Tâches grises sur pommes

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


André a écrit le 25/10/2013 22:20 (ref msg # 42024 )
Mes pommes sont couvertes de tâches grises qui disparaissent quand on frotte les pommes. Quelqu'un saurait-il de quoi ils n'agit sachant que ma maison est au milieu des bois sans la moindre usine polluante à proximité ?

floyd a écrit le 25/10/2013 23:11 (ref msg # 42028 )
J'ai ce phénomène aussi sur mes granny Smith.
Comme cela ne dégrade pas la pomme, je n'ai pas pensé à en chercher la cause.

Une chose est sure, la pollution n'est pas en cause.
Ce n'est pas non plus la fumagine, faute de puceron et sauf erreur les feuilles ne présentent pas le symptôme.

On ne peut que chercher néanmoins parmi les maladies fongiques.
patrice a écrit le 26/10/2013 08:50 (ref msg # 42031 )
Salut André, j'ai déplacé le sujet dans les hors sujet, c'est une question maladie et non variété ou greffage. Merci et bon we

"André" a écrit :
Mes pommes sont couvertes de tâches grises qui disparaissent quand on frotte les pommes. Quelqu'un saurait-il de quoi ils n'agit sachant que ma maison est au milieu des bois sans la moindre usine polluante à proximité ?
kakou13 a écrit le 26/10/2013 10:59 (ref msg # 42034 )
j'ai le même phénomène avec des grenades une fois nettoyées avec un chiffon , elles sont belles comme tout j'avais pense à un début de tavelure
comme le grenadier est à l'ombre et au nord , je me demande ce que c'est ?
J'ai passé de la bb sur une pour voir mais a part être colore en bleu , cela ne change rien au problème , peut être est ce un problème d'humidité
François du Perche a écrit le 28/10/2013 06:45 (ref msg # 42057 )
exactement le même problème sur les reinettes clochard, chantecler et delbard tentation, mais ça n'affecte pas le fruit. Une ou plusieurs pulvérisations de bicarbonate auraient sans doute résolu le problème, qui est essentiellement esthétique.
kakou13 a écrit le 28/10/2013 08:32 (ref msg # 42061 )
je suppose que c'est du bicarbonate de soude que tu parles François,
si j'ai bien compris cela aurait un effet nettoyant sur le fruit
François du Perche a écrit le 28/10/2013 10:42 (ref msg # 42064 )
bicarbonate de soude, limité à 1% pour ne pas abîmer les feuilles ou bicarbonate de potassium, moins agressif et + efficace, d'après une étude canadienne et qu'on peut utiliser à 2% de concentration.
L'avantage c'est que c'est complètement bio-dégradable et sans toxicité, contrairement à la bouillie bordelaise.
Doit même rendre digeste des fruits indigestes
André a écrit le 28/10/2013 18:49 (ref msg # 42072 )
Merci pour vos réponses.

Avec mon ami Google j'ai continué l'enquête et il s'avère que cette "maladie" s'appelle la maladie des tâches de suie. Elle est effectivement dûe à un climat trop humide ou à un arbre mal taillé limitant une bonne aération. Cette maladie se traite par application de fongicide à partir de juillet. Problème assez comparable à la célèbre maladie des taches noires du rosier (Marsonia) sauf que là c'est le fruit qui est atteint et non les feuilles.

Je le saurais pour l'année prochaine mais moi qui voulait des pommes à zéro traitement je vais devoir revoir ma copie !

Plus d'infos ici : http://www.omafra.gov.on.ca/french/crops...
floyd a écrit le 29/10/2013 16:59 (ref msg # 42087 )
Merci André, pour cette source canadienne. Non pas un champignon mais trois!

Donc nous aurons à faciliter la ventilation entre les pommiers.

Peut-être même à songer à une pulvérisation de bouillie bordelaise après la chute des feuilles.
Outre ceux de la tavelure ça peut aussi réduire le stock des spores de cette maladie.
klakos a écrit le 03/11/2013 10:58 (ref msg # 42134 )
J'ai eu l'occasion d'observer ce phénomène.
La variété de pomme (Patentée, il me semble) avait la particularité, comme en ont certaines, d'être "toute poisseuse" et avait en partie cette grisaille superficielle.
Ce qui confirme bien le fait que ces taches grises sont dues à un genre de moisissure installée au niveau de la couche superficielle de la peau.
Il suffit effectivement de frotter pour l'ôter.

Comme toutes les maladies fongiques, quelle que soit l'espèce, un amateur commencera par veiller à maintenir la plante aérée.


greffer.net >> Hors-sujet