Quelqu'un qui utilise la greffe en fente en septembre?

greffer.net >> Greffage

Stellair a écrit le 12/08/2013 13:34 (ref msg # 41312 )
J'ai fais connaisance avec quelqu'un qui depuis 15ans fait des greffes et a déjà utilisé pleins de techniques. Cet été il ne fait plus de greffe en ecusson mais il va faire de la greffe en fente.
Est-ce que quelqu'un a déjà fait cela à la même periode ou pas? Et si oui, quelles sont les impressions et résultat? Sinon, en été ici en Flandre on utilise beaucoup la greffe en écusson des rosiers.
floyd a écrit le 12/08/2013 16:34 (ref msg # 41321 )
La greffe en écusson permet de travailler des PG jeunes et de faibles diamètres.
Elle donne des plants à recultiver pour former des touffes s'il s'agit de rosier, ou des scions qui peuvent servir à former toutes les autres sortes de tiges, palmettes, gobelets ou plein vent en fruitiers.

La greffe en fente concerne les tiges et demi-tige, donc des sujets plus âgés.

Je ne vois pas qu'on puisse échanger l'un pour l'autre.

Greffer en fente en septembre est possible, si l'on dispose de greffons bien aoûtés et d'un coin de pépinières abrité; le plant greffé va devoir passer tout l'hiver exposés aux intempéries. Autant de risques de dégâts, pour peu de gains.
Stellair a écrit le 12/08/2013 17:15 (ref msg # 41324 )
"floyd" a écrit :
La greffe en écusson permet de travailler des PG jeunes et de faibles diamètres.
Elle donne des plants à recultiver pour former des touffes s'il s'agit de rosier, ou des scions qui peuvent servir à former toutes les autres sortes de tiges, palmettes, gobelets ou plein vent en fruitiers.

La greffe en fente concerne les tiges et demi-tige, donc des sujets plus âgés.

Je ne vois pas qu'on puisse échanger l'un pour l'autre.

Greffer en fente en septembre est possible, si l'on dispose de greffons bien aoûtés et d'un coin de pépinières abrité; le plant greffé va devoir passer tout l'hiver exposés aux intempéries. Autant de risques de dégâts, pour peu de gains.


Donc mieux vaut rester avec la greffe en écusson maintenant? Pas trop d'avantages sinon un risque que le greffons meurt suite aux intempéries.
floyd a écrit le 12/08/2013 21:53 (ref msg # 41327 )
Août et septembre font une durée suffisante pour la soudure de l'écusson. La plante étant en végétation, la soudure et la cicatrisation sont acquises rapidement. C'est donc la pratique de choix des professionnels pépiniéristes multiplicateurs en grand.

On ne peut en dire autant pour une greffe en fente tardive…
Possible, oui, mais sous conditions.
visakoivu a écrit le 13/08/2013 20:30 (ref msg # 41330 )
Bonjour,

j'ai greffe l'annee derniere du cerisier en (mini)fente, greffons de 2 yeux, fin aout et septembre sur merisier du plus ou moins meme diametre que le greffon (tous inferieur a 1,0 cm).
Le taux de reprise etait comparable aux greffes de rameaux du cerisier en printemp que j'ait fait (en moyen peut etre 60% extremes de 0 a 100%). Pour les greffes (anglais, mini-fente (j'evite les fentes sur gros diametres pour cerisier) et autre greffes a rameau) en printemps, en mon avis, le probleme est que souvent les greffons, particulairement du cerisier, commencent a debourrer pendant la stockage, le plus souvent observee pour les greffons que j'ai recu par la poste. Peut etre quelques jours dans le transport en millieu chauffe suffissent de lever le dormance hivernale?
Pour les greffes en aout/septembre le probleme est d'avoir des greffons bon aoute pour les greffes hatives et les greffes tres tardives ont peu de temps por faire une bonne soudure.
Mais le debourrement des greffons greffes en aout, ce printemps etait beaucoup plus precoce et la pousse plus vigueureuse que pour les greffes fait en printemps.

Je n'ai pas experience du greffage en fente sur des pg avec diametres importants en aout/septembre ou autre espece que cerisier.
argos31 a écrit le 16/08/2013 16:11 (ref msg # 41341 )
Tout à fait de l'avis de Floyd En fente au printemps Mars /Avril ,Mais à l'automne jamais vu .Par contre l'anglaie simple ou compliquée juste quand la séve redescend (lorsque les feuilles commencent à se détacher) chez-moi ça marche bien à cette époque là on n'a pas de problème de "pas assez Aôuté
klakos a écrit le 16/08/2013 19:52 (ref msg # 41342 )
La greffe de septembre présente l'avantage de parfaire la soudure, le contact pour que la greffe soit au top lorsqu'elle démarre au printemps.
En tout cas, cette méthode est préférée aux autres ici, sans doute aussi pour ne pas avoir à se soucier de l'approvisionnement en greffon.
Le désavantage est qu'il faut souvent "protéger" la greffe. S'il y a trop de froid, trop de neige => passer à autre chose.


greffer.net >> Greffage