Greffe incrustation, votre avis sur ce cas ?

greffer.net >> Greffage

Bernard a écrit le 16/08/2012 13:33
bonjour à tous
j'ai greffé en mars-avril en incrustation un abricotier sur pécher; le diamètre du tronc était de 6-7cm; un seul greffon avait pris;classique jusqu'à là.
photos prises hier; la reprise a été très forte (pousses de plus d'un mètre et greffon dont le diamètre fait presque 2 cm; en revanche il est très au bord (je n'avais pas trop creusé le tronc et l'incrustation me semble fragile; j'ai posé des ficelles pour protéger du vent et essayer de ramener le tout sur la droite
Votre avis sur



les chances que cela tienne ?merci
François du Perche a écrit le 16/08/2012 15:13
belle réussite & belle vigueur, mais il faudrait d'urgence mettre un tuteur vertical bien ficelé sur le tronc du PG car un bon coup de vent peut tout casser, ce serait dommage (la ficelle ne marche que pour une orientation de vent). ça m'est arrivé bêtement il y a 3 jours, un greffon de pommier d'1m de haut, magnifique, (que j'avais oublié de tuteurer) arraché par un coup de vent au niveau de la greffe en couronne
patrice a écrit le 16/08/2012 16:19
Bonjour,

Effectivement, le tuteurage s'impose.
floyd a écrit le 16/08/2012 21:09
La saison a été particulièrement propice et mes PG des tiges rabattues et vigoureuses.
Sur mes greffes de printemps sur pommier et poirier, j'en suis à la deuxième intervention;
- pincement en juin pour limiter une première fois la montée des pousses et provoquer la ramification.
- taille de formation à mi-août, en procédant déjà à une sélection des pousses et des anticipés.


Ainsi j'ai pu éviter le recours à l'art difficile du tuteurage de pousses tendres.
Bernard a écrit le 17/08/2012 22:55
Merci pour vos réponses
J'ai tutoré la pousse actuelle de 1metre que j'avais rabattu aussi 2 fois en mai en juin;
En fait ma question était plutôt d'avoir votre sentiment sur l'excroissance à gauche du porte greffe plutôt qu'à droite (pour recouvrir la partie droite du tronc); selon vous pensez vous que le greffon va arriver à recouvrir le tronc ou se désarticuler par la gauche; y a t -il quelquechose à faire à part
"attendre et voir"
floyd a écrit le 17/08/2012 23:11
Oui revenons sur ta question.
Le greffon a pris du diamètre, il produit un début de bourrelet enveloppant. La tranche du PG, elle, ne semble pas montrer la même vigueur. Elle semble à l'air, sans protection par du mastic.

Est-ce qu'un second greffage, en symétrie, ne serait pas une solution pour couvrir la tranche et donc refermer la plaie plus rapidement?
… pour autant qu'on surveille de près le puits qui subsiste parfois.
Bernard a écrit le 18/08/2012 00:51
Merci Floyd pour ces observations et conseils.
1) Effectivement je n'avais pas envisagé un "second deuxième " greffage
( le second d'origine n'avait pas pris d'où le trou d'incrustation restant
2) je réalise que j'ai laissé à nu le trônc sans remasticage; initialement recouvert de bande élastique .
À suivre donc .... Et vous montrerai l'évolution de la chose


greffer.net >> Greffage