semis de dattes

greffer.net >> Multiplication végétative

TheChti a écrit le 15/05/2012 08:25 (ref msg # 35572 )
Bonjour à tous,

Mon père a eu l'occasion de déguster des dattes de la réserve personnelle du roi d'Arabie Saoudite. J'ai semé les noyaux dans un mélange terre+sable, humide mais pas trop il y a plus d'un mois maintenant et il ne se passe toujours rien. Les noyaux sont toujours bien durs donc je ne pense pas qu'ils aient pourri. Je ne connais pas trop bien les dattiers mais je me demandais si je n'avais pas à faire à un cultivar stérile, triploïde ou quelque chose comme ça ....

Quelqu'un aurait une idée ? Faut-il tout simplement attendre plus longtemps ?
Bruno a écrit le 15/05/2012 09:51 (ref msg # 35577 )
Oui, je crois qu'il faut attendre. J'ai vu des noyaux de dattes germer plusieurs mois après leur semi.
François du Perche a écrit le 15/05/2012 12:17 (ref msg # 35584 )
Je crains que le palmier dattier n'ait pas beaucoup d'avenir chez les Chtis.
on en voit en Bretagne, sur l'île de Bréhat, mais ils n'ont peut-être pas passé cet hiver hors norme.
TheChti a écrit le 15/05/2012 13:34 (ref msg # 35589 )
"François du Perche" a écrit :
Je crains que le palmier dattier n'ait pas beaucoup d'avenir chez les Chtis.


D'après ce que j'ai lu, c'est finalement assez rustique, mais je n'ai de toute façon pas l'intention d'en planter en extérieur (si ça veut bien germer), j'ai une belle serre pour ça
François du Perche a écrit le 15/05/2012 15:07 (ref msg # 35591 )
Le palmier dattier supporterait -10°, avec des pointes à -12° pour des sujets agés. C'est effectivement insuffisant pour être mis en pleine terre dans nos climats nor(mer)-diques, contrairement au trachycarpus fortuneï qui tient -18°.
Ce dernier produit également des fruits qui arrivent à maturité dans le sud-ouest et qui arrivent à germer sans problème. Dans le village de Domme (Dordogne) où il y en a de nombreux vieux sujets, il est courant de récupérer des jeunes plants issus de graines tombées au pied d'autres arbres, enrobées dans la fiente des oiseaux, un peu comme l'histoire des ours et des Malus Sieversii...
planteur123 a écrit le 15/05/2012 16:03 (ref msg # 35592 )
Quelles variétés de dattes consomme le roi d'Arabie Saoudite ?
TheChti a écrit le 15/05/2012 17:15 (ref msg # 35594 )
"planteur123" a écrit :
Quelles variétés de dattes consomme le roi d'Arabie Saoudite ?


C'est ce que j'appelle une question à cent balles

Je vais me renseigner mais il n'est pas certains que je puisse avoir la réponse. Le fait est qu'il s'agit de dattiers réservés pour sa consommation personnelle et celle de sa famille proche (parce qu'elle est large, très large, sa famille ...). Je n'y ai pas goûté moi-même mais mon père qui n'aime habituellement pas les dattes m'a dit qu'elles étaient délicieuses. Les autres personnes que je connaisse et qui ont pu y mettre leurs papilles ont eu la même réaction, c'est donc qu'elle ont été sélectionnées ... et donc ça m'intéresse d'essayer de les faire pousser, ces fameux noyaux. L'occasion fait le larron comme on dit ...
François du Perche a écrit le 15/05/2012 17:27 (ref msg # 35595 )
Probablement des Deglet Nour qui sont les meilleures. Etant aussi puissant & riche, avec un harem bien fourni qui doit beaucoup en consommer, il n'a que le choix dans les dattes, comme dirait l'Album de la Comtesse.
planteur123 a écrit le 15/05/2012 20:49 (ref msg # 35599 )
J'ai du mal à imaginer qu'on puisse faire mieux que les Medjoul cultivées en Israël (parfois on trouve aussi celles de californie mais le clone doit être différent, ou alors c'est l'influence du climat, mais elles sont beaucoup moins bonnes)
Ceci étant les faire pousser chez nous relève certainement du rêve irréalisable pour longtemps ...
floyd a écrit le 15/05/2012 22:28 (ref msg # 35600 )
A propos de multiplication végétative, j'aime me souvenir que: "Les premiers succès faisant état de la régénération et de l’acclimatation d’un vitroplant de palmier dattier remontent à une trentaine d’années. C’est BEAUCHESNE au laboratoire d’Angers qui le premier sortit des vitro plants de palmier dattier par la voie dite organogène."

http://dc235.4shared.com/doc/6pM_ROS8/pr...

Ce lien pourrait montrer où en est la recherche sur le sujet aujourd'hui…
André a écrit le 15/05/2012 23:28 (ref msg # 35601 )
"François du Perche" a écrit :
il n'a que le choix dans les dattes


Oh !

Mais il parait que là bas toutes les jeunes filles doutent de leur foi...
Anonymous a écrit le 16/05/2012 01:16 (ref msg # 35604 )
Il va vraiment falloir que je relise le forum ....
François du Perche a écrit le 16/05/2012 10:27 (ref msg # 35605 )
l'Europe est mal adaptée à cette culture, l'Afrique serait bonne hotesse.
Il ne fait pas assez chaud pour que les fruits arrivent à maturité, il faudrait des canicules pour s'emballer pour la phoeniciculture.
Anonymous a écrit le 16/05/2012 10:52 (ref msg # 35606 )
J'ai bien vu un dattier produire des fruits mûrs à Avignon..
François du Perche a écrit le 16/05/2012 11:08 (ref msg # 35607 )
c'est vrai qu'Avignon est une véritable fournaise pendant tout l'été et c'est intéressant de savoir que les dattes peuvent y arriver à maturité. Dans nos climats nordiques, il faudrait mettre au point un système de miroirs d'Archimède orientables pilotés par un capteur solaire pour concentrer raisonnablement les rayons du soleil tout au long de la journée. Utilisable aussi pour les figuiers, grenadiers, vigne, tomates, etc.
ernst drago a écrit le 01/06/2012 17:13 (ref msg # 35830 )
bjr,

je ne sais pas si à l'heure où je poste ce message tes dattes ont germé mais j'en ai justement derrière moi qui poussent depuis plusieurs mois dans une bouteille coupée en plastique. je les ai laissées tremper dans de l'eau plusieurs jours et remis dans un bocal visé-fermé devant une large vitre. après un temps certain, un point blanc est apparu sur le côté de chaque noyau. il était temps de les planter. ce sont des dattes, de Tunisie certainement, acheté au Prisu. depuis plusieurs semaines, les plants semblent se stabiliser : peut-être pb de pot, un peu étroit.
planteur123 a écrit le 29/12/2012 18:41 (ref msg # 38147 )
A propos de semis de dattes, je crois que le record est battu ici :
http://www.universcience.fr/fr/science-a...

En termes de "variétés anciennes" il semble difficile de faire mieux...
jamaloup a écrit le 06/01/2013 18:48 (ref msg # 38218 )
traditionellement le palmier dattier est multiplié vegetativement par multiplication des rejets, les techniques modernes de micro propagation sont utilisées pour les plantations intensives modernes . les varieté de dattes sont tres nombreuses , rien qu'en algerie elles sont par centaines mais toutes tres locales est tres peu valorisées , seul quelques unes sont commecialisées notememnt la plus connue et la plus fameuse la "deglet nour". semer une graine de datte ne donnera pas un palmier donnant des dattes de qualité fidele au pied mere , ni un palmier decoratif puisque le dattier est inesthetique en comparaison avec d'autres palmiers decoratifs .
le palmier nain d'afrique du nord( chamaerops humilis ),appelé "doum" localement, est un palmier tres petit qui donne des grappes de dattes non commestibles appelées raisin de renard ,localement appelé "raz" ; mais un autre palmier en egypte appelé egalement doum(hyphaena thebaica) donne des dattes commestibles , je crois que les deux se multiplient par graines .
planteur123 a écrit le 06/01/2013 18:58 (ref msg # 38219 )
Ici le palmier obtenu avec la graine de 2000 ans est un mâle mais ils vont le croiser avec des variétés actuelles et re-croiser les hybrides obtenus avec le palmier initial pour obtenir une sélection approchant les variétés de dattes judéennes de l'Antiquité en récupérant le plus possible de son patrimoine génétique ; c'est audacieux et génial...
jamaloup a écrit le 06/01/2013 20:43 (ref msg # 38226 )
disons que c'est emouvant , voir germer une graine tombée en terre il ya deux milles ans, recuperer le plus possible de "qualité genetique "sur des sujets hybrides en croisant le sujet issue de cette graine venue d'hier avec des sujets actuels est interessant ,sauf que logiquement il n'ya rien d'exceptionel à attendre de l'operation outre son aspect sentimental. dans la tradition musulmane , dans le coran est ecrit que marie mit au monde jesus seule , elle s'est isolée sous un palmier, l'archange gabriel lui dit de secouer le tronc de l'arbre d'ou tomberent des dattes d'une qualité exceptionelle


greffer.net >> Multiplication végétative