stratification : méthode Emmanuel ROLLAND

greffer.net >> Autres techniques et expérimentations

patrice a écrit le 17/12/2012 05:10
Bonjour.

Une astuce pour ceux qui ont de volumineux lots de graines à faire stratifier :

http://lepetitjardin22.canalblog.com/arc...
tropique a écrit le 07/03/2013 19:00
Bonsoir

J avais testé certaines méthodes de multiplication de Mr Emannuel Rolland,qui figurent dans le lien proposé par Mr Patrice,en début de page




Comme le gel est absent chez moi,j avais stratifié,pendant 20j, cette châtaigne dans du sable entreposé dans le bac à légumes du frigo.
A l issue,elle fut semée dans de la tourbe, au chaud.La germination était survenue au bout de 20 j





Un mois après,le plantule fait bien du 50 cm

Voici un deuxième test avec des boutures:




2 mois 20 j après bouturage,belle reprise du figuier et grenadier
En pleine terre,il me fallait attendre 4 mois pour obtenir le même résultat
Je n avais recomplété le niveau d eau,qu une seule fois.
La bouteille était installée dans une pièce chauffée à 22°c ,avec beaucoup de lumière
Les contraintes sont quasi nulles,si ce n est le fait de surveiller de près l excès d humidité

Ces méthodes sont idéales en zone tempérée et,feront le bonheur de ceux qui trouvent des difficultés pour bouturer

Je tiens à remercier Mr Patrice pour le partage.
Chapeau bas pour Mr Emannuel Rolland

tropique
patrice a écrit le 08/03/2013 07:00
Hier, j'étais chez un membre du forum, qui tout simplement, a mis ses noyaux de prunus dans une caisse plastique (type "grillagé", l'eau peu s'écouler de toutes part), plein nord. C'est à dire non enterré, sans sable ou je ne sais quoi. Juste les noyaux dans une caisse qui ne retient pas l'eau. Les noyaux sont en bon état, et certains s'ouvrent pour commencer à germer. Comme quoi, parfois nous avons tendance à nous compliquer la vie...
patrice a écrit le 10/03/2013 10:19
Hier, j'étais chez un membre du forum, qui tout simplement, a mis ses noyaux de prunus dans une caisse plastique (type "grillagé", l'eau peu s'écouler de toutes part), plein nord. C'est à dire non enterré, sans sable ou je ne sais quoi. Juste les noyaux dans une caisse qui ne retient pas l'eau. Les noyaux sont en bon état, et certains s'ouvrent pour commencer à germer. Comme quoi, parfois nous avons tendance à nous compliquer la vie...


Confirmé chez moi par un lot de noyaux de CADAMAN oubliés dans une caissette à l'ombre.

Reste à confirmer cela dans une région à climat froid. Si cela ne pose pas de problème, on se sera bien embêté à des stratifications en couche alors qu'il y a bien plus simple.

Olivier88 a écrit le 10/03/2013 14:45
Patrice la stratification naturel au sol ça fonctionne ici aussi en région plus froid , j’ai vu il y a quelques années au mois de mars, cher un horticulteur un tas de noyaux au pied d’un prunier mirobolant qui été à un stade plus avancé que les noyaux de ta photo (à l’époque j’avais récupérer et semer de ces noyaux ; croissance tout a fait normal) et dans les vergers de mirabelliers abandonner ou les fruits ne sont pas ramasser , c’est fréquent de voir en quelques années une véritable jungle de jeunes mirabelliers issu de semis naturelle (je ne parle pas de rejets mais bien de semis).

Le seul souci pour ces noyaux ce n’est pas un éventuel grand froid, c’est les rongeurs.

Je ne vois pas ce qui te surprend, c’est exactement ce qui est présenté par un membre espagnol du forum qui stratifie ses noyaux juste humidifiés dans un gobelet placé au frigo mais la nature le fait de façon naturelle, l’enfouissement dans le sol n’est pas indispensable pour levé la dormance des prunus.
patrice a écrit le 10/03/2013 16:58
Je ne vois pas ce qui te surprend,

Je suis assez basique dans mon raisonnement, je suis (suivais) méthodiquement ce qui est généralement recommandé : des strates avec du substrat drainant, et un grillage pour les rongeurs. Le fait de faire mettre un substrat me faisait pensait qu'il jouait un rôle, car généralement, on s'évite des efforts, des gestes inutiles.
tropique a écrit le 11/03/2013 22:36
Bonsoir

A plusieurs reprises,j avais trouvé à l intérieur des fruits frais,des noyaux germés de pêcher,avocatier ou manguier
En ce qui concerne la méthode'Emmanuel Rolland",les pêchers et noix de cajou viennent de germer.J attend toujours,la germinaison des noix de macadam et abricotiers




Germination noix de cajou

tropique
Olivier88 a écrit le 12/03/2013 09:51
Bonjour

La photo que vous présentez n’est pas une noix de cajou, c’est une noix de pécan.

tropique a écrit le 12/03/2013 23:11
Bonsoir

Merci Olivier
J étais distrait....

tropique


greffer.net >> Autres techniques et expérimentations