quelle forme la plus fructifère pour quel arbre fruitier ?

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


tom a écrit le 05/10/2013 13:08 (ref msg # 41749 )
bonjour,

je me pose une question et j'aurais besoin de vos réponses. J'ai lu quelque part que l'abricotier fructifiait plus lorsqu'il était en espalier ou du moins qu'il s'élevait le plus verticalement possible.

Du coup, je me suis demandé s'il existait des formes propres aux fruitiers pour les faire fructifier autres que la méthode Solen ou la palmette ?

est-ce qu'effectivement un abricotier auquel les branches seraient à la verticale produirait plus ?

pour ma part, j'ai trois fruitiers que j'ai acheté il y a quelques mois ( amandier, abricotier, pêcher ) ils sont en forme gobelet est-ce une bonne forme??

j'avais aussi lu que le pêcher ne fructifiait pas bien selon cette forme ..

ne sachant si c'est des bêtises, je vous pose la question !!

merci beaucoup !
floyd a écrit le 05/10/2013 20:05 (ref msg # 41752 )
La mise à fruit et la production fruitière restent deux phénomènes différents bien que complémentaires.
Il est évident à la lumière des connaissances arboricoles les plus actuelles que ces notions sont sous le contrôle physiologique de l'arbre, de ses régulations hormonales en particulier.

On sait aujourd'hui que la taille peut retarder la mise à fruit et nuire au volume de la production fruitière lorsqu'elle est mal pratiquée.
Actuellement la conduite des arbres fruitiers tend à laisser évoluer spontanément la ramure; ce sont les principes vulgarisés par Jean-Marie Lespinasse et d'autres.

Distinguer conduite selon un axe ou conduite en gobelet n'a plus guère de sens. Les formes plates anciennes (et chronophages en ce qui concerne le temps de main d'œuvre qualifié) n'ont guère d'intérêt.

Pour ces prochaines mises en culture: planter, observer, n'intervenir qu'à minima pour éviter dégâts et surproduction sur un sujet jeune.
tom a écrit le 07/10/2013 19:43 (ref msg # 41783 )
je parlais de la production fruitière.

évidemment comme tout amateur j'espère avoir un maximum de fruits.

donc le fait que mon arbre fut taillé en forme gobelet a t il des conséquences néfastes sur la production ? c'est ma véritable question

enfin d'après ce que tu dis la meilleure façon d'obtenir une production abondante serait de laisser faire ? pourtant il existe bien des façons pour l'augmenter en palmette par ex : par quelle magie ?


la mise à fruit m'intéresse je poserai ces questions après !
floyd a écrit le 08/10/2013 20:50 (ref msg # 41793 )
ça oui, des livres pour expliquer en long et en large comment former une belle palmette ne manquent pas.
Tu pourras aussi lire sur le forum, parmi les articles, l'excellent exposé qu'a fait Klakos sur la palmette à la diable.

Je ne crois pas que Klakos soit magicien!

Un arbre formé en gobelet permet d'avoir une production tout à fait convenable.
Je voulais surtout souligner qu'une taille excessive de type à trois yeux à la mode XIXe, apportent des contraintes sans qu'elles soient compensées par un surcroit de production.

Après je t'invite à découvrir articles et ouvrages de Jean Marie Lespinasse. Ils vulgarisent tous ce qu'un amateur doit aujourd'hui connaitre.
tom a écrit le 11/10/2013 10:17 (ref msg # 41832 )
d'accord merci de tes conseils !

une autre question :

pour que l'arbre arrive à sa maturité, il ne faut pas le tailler car sinon tu allonges la maturité ? mais c'est une taille en hauteur ( la flèche ) qui l'allongerais ou même ne serait-ce qu'une taille en largeur ?

donc un arbre qui serait taillé chaque année ne pourrait "éventuellement" ne jamais donner ??
floyd a écrit le 11/10/2013 17:46 (ref msg # 41839 )
Tout à fait; on peut citer l'exemple de la variété de pomme 'Granny Smith' qui taillée à trois yeux se trouve mise dans la situation de ne jamais produire de fruits.
Inversement, délaissée elle se couvre progressivement de fruits, à la grande surprise des tailleurs qui y perdaient leur peu de latin.

Certes les variétés de pommiers de type IV sont peu nombreuses, mais elles existent.
tom a écrit le 15/10/2013 20:21 (ref msg # 41897 )
Donc si je laisse un noyau, une graine pousser je ne dois absolument pas la tailler en hauteur sinon je vais retarder la maturité !

en ce moment j'ai des boutures de cerisier franc ( normalement pour des greffes mais... )... le fait de les avoir coupées va retarder leur mise à fruit si je les laisse pousser, ai-je raison ?
floyd a écrit le 15/10/2013 21:24 (ref msg # 41900 )
Des tailles annuelles et des pincements excessifs et répétés peuvent retarder la mise à fruit, voire supprimer des chances d'avoir des fruits.

La taille à trois yeux épuisait l'arbre privé de ses rameaux et donc de son feuillage, pour réduire sa vigueur. Ces pratiques obligeait l'arbre à fonctionner prématurément comme un sujet arrivé à maturité.
On avait donc un arbre en formation durant quelques longues années, puis un arbre productif dans un volume limité, puis enfin un arbre vieillissant qui régresse et produit de moins en moins.

La conduite de type centrifuge (Lespinasse…) évite ce fonctionnement un peu absurde, et permet la mise à fruit de manière plus précoce.
tom a écrit le 18/10/2013 09:24 (ref msg # 41932 )
une dernière question :

sur une greffe où le greffon est déjà adulte la taille excessive peut nuire à l'arrivée des fruits ?
floyd a écrit le 18/10/2013 10:25 (ref msg # 41934 )
Oui tout à fait.
Un élagage intensif provoque en général la repousse vigoureuse de gourmands.
Il faut parfois deux à trois ans pour revoir des fruits.

Ne pas oublier que la fructification intervient sur le bois de deux ans et plus.
Donc une taille mal conduite, qui coupe les bois de deux ans supprime les bourgeons à fleurs.
Une taille qui coupe les rameaux de l'année empêche l'apparition des bourgeons à fleurs.
tom a écrit le 18/10/2013 15:10 (ref msg # 41935 )
et si l'on taille en largeur mais en longueur ou si l'on laisse un rameau monter chaque année sans y toucher et couper tous les autres, l'arbre devient-il mâture sans retard ?
floyd a écrit le 18/10/2013 16:22 (ref msg # 41936 )
Si la taille devient une obligation pour contraindre l'arbre à rester dans un volume étroit, le tailleur a perdu d'avance.

On peut avoir des fruitiers nains en adoptant les PG faibles ou nanifiants.
kakou13 a écrit le 27/10/2013 08:43 (ref msg # 42049 )
bonjour TOM ,
pour en revenir à ta questions :
pour ma part, j'ai trois fruitiers que j'ai acheté il y a quelques mois ( amandier, abricotier, pêcher ) ils sont en forme gobelet est-ce une bonne forme??

les abricotiers et pêchers en forme de gobelet sont fructifères . seules les 3 premières années ils le sont moins car c'est une période de formation de l'arbre , et après c'est la période de fructification
pendant la période conduite de l'arbre en 3 ou 4 charpentières , la taille s'effectue en gobelet comme un cône inversé
en suite la taille de fructification doit être légère simplement en hauteur
pour te donner une idée la hauteur est maxi 2 m et le diamètre est 3 m maxi
si tu traverse le Vaucluse du cote de d'isle sur la sorgue , tu pourras voir tous les pêchers sont cultivés ainsi
chez nous la majorité des producteurs de fruits les forment de cette façon ( en Camargue ,c'est de l'ordre des 100 000 pêchers , nectarines à perte de vue ) les champs sont protégées du mistral pars des haies de peupliers ou cyprès de Provence tous les dix range de fruitiers
ils ne sont pas avares sur les conseils qu'ils peuvent donner aux collectionneurs de fruitiers
pour les abricotiers Il y en a moins ce sont des champs de 500 abricotiers la variété est pratiquement du helena du rousillon la mieux adapte au terres d'ici
donc je pense que tu dois être rassure , pour la cueillette de fruits c'est ultra facile à ramasser
je connais pas ta région peut être faudra t il prendre des variétés adaptées
floyd a écrit le 27/10/2013 10:18 (ref msg # 42050 )
Juste un article pris chez les pro, qui montre les avancées dans le domaine…
http://www.reussirfl.com/actualites/pech...
tom a écrit le 27/10/2013 10:24 (ref msg # 42051 )
Merci pour cet article !

Kakou: saurais tu m' expliquer pourquo les pecher fructifient le mieux grace a la forme gobelet ??
kakou13 a écrit le 28/10/2013 08:12 (ref msg # 42058 )
saurais tu m' expliquer pourquo les pecher fructifient le mieux grace a la forme gobelet ??

c est une forme d'architecture de fruitiers dont beaucoup de pro l'ont adopte du fait de sa rapidité de fructification ,de sa hauteur pour un ramassage rapide des fruits l'article de Floyd l'explique très bien
chez nous en zone 9 le seul inconvénient est le mistral qui est quelque fois est très fort , de leur forme gobelet , la perte de production est faible du fait de la faible hauteur de l'arbre
pour les traitements c'est plus facile pour un amateur tel que nous , pour les pro les traitements se font par avion
après tu me demandes si c'est la forme la plus fructifère : je ne connais pas d'autre forme de culture en dehors de la forme plein vent pour les pêchers

maintenant tout dépend de la région ou tu habites car peut être les formes sont peut être différentes de chez nous ce que je sais c'est que la hauteur du tronc peut varier entre 30 cm à 1m de hauteur la majorité de producteurs de fruitiers vendent des arbres jeunes de 3 ans dont la forme est en scion et après le choix est fait par celui qui va l'élever
pour ma part je demande souvent la variété , le PG , la forme gobelet , un hauteur de tronc de 40 cm mais pour avoir cela ,c'est 2 ans à l'avance quand j'achète des fruitiers chez les producteurs de fruitiers , je vais rarement acheter de fruitiers dans les jardineries , on ne trouve pas ces variétés
plus celle que je greffe
kakou13 a écrit le 28/10/2013 08:27 (ref msg # 42059 )
en relisant le topic , j'ai vu que vous parliez des pommiers ,le sujet abordé ne concerne que les pêchers , nectariniers et abricotiers pour ma part
c'est la grande majorité des mes arbres ce dont je connais le mieux et qui poussent très bien en Provence


greffer.net >> Hors-sujet