La greffe en chip budding

greffer.net >> Greffage

patrice a écrit le 19/09/2006 16:43
Vu qu'on m'a demandé des explications par message privé, autant expliquer à tout le monde.
Vous m'excuserez pour les dessins, j'ai seché les cours à la maternelle...

Je réalise une greffe en chip budding lorsque je souhaite faire une greffe en écusson et que les végétaux ne sont pas suffisement en seve pour garantir la bonne reprise de l'écusson (l'écorce ne se décolle pas bien).

Nous prenons donc un porte greffe (meme criteres de diametre que pour une greffe en écusson).





[1] : on réalise une premiere entaille d'environ 5 mm, jusqu'à tomber en butée sur le bois dur

[2] : on fait environ 2 à 3 cm au dessus, la meme entaille, jusqu'à taper dans le bois dur et on redescend avec la lame jusqu'à rejoindre l'autre entaille.

On extrait alors la pièce de bois ainsi découpée, et vue de face, notre porte greffe ressemble à cela :






Ensuite nous prenons une branche de la variété fruitière à multiplier, d'un diametre inférieur ou égal à celui du porte-greffe, l'idéal étant d'approcher le diametre du porte-greffe.

Nous faisons la même découpe que sur le porte greffe sur une section comportant bien sur un oeil. (la longueur du "chip" ainsi extrait doit etre à peu pres égale voire un peu inférieure à l'entaille sur le porte greffe.). On n'évide pas le bois au dos du "chip", on laisse "brut de coupe".





Nous positionnons ensuite le "chip" dans l'encoche du porte greffe.
Dans le cas où le chip soit légerement plus petit que l'encoche, ce qui est souvent le cas, on l'aligne sur un coté de l'entaille, en vue bien sur d'avoir une zone de coincidence des cambiums des deux végétaux.





Ensuite, ligature. On ne laisse découvert que l'oeil (sauf greffes agrumes ou je fait une ligature flexibande qui ne couvre pas l'oeil + bande pvc qui couvre l'oeil pour préserver du dessechement).

NB : Sur les croquis, les porte-greffes semblent décapités mais il ne faut pas les décapiter avant greffage. Faire comme pour une greffe en écusson.
patrice a écrit le 19/09/2006 19:11
Sur le site internet de l'INRA d'Angers, on voit des schémas de coupe du résultat d'une greffe en chip buding :

http://www.angers.inra.fr/dossiers/haplo...
Michel_Alpes a écrit le 20/09/2006 08:46
Bonjour,
Un lien de photos ou on voit qu'on peut insérer deux yeux sur la même entaille, pour la vigne .
http://caticsuf.csufresno.edu/ChipBuddin...
patrice a écrit le 20/09/2006 09:44
Mince alors, moi qui croyait etre l'inventeur du double chip budding
( https://www.greffer.net/viewtopic.php?t=... )


Je me demande bien à quelle période ils réalisent le chip de la vigne, sur le lien précédent... Sur les photos on dirait en début d'hiver : plus de feuilles et des grappes séchées sur les sarments qui ne sont pas encore taillés...
Alors qu'un chip se fait comme toute greffe à oeil en période de végétation...
Wauters a écrit le 20/09/2006 10:01
Ok c'est très clair. Merci Patrice
Michel_Alpes a écrit le 20/09/2006 10:13
Eh Eh! Ils t'ont piqué ton brevet Patrice.
Pour les photos ,il faut parfois se méfier de la période qui n'a rien à voir avec la réalité :elles sont parfois réalisées pour un aspect éducatif ou démonstratif.
En effet, sur ces photos ,c'est la période des vendanges tardives....
Pour se faire une idée des périodes de greffage possibles, il faudrait greffer quelques sujets toutes les semaines de l'année (hors gel)et tracer une courbe de réussite.
Au pif ,pour des PG plein vent ,je dirais:
-pendant et après les périodes de greffe à l'écusson (impossibilité de décollage de l'écorce);arret aux températures basses
-durant les périodes de greffes en fente,incrustation et couronne avec des yeux prélevés sur greffons stratifiés. C'est mon avis intuitif mais il faudrait le vérifier.
patrice a écrit le 31/08/2007 22:37
Un tutoriel plus complet sur la greffe en chip budding :

https://www.greffer.net/?p=150
bazooka a écrit le 29/01/2008 07:05
Y-a-t-il un intérêt - positif ou négatif - à ce que la découpe de l'emplacement du chip dans le porte-greffe soit réalisé à l'endroit d'un oeil existant ?
floyd a écrit le 29/01/2008 18:39
Bonsoir à tous,

Je me contente de prolonger ta question en demandant s'il faut éborgner les yeux du PG, tous? quand?

Cordialement
patrice a écrit le 29/01/2008 19:05
C'est une question interressante à laquelle je n'ai pas de réponse, si ce n'est quelques remarques :

- lorsqu'on greffe en écusson, qui fait partie de la même famille : les greffes à yeux, on ne greffe pas à l'emplacement d'un oeil.

- aucune documentation sur le sujet que je possede ne parle de greffer à la place de l'oeil.

Dans la pratique, je greffe en chip-budding à un emplacement où il n'y a pas d'oeil. J'eborgne les yeux à bois en dessous du point de greffe lorsqu'ils commencent à gonfler. Je laisse développer la végétation au dessus du point de greffe tant que l'oeil du chip n'a pas débourré, et ne coupe l'onglet que lorsqu'un rameau a pu se former à partir de cet oeil. Il m'arrive de sectionner au dessus d'un chip lorsque dernier ne veut pas partir. (Michel Alpes nous avait montré aussi cela dans ses essais de la greffe en chip budding du chataignier avec un chip qui ne voulait pas débourer : https://www.greffer.net/forum/viewtopic.... ).

Par curiosité, je tenterai un chip à l'emplacement d'un oeil pour voir le comportement.
bazooka a écrit le 30/01/2008 08:14
Je me suis simplement posé la question l'an dernier en greffant pour la première fois en chip-budding.
Moi aussi j'ai raisonné en disant de faire comme pour un écusson, donc pas à l'emplacement d'un oeil.
floyd a écrit le 30/01/2008 10:13
Bonjour à tous,
Donc ne pas greffer à l'emplacement d'un œil!
Les magnifiques coupes histologiques de l'INRA déjà citées en 2006 par patrice,
http://www-intranet.angers.inra.fr/dossi...
montre la complexité de la néogénèse (apparition de cellules et de tissus vivants).
D'ou l'idée de faire simple, en greffant en section courrante, sans la perturbation d'un oeil éborgné.
Toute tentative de faire compliqué sera encouragée.
Cordialement
patrice a écrit le 14/02/2008 06:43
Je viens de discuter avec un correspondant greffeur, qui m'indique la chose suivante :
Il me dit que pour beaucoup le chip-budding est considéré comme une alternative à l'écussonnage en période d'écussonnage lorsque ce dernier n'est pas possible (pas assez en seve, un peu trop tot, un peu trop tard). Lui l'utilise pour greffer des yeux, en période de repos de végétation (et non à une période plus large autour de la période d'écussonnage où l'arbre serait un peu moins en sève), c'est-à- dire à l'automne (après la chute des feuilles ou un peu avant) ou en fin d'hiver.
Pour lui, le chip budding est sans conditions particulière, c'est à dire sans condition de seve (présente ou en repos).
Il me dit pratiquer la greffe du kaki justement de cette facon là : chip budding en sortie d'hiver. Et en obtenant ainsi les meilleurs résultats.

Quand on y réfléchi, effectivement on ne voit pas de raison pour laquelle un chip fait avec un porte-greffe encore dormant sur le point de débourrer aurait des raisons d'échouer..
José Ruivo a écrit le 14/02/2008 10:26
Bien, je pratique le chip budding du pommier en Octobre, voire Novembre. Sur les greffes realisées jusqu'au 15-20 Octobre j'ai toujours de trés bons résultats. Pour les plus tardives, la taxe de réussite est autour du 50%, voire moins, cela dépend aussi des années. À la sortie de l'hiver j'ai jamais testé. Je vais pratiquer avec le kaki cette année.
Fruit avenir a écrit le 18/02/2008 12:22
Tiens je sais pas si vous la connaissez mais j'ai trouvé une video pour le chip budding : http://www.songonline.ca/video/Grafting-...

C'est en anglais, je crois que le monsieur s'applique sur du noyer...
Est-elle efficace pour le noyer ?
André a écrit le 16/03/2008 23:08
Bien, je pratique le chip budding du pommier en Octobre, voire Novembre. À la sortie de l'hiver j'ai jamais testé.

Vous pensez qu'il est encore temps pour faire du chip budding sur du pommier ?
patrice a écrit le 17/03/2008 06:00
Si tes greffons sont dormants, oui.
Je dirai même que tu as encore le temps, même jusqu'à fin avril, tant que les greffons se conservent bien...
alias a écrit le 17/03/2008 09:43
J'ai essaye pour la premiere fois, la greffe en chip budding sur agrume, je vous dirais le resultat.
ddev a écrit le 17/07/2008 10:08
Bonjour,

Je cite :
>NB : Sur les croquis, les porte-greffes semblent décapités mais il ne faut >pas les décapiter avant greffage. Faire comme pour une greffe en écusson.

Est-ce que je peux tenter sur des pgs qui ont été décapité pour greffe en fente du printemps et qui ont échouées ? certains repartent ...

Que faire sinon ?

Merci
patrice a écrit le 17/07/2008 10:09
Oui, le porte-greffe doit rejetter normalement... Dont éclaircir le porte-greffe en ne laissant partir qu'une tige (celle la haute, proche de la greffe loupée), et greffer en chip budding en dessous de ce rejet.

(si c'est pas clair, je fais un dessin)


greffer.net >> Greffage