greffe de rosier

greffer.net >> Plantes ornementales

tropique a écrit le 25/07/2012 18:34
Bonjour

Après avoir parcouru sur "greffer.net3 ,du début à la fin ,plusieurs sujets relatifs à la greffe de rosiers,j avais enfin su pourquoi les roses issues de greffes sont si différentes de celles d ou a été prelevé le greffon.




Rose du porte greffe




Le greffon a été prélevé de ce rosier




rosier greffé




point de greffe






Rose obtenue après greffage: égayée par un petit surplus de jaune


tropique
kakou13 a écrit le 28/08/2012 09:06
bonjour TROPIQUE,

meme experience que toi , j'ai greffe un rosier avec un greffon que j'ai ramené de voyage
j'ai recupere ce greffon sur un rosier de collection qui donnait des roses à fleur bleu
je l'ai greffe sur un rosier à fleur jaune orangé
ce greffon a bien poussé et maintenant il va fleurir , il semble que la fleur va etre rouge !!!!!
quelle explication à donner ???, je n'en sais rien
tropique a écrit le 28/08/2012 22:04
Bonsoir Kakou

Content que vous ayez fait la même constatation que moi ,concernant la greffe du rosier.
Je viens de greffer par approche,trois rosiers de différente couleurs, sur un quatrième rosier,de couleur différente
Je pense qu ils ne sont pas tous, de la même variété.
J attend avec impatience les floraisons ,pour comparer avec la greffe en écusson.
Aucun d eux ne sera détaché du pied mère
Après la première floraison,je couperai pour voir si les floraisons suivante garderont la même couleur





Greffe par approche de rosiers


Je demande,bien gentiment,à ce que ce sujet soit déplacé vers" greffe d ornementales", ou l on traite beaucoup de sujets concernant les greffes de rosiers.Merci


tropique
TheChti a écrit le 29/08/2012 13:56
J'ai greffé il y a quelques années un rosier grimpant rouge sur un vieux plant d'églantier. La fleur est conforme à l'original.
floyd a écrit le 29/08/2012 16:34
Des exceptions, c'est toujours envisageable, mais la majorité des greffages et heureusement, respecte le greffon.

On ne peut exclure un phénomène marginal de mutation touchant le méristème.
tropique a écrit le 29/08/2012 23:38
Bonsoir

Je vais essayer de refaire la même greffe, pour revérifier.


Le rosier bleu de Kakou ,qui avait viré au rouge est,peut-être, une autre exception.
Je vous raconte:
-Il y a à peu près trois ans,j avais acheté un rosier bleu de chez Ja...
Après l avoir mis en pleine terre, à Casablanca,il m avait gratifié par des roses...... roses pales
J avais pensé qu il y avait une similitude, dans son mode de culture et celui des hortensias bleus :
- sol acide (le mien est calcaire)
-devait recevoir, de temps à autre,un apport de produits bleuissants(ardoise etc..)
Ce n est qu une supposition

Par la suite,j avais testé la coloration artificielle sur des roses coupées :







L orange et la bleue,étaient blanches au départ




Celle-ci aussi,était blanche
Enfin,j obtenais les couleurs désirées...,à volonté

Un travail artisanal : je diluais dans un verre d eau,des colorants alimentaires naturels et, j y trempai les roses coupées.
En 24 h,le tour est joué

Je ne pouvais aller plus loin,car mes connaissances sans limitées.
Une question m intrigue toujours:
-Est-ce que les racines absorberons, ou non, le liquide coloré ?
Puisque vous êtes là,ma question aura ,certainement,une réponse.SVP

J adore épater mes invités, avec des bouquets de roses bleues

tropique
Bruno a écrit le 30/08/2012 09:14
Tropique, tu n'es pas en train de nous mener en bateau ? La rose bleue fait penser à la couleur de certaines orchidées (blanches en réalité) vendue dans le commerce et que l'on trempe dans un colorant bleu avant la vente. Je n'ai jamais vue de rose de cette couleur, les roses dites bleues sont en réalité mauves.
tropique a écrit le 30/08/2012 14:33
Bruno

J a joute ,qu avec ce procédé on arrive à obtenir des roses bi ou tricolores.
Il suffirait de déplacer,à mi-chemin du processus, la rose d un contenant à l autre.


Je précise que le colorant alimentaire doit être naturel.
Pour la couleur noire,je n avais trouvé que du colorant artificiel.....ça ne marche pas.
Je suis disposé à vous envoyer des colorants,si vous n en trouvez pas près de chez vous.Avec plaisir
Dans 24 h,je serais toujours là,si quelqu un voudrais bien tester.








tropique
kakou13 a écrit le 30/08/2012 18:27
je ne voudrais pas creer de confusion

j'ai recupere ce greffon dans le parc botannique de KILARNEY en irlande
cette rose etait magnifique d'un ton bleu pastel tres clair et surtout tres odorante maintenant en coupant le le greffons il est possible que je me suis trompe sur le rosier car c'etait une haie de rosier de couleur differente ( rouge , bleu , jaune et autres )
greffe en ecusson , pour moi c'est la premiere fois que je greffe des rosiers de cette maniere sur trois greffes une seule a prise
c'etait pour faire un essai
tropique a écrit le 30/08/2012 20:48
Bonsoir

Kakou--Il y a aussi la possibilité que vous ayez coupé la bleue,mais comme il y a eu changement dans son mode de culture ,le retour aux sources était inévitable.

La jardinerie Ja....,c est du sérieux.Ils n en vendent plus depuis longtemps,surement à cause des plaintes de clients,surtout que leur prix faisait le double de celui des autres rosiers.

Lorsqu on arrivera à fixer, une fois pour toute,les pigments du bleu sur le rosier,à ce moment là,,on en trouverai dans tous les jardins et parcs de France.

tropicana
Bruno a écrit le 31/08/2012 09:16
Il peut y avoir des changements de couleur en fonction, du substrat de culture. Par exemple, une terre riche en potassium donnera de plus belles couleurs qu'une terre qui en contient peu.
floyd a écrit le 31/08/2012 19:16
La génétique des pigments qui donnent leurs couleurs aux pétales des fleurs n'est pas simple.

Les hydrangeas disposent de pigments pouvant évoluer selon le pH du sol entre rose et bleu, pigments absents de la panoplie des rosiers. Ceci au grand regret des rosiéristes.

La coloration avec des solutions des fleurs d'un bouquet est un exercice amusant pour démontrer la circulation de la sève dans un végétal; un classique des cours de physiologie végétale.

C'est devenu une pratique courante et mercantile, que je n'apprécie guère. Un phalénopsis bleu je trouve ça décevant.
Le bleu de méthylène?
Bruno a écrit le 01/09/2012 09:17
Je suis bien d'accord. C'est même en réalité une tromperie sur la marchandise.
tropique a écrit le 01/09/2012 23:23
Bonsoir

Totalement d accord avec vous.Il n y a pas mieux que le naturel
En principe,ils devaient inscrire sur l étiquette "couleur artificielle",sinon ,c est de l arnaque.
Si on bouture un tronçon d hortensia bleu,on obtiendra des fleurs roses.
Ce n est pas de la magie,mais uniquement de la naiveté.
Ca ne marche pas le bleu de méthylène,ni la teinte pour tissu,ni les minéraux bleus.J avais déjà testé.
Dès que mes rosiers blancs seront en bourgeons,je les arroserais avec du colorant alimentaire dilué, pour voir la suite.Et là,je m arrêterais pour me consacrer uniquement à la greffe.Pour multiplier,il n y a pas mieux

tropique
floyd a écrit le 02/09/2012 07:34
Pour l'hortensia, si la bouture bleue lors du prélèvement est placée dans sol au pH moins acide, oui les fleurs seront de couleur rose.
Parfois une gradation entre bleu et rose qui témoigne d'un phénomène progressif, fonction du niveau du pH.

Tes essais, Tropique, sont très intéressants. Je me demandais si la coloration évoluait; est-elle durable ou réversible. Donc est-ce que le métabolisme de la plante sait transformer les molécules de colorant alimentaire?
tropique a écrit le 03/09/2012 14:18
Bonjour à tous

Floyd--Bientôt,je vais tester sur un rosier raciné,pour voir comment évolue la coloration artificielle
Tout ce que je sais ,pour l instant,ne concerne que les roses coupées
--La tige coupée absorbe le colorant,l eau s évapore mais les pigments restent emprisonnés dans toutes les parties de la rose(feuilles,tige,petales et sépales)
J avais aussi constaté,que la rose colorée ne se fanait que très longtemps après celles qui ne le sont pas .
Immergée dans l eau normale,sa couleur ne change pas d un iota


Pour le test sur plant raciné,je dois d abord vérifier si les racines absorbent le colorant.
Si c est le cas,je serais en présence de deux alternatives:
A---Dès que de nouveaux bourgeons de fleurs seront là,je reprend l arrosage au colorant,pour assurer la continuité..
B---Dès que de nouveaux bourgeons seront là,je cesse d arroser au colorant,pour voir si les pigments stockés dans les feuilles seront drainés vers les pétales;

On trouve en jardineries des produits bleuissants pour hortensia.
Ils servent pour l entretien et, pour bleuir ses hortensias à domicile.


tropique
floyd a écrit le 04/09/2012 00:49
Enseignée dans les écoles d'horticulture, la pratique professionnelle consiste à apporter de l'aluminium sous forme d'alun de potasse, le vrai produit pour bleuir les hortensias.
L'atome d'aluminium joue un rôle primordial dans la pigmentation bleue de leurs fleurs.
Une fois encore, ce n'est pas le cas pour d'autres espèces, comme en particulier pour les rosiers.[/list]
tropique a écrit le 04/09/2012 19:35
Bonsoir

Tout à fait .J avais testé ce colorant sur hortensia blanche et rose,arum d Ethiopie,ainsi que d autres espèces (racinées et fleurs coupées).....Ca ne marche pas.

tropique


greffer.net >> Plantes ornementales