Citronnier 4 saison malade

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


Den' a écrit le 25/01/2013 19:05 (ref msg # 38530 )
Bonjour à tous,
J'ai un citronnier dont le pronostique vital semble engagé!
Tout d'abord il à eu une chute des feuilles massive, j'ai soupçonné un pourriture des racine car le propriétaire le cultivais dans 100% de terreau pour plantes vertes et le bas de tronc restait constamment humide.
Dépotage de sauvetage le 15 janvier qui m'a confirmé la pourriture d'une partie des racines.
Traitement des racines a l'aliette et rem-potage dans un mélange drainant de terre de jardin + pouzzolane+zéolite+terreau.
Arrosage avec le reste de l'aliette.
J'ai également traité la partie aérienne avec du pyrèthre car les feuilles semblaient collantes et on pouvait voir quelques cochenilles farineuses.
Depuis je n'y touche plus, il est au frais et à la lumière.
Aujourd'hui le peux de feuilles qui restes ne tombent plus mais un nouveau symptôme apparait : les feuilles qui brunissent et qui s'enroulent par le haut. (voir photo)
Il à beaucoup subit ces derniers temps avec pourriture + mise des racines a nu + traitements...
Auriez-vous des tuyaux pour lui sauver la mise?



floyd a écrit le 25/01/2013 21:17 (ref msg # 38532 )
Quelques cochenilles s'enlèvent à la main, le miellat collant par bassinage à l'eau douce tempérée.

Placer le pot en hauteur pour éviter les froidures par le sol et les courants d'air.

Les feuilles: examiner à la loupe pour détecter de micro-bestioles, si revenues depuis la pulvérisation insecticide.

L'application du fongicide 'aliette' ne se justifiait pas.
patrice a écrit le 26/01/2013 05:43 (ref msg # 38537 )
Pour info, si tu ne connais pas, tu as un forum spécialisé agrumes : http://www.agrumes-passion.com/
klakos a écrit le 26/01/2013 06:03 (ref msg # 38539 )
Ces feuilles me paraissent comme avoir été brûlées (comme les arbres après un coup-de-soleil).
Den' a écrit le 26/01/2013 08:33 (ref msg # 38543 )
Oui, sur les feuilles ça ressemble à une brulure, mais malheureusement à Dijon il n'y à pas beaucoup de soleil!
Du froid, mais la pièce est hors gel.
L’ailette m'a été conseillé par un amateur en agrume sur une autre forum...
Je vais vérifier à la loupe.
Si non je laisserais faire comme ça jusqu'au beaux jours et voir si il redémarre, les rameaux restent vert.
klakos a écrit le 26/01/2013 08:39 (ref msg # 38544 )
Tu ne l'as pas mis trop près de la cheminée ?
Den' a écrit le 26/01/2013 08:45 (ref msg # 38545 )
Non, pas de cheminée, juste 1 radiateur avec interdiction d'ouvrir le robinet! Et personne n'a désobéit!
il fait 14/15° dans cette pièce du rez de chaussé.
floyd a écrit le 26/01/2013 17:13 (ref msg # 38554 )
A propos de l'aliette, voir ici, les utilisations autorisées sur agrume:
http://e-phy.agriculture.gouv.fr/spe/950...

en résumé: par pour traitement du sol.

Attention à la réglementation en vigueur.
Les "improvisations" ne sont pas de rigueur si on tient à utiliser des pesticides…

A propos des températures, il existe des thermomètres à minima et maxima, peu coûteux, qui indiquent la température la plus basse atteinte. On peut donc lire si un coup de froid a pu intervenir.
Même intérêt avec les "coups de chaud".
Anonymous a écrit le 26/01/2013 19:54 (ref msg # 38562 )
Sans l'utilisation de l'aliette, que tu as très bien faite, ton citronnier serait déjà dans la cheminée pour te chauffer.
Je doute que ton substrat soit si drainant que ça.
Tes feuilles ont cramé sous l'insecticide.
Essaie de le faire tenir jusqu'au printemps, peu d'arrosage, et uniquement à l'aliette (1 à 2 par mois tant que la végétation n'a pas repris.)
Si la végétation reprend, arrosage modéré, et engrais léger pour reconstruire le système racinaire sans brûler.

Sur les parties saines des feuilles, on voit une attaque d'acariens (terminée ?) due à une atmosphère trop sèche.

Bon courage.
floyd a écrit le 26/01/2013 23:03 (ref msg # 38566 )
Si je peux comprendre ta réaction olive07 à ma mise en garde concernant l'utilisation du fongicide, il n'en reste pas moins que tu donnes un conseil en dehors de la réglementation.

C'est un fongicide à large spectre et systémique. Il va nuire à tous les champignons du sol et même aux bons!
On ne règle pas un problème agronomique (drainage, teneur en MO, en CaO, pH…) avec une béquille chimique!

Pourquoi donner l'exemple même du jardinier-chimique-pollueur?
Anonymous a écrit le 27/01/2013 10:06 (ref msg # 38568 )
Il n'est pas question de béquille ici :
Des racines pourries à cette saison, et c'est l'entrée du Phytophtora à 99% de chances.
Maintenant,
Je pense que ce citronnier est cultivé en pot, donc la nuisance au niveau du sol est quand même limitée.
Bien sûr, tu as raison, il faut suivre la réglementation.
D'un autre coté, notre ami Den' n'est pas agrumiculteur pro, donc je lui propose de mettre toutes les chances de son coté pour sauver son unique citronnier.
D'après moi, dans ce cas, il faut prendre en considération le contexte, et assouplir tout ça.
Des racines pourries en cette saison (pour des agrumes), c'est lourd à gerer...et c'est la mort assurée sans un conseil avisé.

Après, la culture des agrumes n'est pas simple du tout sous nos latitudes, et beaucoup de gens pensent que ça ne demande pas de soins.
Les vendeurs sont incompétents pour donner les conseils de base.
Si j'étais vendeur, je donnerai comme conseil au client lambda... de ne pas acheter d'agrume.

L'agrume n'est pas une plante d'intérieur l'hiver. Ce n'est pas une plante qui résiste à nos hivers en extérieur non plus.
Mais souvent, l'acheteur l'apprend à ses dépends, trop tard...
floyd a écrit le 27/01/2013 11:09 (ref msg # 38569 )
Tout cela est vrai, la crainte de perdre un sujet, la recherche de chances, la relative difficulté…

C'est aussi pour ça que le forum agrumes-passion existe.
Je sais que le savoir-faire diffusé par ces amateurs ne se résume pas à l'acquisition et à l'utilisation exclusive, systématique et permanente d'un fongicide puissant!

D'une manière beaucoup plus large, ne sous-estimons pas le niveau des pollutions liées à l'emploi par nos amis les jardiniers amateurs de trop nombreuses molécules phytosanitaires.

Surdoses, mélanges, absence de précaution, emploi inutile, à contre-temps, insuffisant… tout cela rend toujours plus nécessaire de limiter le recours aux produits de synthèse. Pour la santé du jardinier, celle de ses proches, celle de l'environnement.

J'insiste, ne pratiquons pas comme ces générations d'exploitants agricoles qui pour toutes les bonnes raisons du monde, ont largement contribué à polluer sols, rivières, nappes phréatiques et mers…
Anonymous a écrit le 27/01/2013 14:02 (ref msg # 38572 )
Je suis parfaitement d'accord avec toi : De bonnes conditions de culture (Drainage du substrat, arrosage adapté, atmosphère ventilée, et lumière en rapport avec la température) permettent de se passer de ces molécules. Mais l'apprentissage de ces conditions prend du temps, et surtout, demande une motivation, que je ne vois pas par exemple chez mes voisins...

Ces produits pallient les erreurs des propriétaires d'agrumes, qui, par ignorance ou négligeance, laissent crever ces merveilleuses plantes.
Den' a écrit le 27/01/2013 16:58 (ref msg # 38574 )
Bonjour à tous,

Le but n'était pas de lancer un débat!!!
d’ailleurs il est clos! Je suis d'accord avec vous deux et avec vos arguments:
- je suis apiculteur, et je connais les méfaits des produits phyto envers la faune et la flore. J'y réfléchi toujours à deux fois avant d’appliquer tel ou tel produit.
- je ne suis pas aller arroser la foret au bord d'une rivière avec de l'aliette! (ni le coin à trompettes de floyd) (humour ops: )
- j'ai traiter un pot avec 3L de solution fongicide qui c'est écoulée dans un bac de rétention ( l'assiette ) en raisons d'une suspicion d'attaque fongique. (je n'ai ni les ressources ni les moyens de confirmer ce diagnostic).
Il y à un juste milieu entre user et abuser. certains vendeurs conseillent encore l'aliette pour traiter dans le jardin, des haies, des tomates ... Donc je n'ai pas mauvaise conscience de tenter de sauver ce citronnier, en pot.

A propos de la température dans ma maison : il ne gèle pas! il ne brule pas non-plus, l'achat d'un mini-maxi ne se justifie pas (14/15° est une constante au rez de chaussé).

Malgré un peu de terre de jardin et de terreau, je penses que le nouveau substrat est drainant. Surtout grâce à l'épaisseur de pouzzo gros calibre au fond, en complément de la plus fine et de la zéolite dans le mélange.
Je vais vaporiser pour palier à l’atmosphère trop sèche.

Je ne suis effectivement pas puriste, c'est aussi pour cela que je n'ai pas poster sur un forum spécialisé. En voyant que beaucoup ici pratiquaient l'agrume, je pensais pouvoir obtenir des tuyaux, (ce qui est le cas, merci ), et que la rubrique s'y prêtait. Je vais voir comment évolue cette plante maintenant.

Plus tard, j'espère pouvoir participer dans des sujets qui collent plus avec le thème.. Mais je suis complètement inexpérimenté dans le greffage, qui m'intéresse beaucoup, et je ne peux pas apporter pour l'instant une grande contribution à ce forum.
Anonymous a écrit le 27/01/2013 17:12 (ref msg # 38577 )
OK
Merci de ta réponse.

14-15 °C, c'est trop pour un agrume en hiver. Et j'insiste, à l'intérieur d'une maison, c'est voué à l'echec sauf pour les calamondins et limes. L'arbre se déplume, et les cicatrices de feuilles laissent entrer les maladies.
Mes agrumes sont en serre froide, et la température oscille entre -2 et 7°C la nuit. C'est le plus frais possible, mais sans casse. Celà permet de garder un repos hivernal assez long, et donc de ne pas se retrouver avec des jeunes pousses qui ne tiennent pas lorsqu'on sort tout le monde à l'exterieur.

Attention avec la pouzzolane gros calibre, les racines se coincent dedans, et celà a pour conséquence de déformer les feuilles.
En ce qui concerne celle de petit calibre, elle finit en purée au fond du pot au bout de quelques temps (comme la grosse pouzzolane d'ailleurs) et te fait une véritable chappe imperméable au fond du pot, ce qui asphyxie les racines.

En ce qui concerne l'atmosphère, si tu restes sur l'idée de garder ton citronnier à l'intérieur, il faut aérer le plus possible. Un renouvellement de l'air est indispensable.
Den' a écrit le 27/01/2013 18:50 (ref msg # 38580 )
Merci pour ces conseilles.
Je n'ai pas d'endroits plus approprié que ça...
Je vais tenter de le maintenir jusqu'au printemps comme ça, et prévoir qqch de mieux pour l'hiver prochain.
Je croyais que la pouzzolane ne se délitait pas, même dans les zones très pluvieuses, elle tend d’ailleurs à remplacer l'akadama des bonsaika pour cette qualité.


greffer.net >> Hors-sujet