Conseil pour greffe par approche

greffer.net >> Greffage

tropique a écrit le 04/04/2014 22:11
Bonsoir





D: prunier
G: pêcher
Au centre: abricotier(PG)

Même sévèrement taillé ,ce jeune abricotier(au centre), prend tout son temps pour se ramifier
Comme je possède des fruitiers en surplus,j avais pensé y greffer dessus,, par approche,abricotier et prunier
Le vide qui subsistera,sera comblé en juillet, par des écussons
Chaque greffon,sera greffé par approche, sur les deux autres variétés

Ce que je souhaite connaitre,SVP:
--Est-ce que la période est idéale pour ce genre de greffe?
--Les points de jonction, greffon/pg,sont-ils bien choisis?
--D autres conseils,svp
Merci infiniment
tropique
floyd a écrit le 05/04/2014 00:29
On peut laisser à ce jeune scion d'abricotier, un peu de temps pour amorcer sa croissance.
La taille par moitié, ne peut que l'inciter à repercer tout aussi vigoureusement pour reformer un gourmand unique.

Je sais que l'espace de ton jardin est limité, ce qui peut inciter à faire de l'arbre panifié en pot.
Peut-être travailler les racines…
ké20 a écrit le 05/04/2014 14:17
Sympa en tout cas comme tentatives!
Cependant , j'ai envie de greffer de plusieurs espèces comme toi dans ce cas présent ( pêcher et prunier + PG abricotier) , mais doit-on respecter la même période de fructification pour les greffes ? (mon souhait est de faire plusieurs variétés de cerisier sur le même Merisier est formé un joli gobelet)

As-tu donc choisi une variété de prune et pêche qui viennent en même temps ?
Pourquoi n'as-tu pas rapproché plus les 2 approches afin d'avoir des charpentières une fois les greffes réussies un peu plus "symétrique" permettant de faire directement une formation en gobelet ?
Autant les Pruniers et abricotiers formés en axe fructifient plus rapidement qu'en Gobelet (durée de vie aussi plus courte par contre en axe) , mais pour les pêchers , en axe , je n'en ai jamais vu enfin du moins dans mon secteur (lot et garonne , sud dordogne , tarn et garonne )
tropique a écrit le 05/04/2014 22:49
Bonsoir

Merci Floyd pour ces conseils sensés
Effectivement,les racines du pg,sont vraiment une misère.Je me demandais comment elles sont arrivées à nourrir cette partie aérienne démesurée
J écarte ce pg du processus,jusqu au moment ou il deviendra vigoureux


Ké 20--Ce que je cherche pour le moment,c est uniquement la soudure
Comme les rameaux sont souples,je pourrai les ré-orienter ultérieurement, en suivant les conseils des "spécialistes de la taille"
Le décalage dans la floraison,ne pose pas de problème.J avais constaté cela sur un grenadier greffé avec une autre variété
Ce qui est important,c est la floraison simultanée chez deux fruitiers de la même espèce.Ca aide pour la pollinisation croisée

Comme tu peux le constater,les fruitiers donneurs portent chacun deux rameaux
Ceux-ci seront taillés en début de l hiver prochain,autant greffer tout de suite les futures coupes,mieux que de les composter..

Sur la photo,n y figure que la partie visible de l iceberg.
Finalement,il va y avoir 8 ou 10 fruitiers à noyaux qui seront reliés "la main dans la main"
Je m attend à des échecs,mais j aurai tout de même mon fruitier multi-greffé,sauf,si je serais agressé par la poisse

Pour réussir,il faut aimer,il faut demander conseil
Bonne chance à toi

tropique


greffer.net >> Greffage