pomme bonne hoture

greffer.net >> Pommier

floyd a écrit le 20/01/2013 17:12
Comme d'autres, j'ai colporté l'idée que cette variété de pomme faisait l'objet d'un commerce et donc d'un transport à la hotte.

Anecdote amusante, donc plausible.

Il n'en est rien.
Je possède le "Dictionnaire du parler cénoman", une ressource pour apprécier les mots des sarthois anciens.

"Hoteure" ou "Hoture" sont définis comme race ou espèce.
Dans la même lignée, "Hoteurer" c'est engendrer.
Toujours avec un seul "t".

Donc une pomme "bonne hoture" est tout simplement une bonne pomme!
patrice a écrit le 20/01/2013 19:20
Il y a une pomme "bonne hotture" décrite dans les fiches variétales des croqueurs de pomme et dans le Vercier ("détermination rapide").

L'écriture "bonne auture" (avec un seul 't') est aussi indiquée par ces deux sources.
floyd a écrit le 20/01/2013 19:55
Les orthographes sont souvent adoptées tardivement. Elles rendent compte de prononciations qui peuvent varier d'un canton à l'autre.

Il est toujours tentant de croire la première anecdote qui colle bien; la hotte du colporteur…

Je fais référence au travail de collecte réalisé sous la houlette de mon ami Serge Bertin, Docteur en ethnologie… Son "trésor du parler cénoman" est remarquable. (380 pages publiées en 2004)
klakos a écrit le 21/01/2013 07:39
De fait en cherchant je tombe sur ce terme utilisé autrement :
http://books.google.fr/books?id=X6E2AAAAMAAJ&pg=PA501&dq=hoture&hl=fr#v=onepage&q=hoture&f=false!

J'aimerais aussi comprendre l'usage de ce terme donné dans cet ouvrage : "Glossaire étymologique et historique des patois et des parlers de l'Anjou" (1908) => on a le premier tome sur archive.org => on en reste supposer un tas de choses...
Ceci dit il était d'usage en campagne d'utiliser une hotte comme d'une brouette mais on parlait alors plutot de "hottées" (une hottée de fumier, une pleine hottée de pommes pour le marché...).

Enfin soit... la Bonne-Hotture reste une pomme extrêmement bonne.
floyd a écrit le 21/01/2013 10:52
J'interroge Serge, si jamais il en sait plus!


greffer.net >> Pommier