Emission "Jardins et Loisirs" sur les fruitiers anciens

greffer.net >> Livres et sites internet

André a écrit le 24/03/2014 17:57 (ref msg # 43463 )
Visible sur le site de la RTBF : http://www.rtbf.be/video/detail_jardins-...
klakos a écrit le 24/03/2014 18:49 (ref msg # 43464 )
Cette émission est toujours un bonheur à regarder. Merci
floyd a écrit le 24/03/2014 18:51 (ref msg # 43465 )
Merci André pour cette trouvaille.
Cette émission belge véhicule des messages très positifs, mais les exigences de la prise de vue et des reportages obligent à des raccourcis techniques qui font un peu frémir:
- La plantation d'une vigne dans un sol argileux compact et dans un trou gorgé d'engrais et de terreau, j'avoue que cela ne me parait pas sérieux!
- Pertinentes interventions des spécialistes de Gembloux. La plantation d'un grand verger avec des arbres encore en feuille, dans des fosses aussitôt ouvertes, aussitôt plantées… me parait particulièrement hâtive.

Par contre l'unité de pressage, pasteurisation, mise en cubi, avec récupération des marcs, fait très envie!
André a écrit le 24/03/2014 19:11 (ref msg # 43466 )
Oui mais la technique de la cage de grillage anti-mulots dont on avait déjà parlé ici est intéressante à voir en direct. Surtout quand, comme moi, on a fait la bêtise de ne pas prévoir ce genre de problème et qu'on retrouve régulièrement des arbres mutilés... Cela dit si les racines sont bien protégées dans la vidéo, le collet reste quasi à découvert et chez moi c'est là que les rongeurs attaquent...
klakos a écrit le 25/03/2014 00:42 (ref msg # 43472 )
"André" a écrit :
Cela dit si les racines sont bien protégées dans la vidéo, le collet reste quasi à découvert et chez moi c'est là que les rongeurs attaquent...

Ma réponse n'est plus très en rapport avec le sujet mais on m'a conseillé d'ajouter dans ce cas une bonne couche de sable autour du tronc.
floyd a écrit le 25/03/2014 08:57 (ref msg # 43473 )
Apporter du sable chez André???

Dans le cas général, tout ce qui peut protéger la base du tronc de la dent des rongeurs est bon à prendre.
André a écrit le 25/03/2014 09:07 (ref msg # 43474 )
Effectivement Floyd a raison. Je suis sur une lande sablonneuse à quasi 100% et je peux certifier que le sable n'a jamais arrêté les mulots.

Le problème de la protection de la base du tronc est que si on met un grillage, les rongeurs peuvent l'escalader et ronger au dessus. A moins de faire un système de collerette à bords retournés vers l'extérieur comme pour les clôtures anti-renards.

Reste ensuite à trouver une solution contre le grignotage d'écorce par les frelons qui est également assez important chez moi...
André a écrit le 25/03/2014 16:57 (ref msg # 43479 )
Pour en revenir au reportage, on y parle d'une variété de pommier à chair rouge qui "selon la littérature" serait la calville rouge d'automne mais le Leroy indique bien que cette Calville serait à chair blanche donc il y a probablement erreur d'identification.


François du Perche a écrit le 25/03/2014 17:35 (ref msg # 43481 )
oui, ça ressemble plutôt à la Calville noire
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&...
yeti8360 a écrit le 27/03/2014 13:22 (ref msg # 43495 )
Bonjour,
J'ai la chance de connaitre Marc Lateur. C'est certainement le pomologue le plus compétent que j'ai jamais rencontré. Lorsqu'il ne reconnait pas un fruit, il préfère dire qu'il ne sait pas plutôt que donner n'importe quel nom. Il n'aurait certainement pas présenté cette pomme s'il avait un doute.
Ma documentation confirme que c'est une calville rouge d'automne et cela correspond au fruit nommé comme tel dans un verger d'un ami collectionneur.
Voici par ailleurs la description qu'en fait Jean Louis Choisel dans son cd 'Chercheur de pommes':
CHAIR : Blanche, rosée sous la peau et exceptionnellement près des loges, un peu
spongieuse, odorante, juteuse, sucrée, acidulée, à saveur légère de framboise. Deuxième
qualité ;

Par ailleurs, on ne le voit pas bien dans le reportage mais lorsqu'on replie le treilli lors de la plantation, on le fait remonter légèrement le long du tronc en le plaquant bien. S'il reste le moindre trou, le campagnol va finir par trouver le passage. Dans les vergers où il y a beaucoup de lapins, on rajoute un petit manchon en treilli ou une spirale en matière synthétique.
En Belgique, il y a une dizaine de presses mobiles et de nombreux ateliers de pressage à façon. Malgré cela, il faut s'y prendre longtemps à l'avance pour réserver un créneau horaire. Un jus issu d'un mélange d'au moins 5 variétés de pommes n'a rien avoir avec le liquide standardisé de l'agro-alimentaire. Et quand c'est de son propre verger, cela parait encore meilleur
D'accord avec Floyd sur la rapidité de plantation. Il y a des étapes qui ont été oubliées et pourtant recommandées dans la brochure éditée par Gembloux: ne jamais laisser les racines exposées au soleil, praliner celles-ci, mettre la bonne terre de surface de coté lors du creusement...
Et souvent malheureusement, même si toutes les étapes ont été filmées, au montage, des séquences sont coupées pour rester dans le temps imparti.
kawa a écrit le 30/03/2014 23:08 (ref msg # 43547 )
Bonjour

Lorsque les Croqueurs de Pommes Centre Vosges ont planté leur verger de collection en novembre 2013, tous les arbres ont reçus une protection grillage des racines.

J'avais fait plusieurs essais de grillage pour optimiser la matière, y compris en m'inspirant des docs de Gembloux.

Au final, la meilleur configuration fut la suivante : une bande de 1m x 50cm, que l'on replie en deux pour faire une "poche plate" autour des racines, 50cm x 50cm, hauteur presque nulle (et oui, les racines sont traçantes essentiellement), et fermée d'un petit ourlet à chaque bout

Concernant la pomme Calville rouge d'automne, j'ai une pomme qui présente les mêmes dessins de chair; Mais l'épiderme semble plus clair, disons rouge sang/vermillon. Elle se mange, disons, vers le 20 septembre et farine en 15 jours....
pensez-vous que ce soit la même ? Voici une photo :






Merci
Pascal
André a écrit le 31/03/2014 11:11 (ref msg # 43549 )
"kawa" a écrit :
Au final, la meilleure configuration fut la suivante : une bande de 1m x 50cm, que l'on replie en deux pour faire une "poche plate" autour des racines, 50cm x 50cm, hauteur presque nulle (et oui, les racines sont traçantes essentiellement), et fermée d'un petit ourlet à chaque bout


Je ne comprends pas bien ta configuration. En repliant la bande, on obtient une poche plate de 50 * 50 cm ouverte sur 3 côtés. En faisant un ourlet sur 2 côtés, on obtient une sorte de pot en grillage mais il n'a rien de plat une fois qu'on met le plant dedans (et donc qu'on doit redresser la poche). A moins de couper la partie supérieure du rabat jusqu'en son centre pour pouvoir poser le plant à plat dans la poche ? Peux-tu préciser ?

klakos a écrit le 31/03/2014 11:39 (ref msg # 43550 )
"André" a écrit :
Pour en revenir au reportage, on y parle d'une variété de pommier à chair rouge qui "selon la littérature" serait la calville rouge d'automne mais le Leroy indique bien que cette Calville serait à chair blanche donc il y a probablement erreur d'identification.


Ils ne sont pas dans l'erreur. La description qu'en a fait Leroy correspond parfaitement à celle de Lauche, par exemple, qui est illustrée par une pomme à la chair plus rose :
http://library.wur.nl/speccol/fruitvrij/...
http://www.lauche.org/lauche%20apples/fu...
André a écrit le 31/03/2014 11:53 (ref msg # 43551 )
Ah oui effectivement en relisant je constate que je n'avais lu que le début de la phrase et qu'ensuite on parle bien de "rose sous la peau". Aux temps pour moi ! Cela dit sur la photo, c'est rose quasiment partout, j'aurai donc plutôt décrit ça comme une chair rose et non blanche.

Par ailleurs, pour les "pépins très souvent avortés", ça n'a pas l'air d'être le cas sur la photo mais bon je chipote !

Voir la page du Leroy ici : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54...
klakos a écrit le 31/03/2014 12:06 (ref msg # 43552 )
Je constate que les fruits sous le climat allemand sont extérieurement souvent bien plus colorés. Nous n'avons pas assez d'amplitude thermique parait-il. Que ce soit vrai aussi pour la chair ne me choque pas.
kawa a écrit le 31/03/2014 12:26 (ref msg # 43553 )
Protection des racines par un grillage "à plat" : une image vaut mille mots !

Précisons que l'ourlet est juste constitué de grillage replié



yeti8360 a écrit le 31/03/2014 13:05 (ref msg # 43554 )
Je ne pense pas que la pomme de Kawa soit une calville.
Ce qui caractérise les calvilles, c'est l’épiderme très côtelé. Or sur la photo, les trois fruits semblent bien lisses.
André a écrit le 31/03/2014 17:16 (ref msg # 43555 )
"kawa" a écrit :
une image vaut mille mots !

OK merci ! C'est plus clair.
François du Perche a écrit le 01/04/2014 08:38 (ref msg # 43564 )
le grillage à poules qu'on trouve dans le commerce est galvanisé, ce n'est pas du tout bio-dégradable et ça peut rester 10 ans enfoui et causer de graves dommages aux racines. Le plastique,pareil.
Il faut trouver un grillage fin non galvanisé, pas évident !
kawa a écrit le 01/04/2014 09:23 (ref msg # 43567 )
C'est pourquoi on a utilisé du grillage à lapins ! Ah ah je plaisante..

Voici la photo des deux grillages utilisés : celui à lapin à droite, galvanisé et relativement rigide ; et une variante à maille carrée à gauche, en une sorte d'alliage cuivré, très facile à former

J'avais entendu que l'on pouvait accélérer la rouille / éliminer le galva en passant le grillage à la flamme... mais peut-être n'est-ce qu'une légende ?

Pascal



greffer.net >> Livres et sites internet