Base de donnée sur le bouturage

greffer.net >> Livres et sites internet

nicollas a écrit le 22/04/2013 12:17 (ref msg # 39990 )
Incroyable, je pensais pas que quelqu'un le ferait,

http://rooting.ucdavis.edu

il y a des infos par espèces et variétés, avec le protocole (type, moment, hormone, température) et les résultats.

Bon c'est très mal fait au niveau navigation, mais pour les motivés ...

Si un jour j'ai le temps et la motivation, je fais du retro-engineering et je fais des tableaux par espèces, par taux de réussite etc..
patrice a écrit le 22/04/2013 12:25 (ref msg # 39991 )
Excellent, merci d'avoir partagé cette information !
satya a écrit le 22/04/2013 14:17 (ref msg # 39992 )
trés complet
il y a presque tout

merci beaucoup
nicollas a écrit le 22/04/2013 14:44 (ref msg # 39993 )
Par contre d'après ce que j'ai parcouru c'est surtout de la bouture avec des hormones et du bottom-heating (on dit comment on français ?), c'est pas du bouturage "roots"
floyd a écrit le 22/04/2013 18:09 (ref msg # 39994 )
roots, pour racines, sans doute pour "rustique" ???

Bottom heating, pour "chauffage par le sol", c'est à dire sur tablettes avec par exemple des éléments chauffants électriques ou un circuit d'eau chaude, placé dans le fond du substrat pour le maintenir et le réguler à la bonne température.

Ce sont donc les techniques de l'horticulture moderne, savante, technologique.
L'appui de la biochimie des hormones de synthèse et des brumisations d'eau tempérée douce régulières contribuent largement à augmenter les taux de réussites… y compris sur les espèces réputées imbouturables jadis.

Le pas technologique suivant consiste à réaliser le bouturage in vitro sur gélose et milieux nutritifs.

Le " pas de coté" consisterait à tenter le bouturage sur couche chaude, en mettant en œuvre du fumier de cheval et des chassis vitrés. Avec de l'attention et de la patience, rien d'impossible.


greffer.net >> Livres et sites internet