claque pépin et alternance?

greffer.net >> Pommier

jean-baptiste a écrit le 23/04/2012 16:20
Bonjour,
J'ai un claque pépin, (ou grelot) haute tige et l'an dernier, il a bien produit mais... cette année, je ne compte que quelques fleurs par ci par là... donc, est-il sujet à l'alternance...?
Merci de vos réponses
JB
floyd a écrit le 23/04/2012 17:15
Hélas ça y ressemble bien.
Pour limiter cette désagréable alternance, deux solutions:
- limiter par la taille le nombre des bourgeons à fleurs, l'année fertile.
- casser les fruits en surnombre si la taille n'a pas suffit.

En réduisant le nombre de fruits, on réduit le nombre de pépins qui sont émetteur d'une hormone végétale qui inhibe l'induction florale, l'année où ils sont présents.

Bien entendu la chose est plus facile à maîtriser sur un sujet de petit volume. Sur un arbre de plein vent, l'affaire devient compliquée… mais pas impossible.
jean-baptiste a écrit le 23/04/2012 21:13
merci pour la confirmation... mais pas facile d'enlever des fruits à 3 metres du sol. donc l'année fertile est pour tous les fruitiers l'année impaire? J'ai remarqué ça en 1997 et les suivantes impaires pour une variété de prunier.
TheChti a écrit le 24/04/2012 08:25

En réduisant le nombre de fruits, on réduit le nombre de pépins qui sont émetteur d'une hormone végétale qui inhibe l'induction florale, l'année où ils sont présents.



Tu veux dire inhibition de l'induction florale dans l'année à suivre je suppose ?

Pour la petite histoire mon mirabellier (10/12 ans d'âge) qui donnait assez bien tous les ans n'a qu'une dizaine de fleurs cette année ... première fois que je vois une alternance sur cet arbre.
floyd a écrit le 24/04/2012 09:35
Cette particularité de la physiologie végétale de ces fruitiers est intéressant à connaitre; oui l'induction florale à lieu l'année précédent la floraison.
Cette floraison se produit après la levée de dormance, par le froid. Ce sont deux phénomènes différents, le second est mieux connu.

Au verger des Mésengères je taille depuis 5 ans pommiers et poiriers de plein vent. J'arrive au bout de mon échelle trois-plans, les arbres ont une forme en gobelet, l'accès aux charpentières est commode.

Bref je n'ai pas d'année sans fleur sur nos variétés anciennes.
S'il y a des variétés plus ou moins alternantes dans un verger c'est lié à l'art du tailleur…

Rien à voir, bien entendu avec l'année, qu'elle soit paire ou impaire.
François du Perche a écrit le 24/04/2012 09:53
pour les pommiers à cidre, certains producteurs pulvérisent systématiquement chaque année sur les arbres en fleurs un produit chimique qui limite la fécondation et évite le phénomène d'alternance, pas forcément très incitateur à se remettre à boire du cidre... Mais il y a surement des possibilités analogues avec des produits "naturels" qui feraient le même effet, genre huile ou autre agent perturbateur. La pulvérisation sur des arbres de plein vent peut se faire à l'aide de pompe manuelle, ressemblant à une gde pompe à vélo, qu'on trouve à la foire de Paris et qui tire à 10m sans problème avec pas mal de précision.
floyd a écrit le 24/04/2012 23:02
Les arboriculteurs mettent en œuvre une spécialité là encore à base d'hormone, pour accentuer la chute physiologique des fruits après nouaison. C'est plus rapide que de casser les petits fruits à la main… plus risqué aussi car l'efficacité du produit dépend de tellement de facteurs!
TheChti a écrit le 25/04/2012 08:40

Bref je n'ai pas d'année sans fleur sur nos variétés anciennes.
S'il y a des variétés plus ou moins alternantes dans un verger c'est lié à l'art du tailleur…


On sort un peu de la thématique mais si il y a une alternance, c'est peut-être le moment de refaire une bonne taille de l'arbre, non ? J'ai mon mirabellier qui n'a quasi pas fait de fleurs cette année et je me demande si ça n'est pas le moment d'en profiter ...
François du Perche a écrit le 25/04/2012 11:07
On sort un peu de la thématique....J'ai mon mirabellier...

Je dirais "beaucoup" plutôt que "un peu" car on parle de pommes.
Tailler sévèrement maintenant n'est certainement pas une bonne idée, il faut le faire l'hiver ou à la descente de sève en août (août : c'est ce qui est recommandé maintenant pour l'élagage des merisiers).
floyd a écrit le 25/04/2012 20:13
Non pas de taille, surtout "bonne"… elle va provoquer l'apparition de gourmands.
Sur ces curieuses pommes à noyau que sont les mirabelles, préférer l'arcure…
TheChti a écrit le 26/04/2012 08:48
Bon ok j'ai dérapé sec, je le reconnais ! je vais donc arquer mes pommiers .. à noyaux


greffer.net >> Pommier