porte greffe universel ?

greffer.net >> Greffage

kik2lap a écrit le 07/05/2012 17:18
bonjours j ai entendu dire qu'il existé un porte greffe qui été compatible avec presque tous les fruitier
si qu'elle qu'un pouvais me renseigner
merci
floyd a écrit le 07/05/2012 19:21
Hélas non… pas de PG hyper compatible.
Se méfier des ouï-dire.
kik2lap a écrit le 08/05/2012 08:48
ok merci quand meme
planteur123 a écrit le 08/05/2012 09:16
Il y a toujours le crataegus mexicana, réputé compatible avec tous les fruit à pépins, un sujet du forum lui est dédié...mais évidemment aucun porte-greffe n'est réellement universel
TheChti a écrit le 09/05/2012 08:28
La fiche wikipedia du crataegus mexicana indique qu'il peut servir de PG pour tous les fruits à pépins voire pour les pruniers, ce qui me surprend assez. J'ai récupéré quelques boutures, on verra ce que ça donnera ...
François du Perche a écrit le 09/05/2012 10:19
Bravo au Chti qui a découvert
wikipedia..crataegus mexicana...PG pour les pruniers.
J'ai récupéré quelques boutures, on verra ce que ça donnera .

Pourtant les tedjocotes sont des fruits à pépins. Si on peut greffer des prunes, ça permettrait des combinaisons extraordinaires. Bizzare que cela n'ait jamais été relevé. Il serait intéressant de trouver une autre source que wiki donnant cette possibilité pour confirmer, car ça paraît invraisemblable.
"Boutures de crataegus" : ne s'agirait-il pas plutôt de "greffe" car le bouturage est réputé impossible.
François du Perche a écrit le 09/05/2012 12:14
une autre source (belge) dit que le crataegus mexicana peut-être utilisé comme porte greffe du... pêcher. voir message du 22 nov2006. Donc peut-être une piste intéressante à suivre.
http://forums2.gardenweb.com/forums/load...
François du Perche a écrit le 09/05/2012 12:59
possibilité de greffer la pêche plate de Chine (prunus persica L Batsch) sur ce crataegus mexicana par une source scientifique officielle. Cette aubépine du Mexique nous réserve certainement encore des surprises !
"Se méfier des ouï-dire" n'est pas incompatible avec "il n'y a pas de fumée sans feu".
La question de kik2lap s'avère très pertinente & intéressante.
http://www.actahort.org/books/658/658_99...
floyd a écrit le 09/05/2012 18:01
D'accord, François du Perche, je n'ai plus qu'à manger mon sombrero…
Sans doute le lobby des producteurs de PG a-t-il tout fait pour empêcher la diffusion de Crataegus mexicana
kik2lap a écrit le 09/05/2012 19:29
merci de vos réponse a tous et si ma question a pu apporte un plus a certain d entre vous tend mieux
je vais faire des bouture et je vous dirais mes résultat j espère que se seras concluant
François du Perche a écrit le 09/05/2012 19:30
Floyd, tu es dispensé de transformer ton chapeau en tacos compte tenu de ton état de service & des nombreux bons conseils que tu prodigues inlassablement.
C'est quand même étonnant de produire à gde échelle (semble-t-il) des pêches sur cette aubépine du Mexique sans que cela ait été référencé de façon significative. Si on peut aussi greffer des mirabelles ou autres prunus, on se rapproche du miracle.
floyd a écrit le 09/05/2012 19:38
Cette aubépine merveilleuse resterait cependant sensible au feu bactérien comme les autres je suppose…
François du Perche a écrit le 09/05/2012 20:49
oui, elle est sensible au feu bactérien mais
1) seuls sont présents les racines et le tronc dans l'assemblage, pas de feuilles ni de fleurs qui pourraient être contaminées
2) il existe des hybrides mexicana xcrus galli (crataegus Lavallei) qui ne sont pas sensibles au feu bactérien et qui sont encore + rustiques (-20°)
Avec un peu de chance, ils ont gardé cette polyvalence.
floyd a écrit le 09/05/2012 22:51
Ce qui fait un gros travail de sélection pour conjuguer rusticité et résistance. On peut penser que l'existence de PG spécifiques, déjà très travaillés, n'a pas incité les obtenteurs à se pencher sur la question.

Aux amateurs de tenter leur chance, en prenant toute précaution pour éviter la contamination de leurs plants… on ne le dira jamais assez.
François du Perche a écrit le 10/05/2012 10:37
il y a des milliers d'hectares de culture de ce crataegus Mexicana au Mexique & en Californie, il ne doit donc pas être si sensible que ça au feu bactérien, sinon il aurait été interdit comme la Passe crassane. Le problème ici serait d'avoir des plants francs de pied, provenant de semis (long & difficile) ou de bouture (réputée impossible), car le système racinaire participe peut-être à cette multi-compatibilité. ça aurait l'avantage de fournir un PG pour sols sableux et pauvres, cas désespéré à ce jour. Introuvable sur ses propres racines. Ce qu'on peut acheter est greffé sur aubépine commune et n'aura peut-être pas les mêmes propriétés. Si on le greffe sur franc de poirier, cela le boostera mais quid des compatibilités ?
Il serait intéressant d'avoir un contact avec une association de greffeurs mexicains qui ont certainement testé ce PG dans tous les sens.
TheChti a écrit le 10/05/2012 14:27
"Boutures de crataegus" : ne s'agirait-il pas plutôt de "greffe" car le bouturage est réputé impossible.


Et bien pour l'instant elles ont belle allure et j'ai quand même bon espoir. J'ai fait ces boutures avec mes chutes de greffes et c'était déjà avec du vieux bois puisque l'arbre n'est pas taillé. Peut-être une piste ? Je ferai des photos ce WE.

La provenance est la suivante (l'aubépine du Mexique est mentionnée):

http://www.pas-de-calais62.fr/grandrulle...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Grand-Rulle....

Cette page wikipedia de la commune de Grand-Rullecourt cite pour le château:

"Les plans du jardin datant de 1856 sont l'œuvre de Louis-Sulpice Varé, paysagiste français du XIXe siècle. On peut notamment y remarquer des arbres rares en Europe dont l'Aubépine du Mexique."
floyd a écrit le 10/05/2012 22:39
… sinon il aurait été interdit comme la Passe crassane.

Le rédacteur de la liste, qui connait certainement ce porte-greffe peu courant, n'aura pas jugé utile de le mentionner, en l'absence de diffusion.
Un PG même "peu sensible" peut s'avérer source de problème.
Je suis de ceux qui préfèrent mettre en application le principe de précaution.
François du Perche a écrit le 11/05/2012 10:11
Pas du tout d'accord avec toi Floyd, cette aubépine du Mexique est plantée en gds vergers au Mexique, Guatemala, Honduras, Californie, Arizona, je n'imagine pas que les américains développent ces cultures sans s'être informés & avoir mesuré le risque réel. A ce compte, il faut interdire en France dans les jardineries les épines rouges décoratives, greffées sur aubépine commune, arracher toutes les aubépines de nos haies pour les remplacer par des pruneliers & églantiers, interdire aux passionnés de greffer.net tous les essais de greffe sur aubépine commune, etc.
L'essentiel de la contamination se fait par les fleurs et les feuilles, pas par le tronc et les racines, le risque pour nous est vraiment minime, et certainement moindre que celui de la présence d'aubépines dans nos haies.
Je n'ai trouvé (avec peine) qu'un seul document (en espagnol) signalant cette sensibilité, sans dire si c'était un peu, beaucoup ou ultra-sensible.
Donc c'est probablement "un peu", comme presque toutes les rosacées.
floyd a écrit le 11/05/2012 17:47
Avec un peu de recul, on prend l'habitude de se méfier des arguments et des dénégations des gens un peu trop impliqués face à un problème…
En clair, je n'accorde sur ce sujet aucune confiance aux déclarations de professionnels d'Amérique du nord… et même au delà.
En cas de besoin il sauraient vanter l'intérêt de la pulvérisation d'antibiotiques.
S'ils découvrent un foyer, il se peut même qu'ils emploient déjà ces moyens absurdes…

Concernant la réglementation nationale, elle est assez claire, elle a été évoquée sur ce forum. Le principe de précaution…
patrice a écrit le 12/05/2012 21:32
bouture (réputée impossible)


Ce n'est pas parce que je n'y suis pas arrivé qu'il n'y a pas de solution. (bouture herbacée non testée, etc.).

Quant au semis, je vais avoir du mal à fournir de la semence fiable, car multiples crataegus chez moi (entre les ornementaux Crimson Cloud et Princess Sturdza, et autres aubépines fruitières...) : hybridation...


greffer.net >> Greffage