cerisier malade

greffer.net >> Cerisier

yoann1 a écrit le 09/07/2013 18:44
bonjour a tous,

je me tourne vers vous car j'ai planter un cerisier en pot au printemps 2012(mon premier arbre fruitier) et dés la premiere année les feuilles se mette a seché dés le debut de l'été,ni connaissant absolument rien ,je ne sais pas avec quelle produit le traité etant incapable d'identifier la maladie.
peut avez vous deja eu ce probleme?

http://i37.servimg.com/u/f37/11/81/67/81/th/wp_00010.jpg
Sarcé a écrit le 13/07/2013 23:42
tout est dans ta description
C'est un jeune arbre
S'il est en pot, il doit avoir bien soif
traiter contre la soif c'est l'arrosage pas les traitements phyto
floyd a écrit le 14/07/2013 02:36
Pour l'instant on va oublier le pulvérisateur, les pesticides, la maladie…

Le manque d'eau, ou l'incapacité pour le système racinaire d'alimenter assez le plant, conduisent également au dessèchement du feuillage. Le phénomène semble déjà grave.

Plusieurs parmi ces points peuvent conduire à l'échec d'une plantation:
- La plantation tardive au printemps 2013, a-t-elle été réalisée après une très bonne préparation du sol?
- La motte extraite du pot a-t-elle révélé un feutrage de racines dense?
- L'habillage ( c'est à dire une taille avant plantation) ne semble pas avoir été réalisée…

nb: question et réponse hors thématique du forum…
yoann1 a écrit le 14/07/2013 12:37
merci pour vos reponse meme si je suis hors thematique du forum mais qui de mieu aurrai pu m'aidé ,bien entendu l'arbre est en pleine terre depuis un peu plus d'un ans ,mais effectivement mon terrain est plutot sablonneux et ne retien pas l'eau ,mais pourquoi seule les feuilles sont touché et pas les fruits.
un arossage journalier serai la solution a mon probleme?
floyd a écrit le 14/07/2013 19:30
L'anatomie et la physiologie des feuilles en font les organes qui évaporent l'eau.
Le fruit, non.

Sol sableux… donc nécessité d'apporter des composts et des terreaux pour améliorer sa capacité de rétention de l'eau.

Dans l'immédiat, irrigation à petite dose tous les deux ou trois jours.
Un abondant paillage à placer sur le sol, pour le couvrir sur au moins 2 mètres carrés.

Dans l'urgence, on peut envisager quelques tailles pour réduire l'ampleur du houppier et le nombre des feuilles. On privilégiera les branches bien conformées, celle qui constitueront la future charpente de l'arbre. On supprime ou raccourcit les petites pousses.


greffer.net >> Cerisier