Bouturage du Feijoa

greffer.net >> Autres fruits

nicollas a écrit le 16/02/2013 16:54 (ref msg # 38900 )
Bonjour,

Je m'intéresse au bouturage du Feijoa pour pouvoir multiplier des arbres que j'ai repérés de manière opportuniste Et éventuellement pour en faire du PG si jamais ça se greffe bien, ce qui n'est pas gagné apparemment ...

Vos retours dans le domaine sont bienvenus. Le bouturage est réputé difficile mais certains pépinièristes procèdent de cette façon (dont un rencontré à la foire de St Jean du Gard).

Je suis tombé sur des articles intéressants (les chinois s'y mettent, ça promet des nouveaux cultivars! ) : A Study of Rooting Characteristics and Anatomical Structure of Feijoa Cuttings et Effects of Feijoa Cutting Diameter on Seedling Quality.

Pour résumer, bois de 1 an, 2-3 noeuds, 2 feuilles gardées coupées à moitié, 8-12cm, le tout avec hormone :

Bouture ligneuse (fin octobre) : 20% de réussite
Bouture herbacée (fin mai) : > 50%
Bouture herbacée (fin juin) : presque 70%

Second papier, sur le facteur diamètre de la bouture herbacée, dans les conditions du troisième cas ci dessus :
http://docsdrive.com/images/medwelljournals/aj/2010/tab1-2k10-139-141.gif


Meilleur résultat, le diamètre le plus gros de l'essai, 0,.2-0,3cm, 90% de réussite.

En conclusion, bouture herbacée, fin juin, diamètre 0,3cm (ou supérieur ?), à essayer sans hormones (ils auraient pu inclure le cas dans les expés franchement...)?

(Sinon je cherche des graines ou fruits de cultivars de Feijoa à l'automne prochain pour semer des arbres francs, s'ils y a des âmes charitables prêtes a m'en envoyer contre remboursement ou en main propre à la foire de St Jean)
Bruno a écrit le 16/02/2013 18:43 (ref msg # 38907 )
J'ai fait à l'automne dernier 2 boutures. Pour l'instant les feuilles sont restées bien vertes, mais le printemps n'est pas encore là. Donc à suivre.
nicollas a écrit le 17/02/2013 06:57 (ref msg # 38932 )
@bruno: boutures ligneuses du coup ? Tu nous diras si tu as de la réussite. Les bouquins prédisent que non mais sait-on jamais !

Apparemment les boutures prises sur le bas plutôt que le haut de l'arbre auraient un meilleur taux de reprise :

Cuttings from the lower portion of Feijoa and Cocculus plants rooted better than those from the upper part of the plant,

source

Pris en bas, milieu ou haut de l'arbre réussite respectivement 87%, 63% et 9% ! (mais pas plus sur le reste du protocol, j'essaierai de retrouver l'article cité)
source
alainhecl a écrit le 24/02/2013 21:09 (ref msg # 39077 )
J'ai acheté cette année une dizaine de graines de Feijoa à Folyage pour moins de 3 €. C'est pas la ruine !
Dans 3 mois,je te donne le résultat de mes semis.
nicollas a écrit le 25/02/2013 07:55 (ref msg # 39083 )
@alain,

pour rester dans le sujet, le bouturage donne des arbres identiques, mais contrairement à le plupart des fruitiers, le feijoa est très fidèle par semis d'où l'intérêt de sélectionner des graines de variétés connues/intéressantes, car ensuite les méthodes utilisées pour le feijoa sont marcottage et bouturage, et le greffage est un peu plus compliqué que pour les autres fruitiers (il faut une serre).
Ce n'était pas une question d'argent, mais d'être sûr de la provenance des graines, car il est très rare de trouver un vendeur de graines qui précise la variété des fruits dont elles sont tirées !
aroued a écrit le 25/02/2013 13:17 (ref msg # 39087 )
L'intérêt d'une bouture ou d'une greffe de variété sélectionnée c'est une production rapide et garantie tandis que de semis, mes sujets de 5 ans (1,2m x 0,7m) n'ont eu que quelques fleurs sporadiques et encore aucun fruits...d'ici à faire une sélection...
j'ai plusieurs variétés de bouture (Triumph,Gemini,Unique et Nikita) en pots de 5 litres qui ont déjà portées5/6 fruits chacune l'année de leur achat!
Je vais semer des graines pour les greffer dans 2 ans.
alainhecl a écrit le 25/02/2013 17:53 (ref msg # 39092 )
Nicollas.
Suis d'accord avec toi ,je ne connais pas la variété.
Suis parti du principe que les graines viennent sans doute d'une variété courante ,car plus facile à trouver et donc à priori valable !!!!
Suis avec intérêt vos discutions .Je découvre l'arbre et ses méthodes de culture, dans mon verger les feijoas que j'ai planté sont tous morts ,avec des semis peut être aurai-je plus de chance ?
tropique a écrit le 25/02/2013 21:57 (ref msg # 39102 )
Bonsoir

Début décembre,j avais marcotté mon feijoa,j attends toujours à ce que les racines soient visibles de l extérieur.D ici le printemps je vous dirai...
Mon feijoa est auto-fertile et,fructifie abondamment chaque année.
Voici ses fruits si vous pouvez l identifier.Merci





Nicollas--Si vous souhaitez avoir une bouture,me communiquer votre adresse par mp

tropique
nicollas a écrit le 26/02/2013 10:10 (ref msg # 39107 )
Le désavantage du greffage est aussi la perte de variété si le plant gèle et repart du pied, ce qui a des chances de se produire chez moi avec des t° qui descendent à -12 et surement -15. Je ne sais pas s'il est possible de greffer un plant qui repart du pied, si le greffage nécessite de faire les opérations sous serre

@tropique:réponse par MP
nicollas a écrit le 26/02/2013 10:22 (ref msg # 39109 )
"alainhecl" a écrit :
Nicollas.
Suis d'accord avec toi ,je ne connais pas la variété.
Suis parti du principe que les graines viennent sans doute d'une variété courante ,car plus facile à trouver et donc à priori valable !!!!
Suis avec intérêt vos discutions .Je découvre l'arbre et ses méthodes de culture, dans mon verger les feijoas que j'ai planté sont tous morts ,avec des semis peut être aurai-je plus de chance ?



Ton raisonnement peut être valide mais je ne parirais pas sur le feijoa qui est chez nous plus vendu en ornemental qu'en fruitier !
Bruno a écrit le 07/05/2013 10:46 (ref msg # 40154 )
Échec pour mes boutures.
jamaloup a écrit le 10/05/2013 18:42 (ref msg # 40197 )
bonjour !!

vous indiquez le type de boutures mais pas l'environnement et le materiel requis pour l'operation . vous utilisez un systeme de brumisation pour les boutures herbacées? .generalement c'est indispensable
Bruno a écrit le 11/05/2013 08:28 (ref msg # 40217 )
"nicollas" a écrit :
@alain,

pour rester dans le sujet, le bouturage donne des arbres identiques, mais contrairement à le plupart des fruitiers, le feijoa est très fidèle par semis d'où l'intérêt de sélectionner des graines de variétés connues/intéressantes, car ensuite les méthodes utilisées pour le feijoa sont marcottage et bouturage, et le greffage est un peu plus compliqué que pour les autres fruitiers (il faut une serre).

J'ai pratiqué une greffe en écusson de féijoa mammouth sur un féijoa décoratif qui a réussie. C'était à l'air libre.
nicollas a écrit le 11/05/2013 08:54 (ref msg # 40218 )
Bon à savoir, merci.

Peut être que le taux de réussite n'est pas très important, d'où la technique du greffage en serre que j'ai vu préconisé.
belinsecte a écrit le 11/01/2016 07:42 (ref msg # 50675 )
Bruno: quand as tu greffé en ecusson? quand as tu coupé au dessus de la greffe?
Bruno a écrit le 11/01/2016 11:06 (ref msg # 50677 )
J'avais fait une greffe en écusson à œil dormant pendant l'été. J'ai donc taillé au dessus de la greffe avant le débourrage. J'ai donc procédé comme on fait habituellement.
belinsecte a écrit le 11/01/2016 14:46 (ref msg # 50679 )
les liens ne sont plus actifs pour le protocole de boutures. Bruno m'a ecrit que les boutures ligneuses ont échoué; en plein air et sans hormone. les boutures herbacees en juin doivent elles etre faites sous brumisation et hormones pour reussir (un precedent post annoncait 70 à 90% si les bois herbacés de plus forte section sont pris en bas de l'arbre)
ké20 a écrit le 14/01/2016 21:10 (ref msg # 50726 )
j'ai procédé en marcottage , mais c'est long , et le système racinaire est très intéressant comme pour cognassier et figuier par exemple.


greffer.net >> Autres fruits