choix des greffons

greffer.net >> Greffage

satya a écrit le 04/02/2013 19:03
bonjour

j'ai vu dans les articles "choisir,récolter,conserver les greffons" https://www.greffer.net/?p=32

qu'il y avais un certain type de bois a prelever en vue d'une greffe .
pas de gourmand ,pas de bois n'ayant pas fructifié.....etc

et je me demande pourquoi???
le vegetal est le même , et puis qu'est ce que ça induirait ?
une fructification retardée ,une vigueur moindre la premiere année???

quelqu'un a un retour la dessus ,par exemple greffer un sujet ,puis l'année d'aprés prelever sur ce sujet un greffon .que "donne" t'il ?

voila
merci d'éclairé ma lanterne
floyd a écrit le 04/02/2013 22:06
Revenons sur quelques fondamentaux!

1/ arbre ayant fructifié;
indispensable pour avoir authentifié la variété par l'examen attentif du fruit.

2/ ne pas utiliser un rameau gourmand;
principalement parce que le diamètre est excessif, la distance entre nœuds longue. Un rameau moins vigoureux est totalement satisfaisant.

3/ un greffon issu de la première pousse d'un greffon
aucun problème. une taille de formation ou la suppression d'un greffon doublon conduisent souvent à produire de quoi tirer des nouveaux greffons.

4/ rameau de l'année
pourvu uniquement de bourgeons à bois ( sauf brindilles couronnées). Sauf attentes exceptionnelles on greffe pour former un arbre, non pour produire immédiatement du fruit.

5/ vigueur et mise à fruit
nombreux sont les facteurs qui influencent le jeune arbre; variété, PG, sol, climat, soins, arrosage…
Le bon état sanitaire reste l'exigence incontournable pour obtenir un arbre satisfaisant.
satya a écrit le 05/02/2013 10:02
merci Floyd pour ces fondamentaux qui me fesait default.

donc du bois de taille d'un scion acheté en pepiniere peut servir de greffon.

encore merci
floyd a écrit le 05/02/2013 10:30
Cette pratique est tout à fait possible.

Dans la hâte d'un chantier de taille ou de plantation, on se retrouve parfois avec un petit fagot de brindilles en vrac et un gros sac de doutes!

Ne pas oublier de poser autant d'étiquettes qu'il y a de "baguettes" pour une bonne traçabilité.


greffer.net >> Greffage