greffer un lagerstroemia

greffer.net >> Plantes ornementales

François du Perche a écrit le 03/09/2012 23:19 (ref msg # 36808 )
A tout hasard, quelqu'un a-t-il déjà greffé un lagerstroemia (lilas des Indes).
Le spécialiste français Desmartis à Bergerac me répond que c'est confidentiel et qu'ils ne répondent pas aux particuliers. Un pépiniériste du sud ouest qui en vend me dit que chez Desmartis, quelques greffeurs expérimentés savent le faire, mais gardent jalousement leur secret.
Il s'agit de changer de variété sur 3 sujets agés de 25 ans environ, cultivar (rouge) "Bergerac" qui s'obstinent à faire leurs 1e fleurs à mi-septembre dans le Perche. Les 2 autres variétés que j'ai (plus récentes et beaucoup + précoces) : "Yang Tsé" et "Ferdinand" (strictement identique au "Périgord Pourpre" de Desmartis) fleurissent 3 à 4 semaines avant et je voudrais les greffer sur les plus vieux. La couronne serait le + approprié car ce sont des touffes avec 5 ou 6 troncs de 8cm de diamètre environ et je ne veux pas greffer à 3m de haut.
Quelqu'un a des infos ? Merci d'avance.
patrice a écrit le 04/09/2012 08:18 (ref msg # 36810 )
Salut

Pas testé, trouvé qqs infos en anglais :
http://www.ehow.com/how_8246124_graft-cr...

Assez étrange la réaction du pépiniériste...
Bon, ben on va s'y mettre, tester diverses méthodes, percer le secret (s'il y en a un), et publier le résultat afin que ce n'en soit plus un secret.
TheChti a écrit le 04/09/2012 13:55 (ref msg # 36813 )
"patrice" a écrit :
Salut

Bon, ben on va s'y mettre, tester diverses méthodes, percer le secret (s'il y en a un), et publier le résultat afin que ce n'en soit plus un secret.



Ces choses ne restent jamais secrètes longtemps de toutes façons ....
floyd a écrit le 04/09/2012 22:20 (ref msg # 36818 )
Je serais bien étonné qu'il existât un secret.
Pour un professionnel, affirmer que lui seul (ou presque) détient un savoir-faire, c'est aussi se donner un important avantage commercial. Le marketing, ça peut servir!

Un œil expert peut déterminer quelle technique de greffage a été utilisée sur un jeune plant.
Resterait à déterminer l'époque du greffage précisément… L'immense majorité des greffages marchent au printemps.
La plante exige un climat sans forte gelée, ce qui élimine les greffages d'automne, sauf à conduire les cultures sous abris.
François du Perche a écrit le 04/09/2012 23:32 (ref msg # 36819 )
Merci Patrice pour le lien qui confirme que c'est possible.
Floyd nous dit
Un œil expert peut déterminer quelle technique de greffage a été utilisée sur un jeune plant

Le pb est que les plants vendus ne sont pas greffés, ils sont marcottés je crois (sauf quelques cultivars rares) donc rien à observer. C'est pour cela que ce greffage reste très marginal.
A tout hasard, j'ai tenté cet a.m onze greffes anglaises (semi) herbacées, diamètres allant de 2 à 4mm (lunettes grossissantes + pied à coulisse indispensables) sur des drageons partant du pied de 2 de ces "Bergerac" en sacrifiant trois hampes florales de mes "Ferdinand". On voit bien (dans la réalité, pas sur la photo) la différence entre les bourgeons à feuilles très pointus et les bourgeons à fleurs situés à l'extrémité du rameau. Malheureusement, cette technique ne conserverait pas les (beaux) troncs. Toutefois, si elle marche, ça permettrait de greffer l'été prochain sur les rejets des troncs décapités à 1m ou 1m50 de ht. D'ici là peut-être d'autres informations parviendront qui permettront de tenter des couronnes de printemps ou de début d'été.







François du Perche a écrit le 06/09/2012 10:59 (ref msg # 36830 )
en lisant attentivement le lien anglais donné par Patrice, il semble qu'il s'agisse d'une greffe par incrustation mais bizarrement, ils recommandent (§3) d'enlever TOUTE l'écorce (bark) sur tout le tour sur les 5 derniers cms du greffon. On voit mal comment les cambium vont coincider, il n'y en a + sur le greffon !
De +, faire la saignée au marteau & ciseau à bois ne doit pas garantir une grande précision.
Les Anglais ne font jamais les choses comme les autres, mais là ça semble bizarre.
klakos a écrit le 06/09/2012 17:14 (ref msg # 36834 )
Puisque les français se font une fois de plus tirer l'oreille, il faut se renseigner chez les voisins :

Il y a cette page :
http://www.ehow.com/how_8246124_graft-cr...
et ça :
http://www.ehow.com/info_11401572_grafti...

Il faut sans doute chercher avec son nom vulgaire anglais (car ils sont réputés pour être assez forts en jardinage).
François du Perche a écrit le 06/09/2012 17:34 (ref msg # 36835 )
merci Klakos pour ce second lien.
Il dit qu'il faut faire une greffe en fente sur une tige (PG) de 25 à 50mm de diamètre. Ce bois est extraordinairement dur et je me vois mal faire une fente sur un tronc de 50mm de diamètre. Si la fente et l'incrustation marchent, la (mini)couronne devrait aussi marcher.
Le climat anglais n'est pas très propice à cet arbre qu'on voit plutôt dans le Sud Ouest de la France, donc pas évident qu'ils aient beaucoup d'expérience.
floyd a écrit le 06/09/2012 18:18 (ref msg # 36836 )
Si le bois est dur et se fend mal, on peut recourir à la scie à denture japonaise pour créer l'encoche nécessaire.
Peut-être ressortir les ciseaux à faire les incrustations qui furent inventés au XIXe. Présentés sur le forum, mais je ne sais plus où.
patrice a écrit le 16/09/2012 09:33 (ref msg # 36956 )
Réalisé hier deux chip budding.
Bruno a écrit le 16/09/2012 11:25 (ref msg # 36957 )
Il me semble bien que la plupart du temps ils ne sont pas greffés. Il y en a dans les rues des communes autour de chez moi. Suivant les couleurs, il existe une petite différence entre les feuilles. Ils sont formés avec un seul tronc et ont tendance à vouloir faire des rejets à la base. Les feuilles de ses rejets sont semblables à ceux de l'arbre et donc différentes d'un arbre à l'autre. La plupart ils doivent être soit bouturés soit prélevés à la base.
François du Perche a écrit le 16/09/2012 22:01 (ref msg # 36967 )
c'est ce que m'a dit un pépiniériste du S.O qui en vend : marcottage sur des pieds-mères et les pieds-mères de Desmartis à Bergerac appartiendraient à plusieurs descendants / héritiers (concurrents) de l"inventeur" du lagestroemia en France, d'où des noms différents pour des cultivars strictement identiques vendus par divers pépinièristes. Pas fait pour aider à s'y retrouver...
François du Perche a écrit le 23/10/2012 14:52 (ref msg # 37300 )
6 semaines 1/2 après greffe (herbacée), tout semble en bonne voie, les greffons sont encore bien verts (parafilms enlevés au bout de 4s), sacrifié un bourgeon pour voir avant remise en place de nouveau mastic. Restera le problème de l'hivernage.
Cette greffe herbacée, peu documentée à part chez les amateurs de tomates, semble assez universelle, d'ailleurs dans la rubrique chataîgniers "hybrides chênes-chataîgnier", le lien cité en parle : dernière ligne de la page 52 "après greffage herbacé sur 2 PG hybrides....."
http://books.google.fr/books?id=YcAoKwWx...
A suivre....




jamaloup a écrit le 16/11/2012 19:48 (ref msg # 37570 )
je serai tenté par une greffe en couronne sous plastique juste au moment de debourrement du porte greffe , greffons stratifiés ..

moi ce qui m'interesse est le porte greffe , y'a t'il une espece proche du lagerstromia qui puisse servir ?
Bruno a écrit le 17/11/2012 11:59 (ref msg # 37580 )
Peut-être le grenadier.
patrice a écrit le 17/11/2012 14:28 (ref msg # 37582 )
"patrice" a écrit :
Réalisé hier deux chip budding.


Le résultant chip budding oeil dormant + buddy tape semble encourageant. Cal + apparence saine.
jamaloup a écrit le 17/11/2012 16:27 (ref msg # 37584 )
[ c'est vrais que leurs bois sont tres ressemblants ,l'ecorce du grenadier se souleve tres facilement au moment du debourement , la greffe en courone lui reussi tres bien , .. bien que ce sont deux especes eloignées on ne perd rien a essayer quand meme .
François du Perche a écrit le 17/11/2012 18:55 (ref msg # 37586 )
merci Patrice pour cet essai,, c'est encourageant et on va peut être s'apercevoir que cet arbre se greffe très bien avec les diverses méthodes classiques, en prélevant les greffons en fév-mars et en greffant fin avril ou en mai quand ça a démarré (dans le Perche) + greffes d'été & d'automne.
Pour ce qui est d'un PG autre, j'ai cherché en vain l'an dernier, il semble que ce soit le seul arbre de la famille des Lythracées dans nos contrées.
Par contre, nous avons la salicaire (Lythrum salicaria) qui est très courante dans les endroits humides qui fait partie de cette famille et qui a de belles fleurs couleur fushia qui tiennent très longtemps, mais c'est une plante annuelle qui repart du pied chaque printemps. Ce serait amusant de la greffer sur un lagestroemia, juste pour voir.
Bruno a écrit le 18/11/2012 19:43 (ref msg # 37598 )
"jamaloup" a écrit :
[ c'est vrais que leurs bois sont tres ressemblants ,l'ecorce du grenadier se souleve tres facilement au moment du debourement , la greffe en courone lui reussi tres bien , .. bien que ce sont deux especes eloignées on ne perd rien a essayer quand meme .

Ce n'est pas des espèces si éloignées puisque elles sont toutes les 2 de la famille des Lythraceae. C'est pourquoi ça vaudrait le coup d'essayer.
Bruno a écrit le 18/11/2012 19:49 (ref msg # 37599 )
"François du Perche" a écrit :
merci Patrice pour cet essai,, c'est encourageant et on va peut être s'apercevoir que cet arbre se greffe très bien avec les diverses méthodes classiques, en prélevant les greffons en fév-mars et en greffant fin avril ou en mai quand ça a démarré (dans le Perche) + greffes d'été & d'automne.
Pour ce qui est d'un PG autre, j'ai cherché en vain l'an dernier, il semble que ce soit le seul arbre de la famille des Lythracées dans nos contrées.
Par contre, nous avons la salicaire (Lythrum salicaria) qui est très courante dans les endroits humides qui fait partie de cette famille et qui a de belles fleurs couleur fushia qui tiennent très longtemps, mais c'est une plante annuelle qui repart du pied chaque printemps. Ce serait amusant de la greffer sur un lagestroemia, juste pour voir.

Le grenadier est de la famille des Lythraceae. Je ne sais pas si ça pousse bien dans la région parisienne, mais ça pousse très bien dans les régions méditerranéennes. Donc bien en Algérie. Mais le grenadier supportant mal les greffes, ce n'est peut-être pas une bonne idée de le choisir comme porte greffe. Mais il semble que le lagerstroemia est aussi difficile à greffer .


greffer.net >> Plantes ornementales