greffe ou marcottage du lilas?

greffer.net >> Plantes ornementales

cheepp a écrit le 15/04/2012 10:03
Bonjour

Vaut il mieux faire une greffe de lilas ou bien le marcotter? Lequel est le plus rapide pour avoir des fleurs?
Pour la greffe j'ai lu ici sur troène, mais ou ce procurer des troènes petit?
J'ai un joli lilas greffer mauve double que je voudrai multiplier.
Et pourquoi pas demander des greffons d'autres espèces pour compléter la mienne.
Les mêmes questions pour la boule de neige.

Merci à vous.
Bruno a écrit le 15/04/2012 22:08
Je pense que ça peut se bouturer. Si vous le greffez sur troènes, faites le sur du troène à feuilles caduques, car il ne faut pas greffer un arbre à feuilles caduques sur un arbre à feuilles persistantes.
cheepp a écrit le 16/04/2012 00:24
0Merci Bruno pour cette précision.
TheChti a écrit le 16/04/2012 08:52
Et attention aux drageons du lilas en cas de bouture ....
cheepp a écrit le 16/04/2012 09:11
Bonjour Thecht

Mon lilas actuel est certainement greffer car il ne drageonne pas, c'est pour cela que je voudrais le multiplier.
Donc si je le bouture ou le marcotte, il va drageonner par la suite, est ce exact?
@plus.
Merci.

François du Perche a écrit le 16/04/2012 10:54
une bouture ou une marcotte de cet arbre n'a pas de raison de drageonner, pas + qu'en le greffant sur troëne qui drageonne à coup sur d'après ce qu'on peut lire. Ce qui devrait drageonner le +, c'est de récupérer des drageons d'un arbre non greffé, mais c'est tellement facile à faire que ça ne vaut pas le coup de s'en priver. Et on doit pouvoir faire des paillages anti-drageons avec un géotextile recouvert de BRF.
floyd a écrit le 16/04/2012 12:13
Le lilas, Syringa vulgaris se décline en de multiples variétés jadis cultivées pour le forçage et donc la vente de rameaux fleuris.

Dans nos jardins, le lilas se montre parfois envahissant, il drageonne abondamment. Cela rend facile l'obtention de PG propres rapidement au greffage.
Cependant l'apparition de rejets du PG est à surveiller. Cependant j'ai une variété de lilas blanc double non greffé qui drageonne autant qu'un classique lilas de jardin.

Sur de jeunes PG, tenter l'écussonage en avril, et une deuxième chance en juillet…


Je ne connais pas de troène à feuilles caduques.
Le paillage anti-drageons suggéré par François du Perche, une solution à tester, cependant le brf ou plutot un broyat de bois, n'aura d'autre utilité que décorative.
cheepp a écrit le 16/04/2012 13:03
Meri

A François et à Floyd pour vos réponses.
Je vais plutôt procéder à des boutures.
A plus.
Bruno a écrit le 16/04/2012 14:19
Je ne connais pas de troène à feuilles caduques.


Il y a des variétés à feuilles caduques, il en avait dans le jardin de mes parents quand j'étais jeune.
François du Perche a écrit le 16/04/2012 15:46
Floyd fait remarquer :
Le paillage anti-drageons suggéré par François du Perche, une solution à tester, cependant le brf ou plutot un broyat de bois, n'aura d'autre utilité que décorative.


Bien sur, ce paillis servira quasi exclusivement à cacher le géotextile.
Il en existe maintenant du marron, couleur terre, épais comme du feutre, j'en ai vu ces dernières semaines mis en place sur les gdes plates-bandes du bd des Batignolles à Paris au niveau du métro Rome. Il est maintenant recouvert de brf mais reste quasi invisible là où il apparaît. Quelqu'un connaît le fournisseur ? On utilise aussi un géotextile spécial pour bloquer la progression (sous-terraine) des bambous, donc ça doit faire l'affaire pour des drageons de lilas?
floyd a écrit le 16/04/2012 19:08
Sont arrivés sur le marché des géotextiles constitués de fibres végétales; ils sont donc biodégradables et commencent à se décomposer au delà de la troisième saison pour les meilleurs. Bien avant pour les autres, plus fins, souvent à base de fibre de coton.

Les pare-racines par contre sont nécessairement des bâches épaisses en matériaux de synthèse, conçu pour résister et pour durer. Ils forment, ces pares-racines des sortes de pot sans fond; ils limitent donc le développement racinaire traçant.

La couche de broyat de bois doit être prévue épaisse… et complétée chaque année. A tester… mais la puissance végétative des drageons est souvent surprenante.
François du Perche a écrit le 17/04/2012 09:49
tu as raison Floyd, j'ai questionné ce matin les jardiniers qui étaient sur place, ce géotextile couleur terre est en fibre végétale et est prévu pour durer une année seulement. L'humidité + chaleur le font décomposer très rapidement, donc pas bon pour notre application. Il faudrait utiliser le produit synthétique perméable et imputrescible habituel. Les racines de bambous sont je crois ce qu'il y a de pire, donc si ça marche pour eux, ça marchera pour le lilas.


greffer.net >> Plantes ornementales