soins post greffe cerisiers

greffer.net >> Cerisier

Thom a écrit le 13/01/2013 20:36 (ref msg # 38328 )
Salut les érudits !
J'ai greffé des merisiers en fente à la 2ième 15ène de septembre 2011.
les portes greffe ayant un diamètre suppérieur à celui des greffons, j'ai inséré, pour chaque porte greffe, 2 greffons.
Certains greffons n'ont pas repris et je me retrouve avec des zones sèches exactement comme sur la photo issue de la rubtique "greffe en fente".
Que feriez vous ?
Peut on effectuer un rattrapage en sciant le coin desséché et à quelle époque ?
merci d'avance !

floyd a écrit le 14/01/2013 00:20 (ref msg # 38332 )
Visiblement le mastic à greffer n'aura pas tenu longtemps.

J'ai eu le même soucis dans les mêmes conditions de greffage.
Ne rien tenter; recouper est délicat et pourrait conduire à abimer les tissus vivant.
reposer du mastic conduirait à enfermer le spores en leur offrant une planque pour proliférer.

Curieusement ton fichier est identifié comme "cox orange"… une reinette.
Thom a écrit le 14/01/2013 12:41 (ref msg # 38346 )
Bonjour et merci pour la réponse.

So wait and see !

Pour le fichier, il provient du site greffer.net (techniques de multiplication - greffe en fente), je ne l'ai pas renommé.
J'ai exactement le même phénomène dans mon verger.
j'espère que vous ne me poursuivrez pas pour le copyright

En passant, je mets un point de plus pour la greffe des pruniers et des cerisiers à la 2ième quinzaine de septembre en région NPDC.
Novice (et 2 mains gauches) que je suis, il n'y a qu'à ce moment là que j'ai réussi.

Bien à vous
alainhecl a écrit le 15/01/2013 10:49 (ref msg # 38353 )
Dans ton cas: je mets du mastic à cicatriser ,cela sert sans doute à rien ,mais cela me rassure.
floyd a écrit le 15/01/2013 13:29 (ref msg # 38354 )
Pour être un peu plus sûr de ne pas enfermer le loup dans la bergerie… (laisser des spores de champignons au contact du bois humide de cette fente) il serait bon de désinfecter.
Une giclée alcoolisée, évaporation et masticage immédiat.

Auteurs et pros déconseillent les masticages tardifs, voire déconseillent tout masticage de plaies.

Le greffage ne peut se passer de mastic, mais une greffe reprise même imparfaite, n'aurait pas besoin de plus de précautions.

Se souvenir que le mieux peut être l'ennemi du bien.
Denis83 a écrit le 19/05/2013 10:08 (ref msg # 40337 )
Bonjour à tous,

J'ai tenté pour la première fois quelques greffes cette année (donc grand débutant ).
. cerisier sur merisier (en fente) au mois de mars
. prunier sur prunier franc également en mars, également en fente et enfin
. poirier sur cognassier de provence (également en fente)
J'ai bien protégé la greffe au mastic.
Je voudrais savoir comment me rendre compte que la greffe a pris ou échoué avec cette technique ?
Est-ce qu'en greffant au printemps les bourgeons des greffons auraient du éclore ? ou dois attendre la prochaine saison pour savoir ?
Là on dirait que rien n'a pris ou alors que je suis un peu impatient.

Merci d'avance pour vos conseils et avis.
Denis
yeti8360 a écrit le 19/05/2013 12:20 (ref msg # 40340 )
Bonjour,
Cela ne se présente pas bien.
Vous devriez avoir au minimum les bourgeons ouverts avec une première feuille ou mieux un début de pousse herbacée.
Des photos nous aideraient à vous dire ce qui n'a pas été réalisé correctement.
Ne désespérez pas, on apprend toujours de ses erreurs!
Denis83 a écrit le 24/05/2013 22:41 (ref msg # 40408 )
Je vais tenter de prendre quelques photos demain.
Denis


greffer.net >> Cerisier