greffe sur prunier inconnue

greffer.net >> Prunier

clemich a écrit le 28/07/2014 15:47
Bonjour,

J'ai remarqué une sorte de greffe sur un prunier, à moins que ca soit un parasite, et je me demande ce que c'est...

Merci de m'aider à determiner la nature et l'espèce!

http://img11.hostingpics.net/pics/7212572014072614121801.jpg

http://img11.hostingpics.net/pics/6554032014072614115401.jpg
floyd a écrit le 28/07/2014 20:32
Probablement des rejets vigoureux du Porte-Greffe, type myrobolan.
Ils peuvent être supprimés à la scie.
Puis masticage.
Bruno a écrit le 29/07/2014 20:43
Oui c'est bien des feuilles de myrobolan.
mathieu a écrit le 27/01/2015 18:29
Bonsoir;
EN septembre 2013 j'ai greffé en écusson un OULLINS (qui a reussi ) sur un PG prunier ? Pendant la vegetation 2014 un scion d'environ 1,80 à 2,00ml c'est formé sans rameaux n'y départ apparent. Je voudrais conduire ce sujet en SOLAXE si possible ; dois je laisser(en fevrier) le scion tel qu'il est ou est'il préférable de le rabattre.pour creer une nouvelle tige axiale..Merci des conseils.
M.M.
ké20 a écrit le 27/01/2015 22:15
ça dépend comment est la pointe de ta pousse , mais il faudrait la rabattre un peu , mais pas trop , env une 40aines de centimètres en taillant juste avant un oeil qui te permettrait de continuer une pousse bien droite.
De part cette taille , tu auras une pousse verticale (vers le haut) , et des pousses latérales que tu pourras ensuite former par la suite.
mathieu a écrit le 27/01/2015 22:28
RE ké20;
Reponse parfaite ; je vais m'exécuter dans quelques temps en suivant vos directives .Merci
M.M.
ké20 a écrit le 27/01/2015 22:39
pour les pruniers , l'axe est plus privilégié , le Solaxe est plus utilisé pour les poiriers ou pommiers.
Si tu arques beaucoup les branches de ton pruniers pour avoir un Solaxe , j'ai peur que tu es beaucoup de gourmands qui poussent, après à voir si tu as du temps pour tailler , et à voir la vigueur de ce futur greffon
floyd a écrit le 27/01/2015 23:18
Un scion de 1,80m ;je ne vois pas comment faire pour espérer en faire un solaxe bien charpenté.
On peut penser qu'il a le potentiel pour former du plein vent.
… Ou un bonsaï si on a la patience de le fatiguer incessamment par des pincements et des arcures, réalisés à la suite de la taille proposée par ké20.
ké20 a écrit le 28/01/2015 14:08
un bonsaï ? je ne comprends pas trop le sens de la phrase en tout cas.
S'il veut espérer des poussent latérales , il n'y a que la solution de rabattre un peu pour espérer des pousses latérales.
floyd a écrit le 28/01/2015 21:45
Pas un vrai bonsaï… mais au moins un travail acharné dans le seul but de lutter contre la vigueur d'un arbre qui ne demande qu'à pousser.
Pourquoi lutter contre la nature, surtout pour se donner du mal!


greffer.net >> Prunier