Quand prelever un plan greffer sur talus?

greffer.net >> Prunier

Den' a écrit le 15/07/2013 13:19 (ref msg # 41047 )
Bonjour à tous,

J'ai greffer dans mon sous bois un mirabellier sur prunelier.
Celà supporte bien la transpantation?
Quelle est la periode optimale pour l'effectuer?
klakos a écrit le 15/07/2013 14:57 (ref msg # 41048 )
Désormais qu'il est devenu un scion, comme tout arbre à racine nue se sera cet hiver. Mieux même : à la Ste-Catherine...
floyd a écrit le 15/07/2013 18:53 (ref msg # 41052 )
Comme il y a deux saintes Catherine au calendrier, la bonne période peut être entendue du 25/11 au 24/03.

Un cernage à l'automne 2013, en vue d'une transplantation un an plus tard serait une sage précaution.
Le système racinaire d'un prunellier sauvage ne constitue pas forcément une belle motte comme on en voit chez les pépiniéristes.

Quel dommage de perdre un bon greffage, si la transplantation hâtive échouait…
Den' a écrit le 16/07/2013 12:28 (ref msg # 41060 )
Ok,

Un cernage au mois de mars lors du grefage aurait-il été envisageable?
Celà pourait faire gagner 1 an.
floyd a écrit le 16/07/2013 12:47 (ref msg # 41061 )
Ne pas perdre de vue que le but est de transplanter avec succès un végétal auquel on peut tenir.
Plus on tarde à faire les opérationnels préliminaires indispensables, plus le risque devient important de tout perdre.

A mon avis chaque étape doit être couronnée de succès pour passer à la suivante.
On a vu parfois une seule grosse racine alimenter un prunellier repéré pour le greffage…Si le cernage entraine sa rupture, le PG peut en crever.
Le cernage de cet automne peut aussi bien se conclure par le même échec: le temps et l'énergie consacrés au greffage seront perdus. Les risques liés à une transplantation sont encore plus importants.

La prudence consiste donc à s'assurer que le PG pourra être transplanté, en amont de toute tentative de greffage.
Den' a écrit le 16/07/2013 13:24 (ref msg # 41064 )
Bien,

Nous verrons bien ce que ça donne!

Merci pour ces infos!


greffer.net >> Prunier