les rayons du soleil, elle est reproduite sur la pomme ? cette années leur taille a augmentée , elle font 7 a 8 cm de diamètre, la chair est blanche et sucrée.
Elles ressemblent beaucoup à la Malus Sieversii mais je me demande comment elles seraient arrivée dans les friches Picardes?
Cordialement,
Bernard



floyd a écrit le 19/09/2014 18:24
Les pépinières Valois dans l'Aisne, pourrait sans doute t'aider dans cette identification.

Un sauvageon né du pépin d'un trognon peut aussi bien expliquer l'allure de ces fruits.
Bruno a écrit le 20/09/2014 09:59
Elle me font penser à des pommes Akane (ou Primrouge, c'est les mêmes). Est-ce que tes pommes sont précoces ? C'est les cas de pommes Akane.
Defrance a écrit le 20/09/2014 12:26
Elle sont mures actuellement en Picardie mais diffèrent de l'Akane dans la mesure ou elle est totalement rouge au soleil, sans rayures et la queue est relativement fine et longue ?
Je lui trouve une ressemblance avec la Malus Sieversii car elle ne se tache pas et semble insensible aux insectes ?

Bernard
patrice a écrit le 20/09/2014 20:51
Bonsoir,

Sujet déplacé dans la bonne section (identification de fruits).

Outre le fait qu'une identification par internet soit hasardeuse, il convient néanmoins d'apporter un maximum de détails, s'inspirer de cet article:
http://www.pomum.fr/?p=134

Elles ressemblent beaucoup à la Malus Sieversii

Malus Sieversii est un genre, une sorte de famille, un ensemble avec toute sa diversité d' apparences, goûts,...
Ce n'est pas une variété.
Defrance a écrit le 20/09/2014 21:48
Bonsoir,

Sujet déplacé dans la bonne section (identification de fruits).

Outre le fait qu'une identification par internet soit hasardeuse, il convient néanmoins d'apporter un maximum de détails, s'inspirer de cet article:
http://www.pomum.fr/?p=134

Elles ressemblent beaucoup à la Malus Sieversii

Malus Sieversii est un genre, une sorte de famille, un ensemble avec toute sa diversité d' apparences, goûts,...
Ce n'est pas une variété.


Bonsoir,

Je suis un néophyte total, je suis venu sur ce site pour tenter de trouver une explication sur cet arbre franc le pied qui produit des fruits "solides" que je vais essayer de décrire avec précision .

Comme vous pouvez le constater sur la photo l’écorce du pommier est ponctué de larges taches blanche que personnellement je n'avais jamais vu auparavant et après deux ans de nombreux rejets poussent autour du pied . Les feuilles sont relativement grande.
floyd a écrit le 20/09/2014 23:04
Puisqu'il s'agit de faire une enquête, il serait bon de connaitre le contexte de ta découverte.

Tu as évoqué l'arrachage par un tracteur… c'est insuffisant bien évidemment. Etait-ce un coin de verger, de pépinière, de jardin, un vieux pré-verger, un bord de haie, la lisière d'un bois, près ou loin de toute habitation?

Et d'ailleurs, quels autres pommiers trouve-t-on dans le secteur, dans un rayon de quelques kilomètres autour du lieux de découverte? Les gens de là-bas ont sans doute encore des souvenirs; il est indispensable de les solliciter. En particulier les jardiniers et tous ceux qui s'intéressent aux fruitiers et à la pomme, y compris les amateurs de cidre et les cuisiniers.

Cette enquête peut te mettre sur la piste d'une variété locale bien connue… et un peu oubliée.
Du moins tu verras les éventuelles proximités des pommes locales avec ton spécimen.

Pour le reste, des clichés avec une échelle graduée, rien de tel pour caler des dimensions.
floyd a écrit le 20/09/2014 23:06
pour mémoire, ce que wiki raconte sur M. sierversii, espèce du genre Malus;
http://fr.wikipedia.org/wiki/Malus_sieve...
patrice a écrit le 21/09/2014 09:56
Je suis un néophyte total,


C'est bien pour cela qu'on vous donne des explications... Pour vous aider à comprendre.

arbre franc

Arbre franc signifie non greffé.
S'il n'est pas greffé, cela n'est probablement pas une variété connue, car le pommier, pour se multiplier à l'identique, se greffe. (rares variétés se bouturent). Donc les fruits ne devraient pas être semblables sur vos différents pommiers. Or il semblerait à vous lire que les fruits sont identiques. Il faudrait regarder à la base de l'arbre s'il n'y a pas la trace d'une greffe végétale.
Defrance a écrit le 21/09/2014 10:24
pour mémoire, ce que wiki raconte sur M. sierversii, espèce du genre Malus;
http://fr.wikipedia.org/wiki/Malus_sieversii


C'est justement sur wikipedia que j'ai découvert la ressemblance avec le fruit présenté ?
ce qui m'a frappé, c'est la sensibilité au soleil qui fait que toute partie du fruit non exposée reste verte ? D'ailleurs sur les deux rejets que j'ai replanté celui qui est au soleil donne des fruits bien rouge, l'autre à l'ombre d'une haie de grands arbres donne des fruits verts qui ne rosissent que très légèrement ?

Je les ai http://bonsensiste.e-monsite.com/medias/... trouvé là[/url], à l'intersection d'une route qui ne mène nulle part et d'un chemin qui rentre dans une friche de zone très calcaire, cette zone recèle des orchidées sauvage et normalement aucun véhicule ne devrait y pénétrer.
Pour barrer le passage, le chemin avait été obstrué par des conifères qui n'ont pas résisté plus de trois mois aux fana de 4x4 venant faire leur rodéos ! c'est en creusant pour planté les cyprès que des rejets avaient été arrachés !

les villages les plus prés sont Lataule a environ 1 km N/E et Belloy à aussi environ 1 km N/O . je n'ai vu aucun pommier dans les parages ? Par contre il y a un pépiniériste a Conchy les pots ( 10 km nord et un a Gournay sur aronde (7 -8km) Sud ?

je leur ai montré les fruits mais pas de réponse !
Defrance a écrit le 21/09/2014 10:30
[quote="Defrance"] Je suis un néophyte total,


C'est bien pour cela qu'on vous donne des explications... Pour vous aider à comprendre.

arbre franc

Arbre franc signifie non greffé.
S'il n'est pas greffé, cela n'est probablement pas une variété connue, car le pommier, pour se multiplier à l'identique, se greffe. (rares variétés se bouturent). Donc les fruits ne devraient pas être semblables sur vos différents pommiers. Or il semblerait à vous lire que les fruits sont identiques. Il faudrait regarder à la base de l'arbre s'il n'y a pas la trace d'une greffe végétale.[/quote]

Je confirme qu'il n'est pas greffé, mes rejets et ceux qui se trouvent là ou je les ai trouvés donnent les même fruits sauf si ils sont à l'ombre, alors ils sont de couleur plus verte (comme le fruit sur wikipedia) ?
Je n'ai jamais vu une telle sensibilité au Soleil sur une pomme ?
floyd a écrit le 21/09/2014 10:38
Si Richard PUILLE qui affirme cultiver 2000 variétés de pommes ne propose pas d'identification, le cas est donc difficile.

Donc on peut appeler ces arbres des sauvageons. Nés du hasard des pépins d'un trognon du fruit consommé par le promeneur-botaniste ou le forestier.

Maintenant s'il te reste des pommes présentables, procédons aux coupes sagittales, équatoriales, vue de dessus, de dessous…
Caractérisation des goûts, repérage des dates de floraison, de maturité.
Une fiche pomologique la plus complète possible.

S'il reste des feuilles, même exigences pour distinguer, feuilles, bourgeons, lenticelles…
Et encore il serait bon d'avoir une idée du port général de l'arbre, de son mode de ramification.

Il faut une planche large pour tout ce travail!
Ferréol a écrit le 21/09/2014 16:20
Le rougissement au soleil/non rougissement à l'ombre n'est pas si rare que ça sur les pommes... Je me rappelle même d'un reportage sur un verger (je crois à Montmorency) ou il y avait une tradition de produire des pommes avec le blason de la ville en jaune sur fond rouge. Pour produire de tels fruits les jardiniers appliquaient une encre opaque sur le jeune fruit à l'aide d'un pochoir. Les zones couvertes par cette encre ne rougissaient pas, le reste rougissait. En lavant les fruits, le blason apparaissait en jaune sur fond rouge...
Defrance a écrit le 21/09/2014 17:13
Le rougissement au soleil/non rougissement à l'ombre n'est pas si rare que ça sur les pommes... Je me rappelle même d'un reportage sur un verger (je crois à Montmorency) ou il y avait une tradition de produire des pommes avec le blason de la ville en jaune sur fond rouge. Pour produire de tels fruits les jardiniers appliquaient une encre opaque sur le jeune fruit à l'aide d'un pochoir. Les zones couvertes par cette encre ne rougissaient pas, le reste rougissait. En lavant les fruits, le blason apparaissait en jaune sur fond rouge...


c'est exactement ce qui se produit sur ces pommes, une branche, une feuille laisse une empreinte en jaune sur fond rouge ?

Mon problème est d'ailleurs de savoir si celles qui sont jaunes sont mures ou pas ?

une autre caractéristique que j'ai oublié de mentionner est que les fruits "se cicatrisent" si par exemple elles sont touchées par des gros grêlons (c'est arrivé en juin) - la peau se reforme là ou elle manque alors que les autres pourrissent au niveau de l'impact ?


greffer.net >> Identification de fruits