Quels pommiers en altitude ?

greffer.net >> Pommier

Larix a écrit le 25/05/2014 20:06
Bonjour,

J'envisage de planter quelques pommiers.
Le problème est que j'habite dans les Hautes-Alpes à 1400m. Je le sais, c'est une altitude plus que limite.
Toute fois j'ai déjà un « reine des reinettes » qui donne parfois des fruits, preuve que tout espoir n'est pas perdu.
J'envisage déjà de mettre un « belle fille de Salins » ; ce n'est pas négociable car je suis justement originaire de Salins-les-Bains ; il y en avait un exemplaire dans le verger familial et j'adorais ce fruit.
J'ai également pensé à un « reinette de Savoie » dont la rusticité semble bien convenir.
Auriez-vous d'autres variétés à me suggérer compte tenu, en sus du climat, des problèmes de fécondation ?

Avec mes remerciements.
Bruno a écrit le 25/05/2014 20:43
Voir :
http://mag.plantes-et-jardins.com/consei...


http://www.arbres-fruitiers.ca/nos-arbre...
klakos a écrit le 26/05/2014 05:16
Reinette de Savoie s'impose car non seulement d'être tardive, elle est vraiment bonne.
Reinette d'Armorique (contrairement à ce qu'on penser elle est très tardive) et elle se mange très bien.
Reinette d'Orléans aussi : bonne et tardive
Reinette du Mans (j'allais oublier alors que...). Attention au chancre.

Il y a aussi Cul-creux mais je ne rappelle pas vraiment de son gout.
bayart a écrit le 26/05/2014 23:21
Bienvenue Larix,

Les plus hauts arbres de mon verger ne dépassent pas 1150 m, mais je suis bien dans un contexte équivalent (mon climat est plus humide et moins ensoleillé que les Hautes Alpes: pour tout dire la végétation arborée s'arrête vers 1400 m). Pour moi, la Reine des Reinettes est parmi les plus précoces que je m'autorise avec Belle de Boskoop, donc si tu obtiens parfois des fructifications, tu as de la marge avec des variétés plus tardives.
Les variétés qui donnent donnent satisfaction ici sont plus ou moins locales ou classiques: Couteras, Royale d'Angleterre, Reinette blanche du Canada. Mes plus tardives sont Reinette de Comminges et Centrou (la plus tardive: vient à peine de débourrer un bon mois après Reine des Reinettes). Evidemment, ça ne fait pas très alpin...

J'ai des souvenirs de vieux pommiers le long de la Guisane (donc dans le courant d'air) à la Salle des Alpes, ce qui doit être à peu près ton altitude. Donc c'est possible !!! En altitude, il faut certes des variétés tardives pour limiter l'impact des gelées, mais surtout une exposition tip top pour arriver à maturité avant l'hiver, l'humidité nécessaire aux pommiers étant toujours assurée en hauteur.
Ferréol a écrit le 02/06/2014 22:27
Dans les variétés qui marchent pas mal en altitude dans le Jura, en plus de belle fille de Salins et reinette de Savoie, il y aurait épine d'hiver et violette de Montbéliard qu'on m'a conseillé. Je ne saurais pas te dire si c'est exact, les miens n'ont pas encore fructifié...
Reinette de Champagne fleurit aussi très tard mais ne semble pourtant pas convenir en montagne.
Bruno a écrit le 03/06/2014 07:57
Des pommiers comme « la nationale » ou la « reinette du Mans » ont une floraison tardive mais je ne sais pas s’ils peuvent être adaptés à la montagne.
druere a écrit le 11/06/2014 15:14
Bonjour, je vous repondrai floraison tardive et j'y ajouterai (pour une altitude de 4OOm) :
- Pommes de Cusset floraison fin mai /- juin
- Belle des buis floraison 10 juin
- une variété no name repérée dans une haies qui fleurit actuellement (je
verrai [i]
cet automne si les fruits méritent multiplication)
et cette année les floraisons ont a peu près 3 semaines d'avance

Par contre je ne puis vous dire si ces variétés produitaient à la montagne...mais pourquoi pas...


greffer.net >> Pommier