bouture en floraison

greffer.net >> Multiplication végétative

tropique a écrit le 28/04/2013 20:19
Bonsoir





Tronçon oranger navel bouturé depuis 25 j
Je sais que cette bouture n ira pas loin,mais la curiosité est un vilain défaut,comme ils disent
Je n ose pas vérifier ,si l ébauche des racines est là ou pas encore
J attend l éclosion des fleurs pour pouvoir polliniser manuellement.....Si elle ne jette pas l éponge avant
J ai eu le même cas avec des greffons,mais j avais supprimé les fleurs,en suivant vos conseils

tropique
floyd a écrit le 28/04/2013 21:28
Etonnant au plus haut point.

Puisque ces bourgeons floraux ne sont pas implantés sur le rameau bouturé, nous ne sommes pas dans le cas classique d'un rameau de deux ans.

Par contre, cet oranger est bien pressé (!) qui produit des ramifications et des bourgeons floraux sitôt mis en culture.
Je n'ai pas d'explication… ops:

A conserver et à soigner pour voir le terme du développement.
tropique a écrit le 29/04/2013 18:15
Bonsoir

Je vous raconte:
En 2012,j avais semé des dizaines de graines,issues d un même fruit,dans un bac de 60/30 cm
J avais installé à la verticale du bac,une ampoule de 100 w.
Les graines qui étaient directement sous l éclairage (20 cm),avaient germé en premier
J avais déplacé l ampoule,observation identique ...

Cette année,j ai voulu vérifier,si j obtiendrai le même résultat avec des boutures
En effet,la bouture qui était la plus proche de l ampoule avait fleuri,les trois autres boutures sont sur le point de démarrer

Est-ce que le processus de croissance s était accéléré sous l effet de la chaleur et lumière ?
Peut-être que cette bouture se desséchera après avoir épuisé toute sa réserve ....A suivre



Boutures sous cloche ( sans bouchon)



tropique
floyd a écrit le 30/04/2013 18:31
Il faut chercher dans ces conditions de culture, les hypothèses.

Lumière et chaleur, et surtout leur variations cycliques journalières, peuvent avoir induit le bourgeon à fleur et levé la dormance habituelle… tout cela dans un court laps de temps.

Ce sont là des hypothèses qui demanderaient à être confirmées par de multiples essais et tests, en faisant varier chacun des paramètres. Une idée à suggérer aux gens d'un institut.
tropique a écrit le 16/05/2013 17:12
Bonjour

Après 45 j,une fleur de la bouture navel,vient de s ouvrir
Pour une peu probable fécondation,j avais utilisé le pollen du citronnier,mais je ne pense pas que les gros grains de celui-ci puissent traverser

Le plus important que je voudrais savoir,se résume comme suit:
--Partant du fait que les racines et les feuilles ne sont pas encore là,les fleurs et pousses ne peuvent puiser leur nourriture qu à partir de la réserve de la bouture
1--Est-ce que la bouture libère sa sève au compte-goutte, afin qu elle puisse continuer à survivre ?
2--Est-ce que cela est dû au micro-climat créé sous cloche,comme avancé par Floyd ?
3--Peut-être autre chose..

J ai observé le même phénomène chez des greffons,mais là,l arbuste se chargeait de la pitance

Un greffon issu du même rameau et,greffé le même jour ou j avais bouturé,continue à végéter










Merci à ceux qui ont une réponse

tropique

tropique a écrit le 24/05/2013 23:32
Bonsoir

Faute de pollen compatible,les fleurs écloses sur la bouture d oranger,chutent les unes après les autres
Par contre,les boutures qui n avaient pas fleuri,commencent à émettre des pousses.
Rien ne sert de courir.....
On m avait toujours conseillé de supprimer les fleurs ,sur les jeunes greffons et boutures,il fallait le faire







tropique


greffer.net >> Multiplication végétative