Bourgeon de 4 semaines

greffer.net >> Cerisier

Christo13 a écrit le 24/04/2014 20:41 (ref msg # 43979 )


Bonjour à tous et à toutes,

Tout d'abord, je tiens à remercier les personnes qui ont ouvert ce Forum afin de partager une mine d'information sur le sujet de la greffe.

Voilà ma question, j'ai greffé une branche de burlat sur un merisier de 4ans.
Le greffon semble avoir pris, les bourgeons sont verts, mais ne s'ouvrent pas.

La greffe a quatre semaines environ...
Et là je m'adresse aux experts, pour savoir ce qu'ils en pensent. (Étant novice sur la question)

Merci d'avance pour vos réponses
alainhecl a écrit le 24/04/2014 22:20 (ref msg # 43982 )
Pour moi la durée de reprise des greffes est quelque chose de mystérieux 4,5,6 semaines et plus .
Par exemple reprise timide après 9 semaines d'un néflier du japon sur pyracantha , autre exemple pistachier greffé en écusson le 3 juillet 2013 démarre seulement en avril 2014 .
floyd a écrit le 25/04/2014 09:02 (ref msg # 43985 )
C'est maintenant une question de jours!
Christo13 a écrit le 25/04/2014 14:59 (ref msg # 43998 )
Une des qualités des jardiniers, c'est bien l'observation et la patience
Cultivons alors la patience, le temps fera le reste.

Un peu d'optimisme dans la recette du greffage, j'attendrai donc le réveil du greffon et vous tiendrai informé dès que j'ai du nouveau (enfin si cela vous intéresse)

Merci pour vos messages ...

klakos a écrit le 25/04/2014 15:19 (ref msg # 43999 )
Le bourgeon a de fait "une belle allure", vu comment il se présente nous serions aussi déçus... déjà par nous être trompés.
Mais c'est bon... À moins que... un oiseau, un orage, un usage intempestif de glyphosate, etc
Ced80 a écrit le 25/04/2014 17:38 (ref msg # 44000 )
Mes greffes avaient la même allure que la votre, puis elles sont restées ainsi pendant plusieurs semaines et résultat une seule a pris... certes elles ont subi un orage de grêle et sont entourées de champs traités intempestivement, mais ça montre que rien n'est joué tant que de petites feuilles n'apparaissent pas...
Christo13 a écrit le 25/04/2014 19:58 (ref msg # 44001 )
Je vais peut-être mettre une bouteille en plastique, ça aura le mérite de protéger le greffon contre la grêle et les oiseaux de passage ou voire les pesticides (que je n'utilise pas en tous les cas pour mon jardin).

Vos commentaires m'aident à changer de méthode, c'est vrai que je suis focalisé sur la seule greffe parmi trois qui a tenu le "coup" ...

gil a écrit le 26/04/2014 10:33 (ref msg # 44004 )
la reussite ne sera "certaine "qu'a la fin de la saison!
par contre il faut beaucoup insister sur la 'protection' de l'operation greffage(que penseriez vous d'un chirurgien qui ne mettrait pas de pansement!)un morceau de voile de forçage constitue une bonne protection(vent,grêle,insectes,etc)un morceau de rameau pour tuteurer les pousses vigoureuses et proteger des oiseaux
et beaucoup d'observation pour intervenir des le debut des attaques de predateurs
salut
Christo13 a écrit le 26/04/2014 15:37 (ref msg # 44005 )
Bonjour,

Je comprends mieux l'utilité de protéger et agir en conséquence, à juste titre les deux greffons qui n'ont pas "tenu", l'un a séché et l'autre, une chenille ou autre a dévoré les bourgeons.

Mais, je suis encore à un stade expérimental, si cela ne marche pas. je réessayerai.

La greffe de cerisier est paraît-il l'une des greffes les plus difficile, celle que j'ai réussi et un abricotier sur un prunier.

J'ai finalement mis une bouteille en plastique pour protéger le tout.
klakos a écrit le 26/04/2014 16:48 (ref msg # 44008 )
"Christo13" a écrit :
J'ai finalement mis une bouteille en plastique pour protéger le tout.

Attention au problème de surchauffe !
Dans ce cas, peut-être qu'il faudra "ombrer".
ké20 a écrit le 27/04/2014 12:30 (ref msg # 44018 )
j'en ai qui sont restées comme ça pendant 6semaines et même encore quelques unes encore qui trainent
Je les ai entouré d'un poche plastique transparentes , ça protège et ça retient l'humidité

Patience
Christo13 a écrit le 27/04/2014 19:05 (ref msg # 44037 )
Quelque part cela me rassure de savoir qu'il faut encore attendre.
Je me vois déjà à gouter les cerises dudit greffon (enfin dans quelques années)

La bouteille que j'ai mise est aérée et laisse passer l'air, tout en protégeant la greffe.
ça évitera le coup de chaleur.


greffer.net >> Cerisier