" Mutation " Reinette grise du canada et Golden de

greffer.net >> Pommier

jlrobert a écrit le 25/02/2012 00:05
Plantés depuis 1979 deux pommiers, un Golden Delicious et un Reinette grise du canada cohabitent à coté de ma maison.
Il fut un temps ou deux branches, de l'un et l'autre, attachées ensembles, formaient un arceau au dessus du passage, une soudure par approche existait.
Lors d'une taille énergique, cette "greffe" fut supprimée.
Quelques années plus tard je vis apparaitre sur la branche du Reinette grise du canada précédemment soudée au Golden Delicious, des fruits de couleur verte en été, différents des autres fruits marrons typés Reinette grise.
Cette fructification différente se répète maintenant chaque année.
J'ai pu isoler cette nouvelle pomme par greffage sur un franc issu de semi dans mon jardin.
Ce nouveau fruit ressemble par sa forme à la Reinette grise, possède plus de sucre et de jus, comme la golden, et en vieillissant est moins granuleux que la reinette.
Actuellement, ces fruits jaunissent et sont agréables à consommer.
Je joins une photo pour illustrer mon propos...



floyd a écrit le 25/02/2012 00:59
Bonjour jlrobert,
Bravo pour ce nouveau topic et ton premier post.

Tu rapportes un phénomène étonnant pour lequel il ne va pas être simple de trouver une explication biologique.

Nous aurons besoin de clichés plus probants. Hélas je sais que toute ta bonne volonté ne suffira pas à reconstituer une chaine de preuves qui permettent de garantir l'absence de trucage.

N'ayant aucune raison de suspecter ta bonne foi, il faut tout de même réfléchir aux objections toujours possibles.

Avec quelques moyens financiers, il serait facile de faire dresser la carte chromosomique de ta reinette, de ta golden et de cette "mutation", afin de comparaison.

Peut-être as-tu déjà songé à demander un COV?
jlrobert a écrit le 25/02/2012 09:03
Dans mon sujet il n'y a aucune supercherie, ni tentative de manipulation, je ne cherche à convaincre personne, je ne cherche pas d'obtention d'un quelconque brevet... je rapporte un fait, les arbres existent dans mon jardin, c'est tout.
Je pars demain pour quelques jours en vacances, alors pas de réponse pendant ce temps...
Je viens de faire des photos pour vous montrer comment elles sont actuellement, une au flash, l'autre sans.
Le flash accentue un peu le jaune, mais le vieillissement prématuré par la présence d'un vers dans le fruit m'a bien donné cela.
J'en possède encore une dizaine et peux vous en envoyer une aujourd'hui si vous le souhaitez!






Ferréol a écrit le 25/02/2012 09:55
Il est difficile de juger avec peu de fruits comme ça mais l'idée qui me vient, c'est qu'il est possible que cette branche soit un 'hybride de greffe'.

Dans cette théorie, ce serait une branche issue du point de greffe entre golden et canada et qui biologiquement serait un mélange de cellules de golden et de canada, d'où les caractères intermédiaires entre les deux, comme le +Crataegomespilus est un hybride de greffe entre mespilus et crataegus...
jlrobert a écrit le 25/02/2012 10:44
Bonjour Ferreol,

Je partage votre idée!
jlrobert a écrit le 25/02/2012 10:53
Ferréol, je passe à Chaux-des-Crotenay demain en début d'après midi...
Ferréol a écrit le 25/02/2012 14:14
Tiens donc, je ne suis pas dans la région en ce moment, ça aurait pu être une occasion de se croiser... Tu y passes en train ou par la N5?
jlrobert a écrit le 25/02/2012 15:17
Par la N5, une dizaine de fois par an... ma route des Alpes!
floyd a écrit le 25/02/2012 19:50
Je réaffirme que je n'ai aucune raison de suspecter une quelconque tricherie ou tentative de manipulation.

Pour rechercher une explication un tant soit peu scientifique il faut pourvoir établir le plus précisément possible la suite de causes et d'effets qui ont conduit au phénomène observé.

Il me semble prématuré de conclure à un "hybride de greffe". Le terme, et Ferréol le sait, n'est pas convenable pour nommer une chimère somatique associant les tissus des deux variétés.

Le plus remarquable dans la description faite, c'est que les caractéristiques observées des fruits soient constantes et reproduites à l'identique par greffage.

Sauf erreur, seule un ensemble de mutations chromosomiques viables peut produire un nouveau phénotype.
Bruno a écrit le 26/02/2012 15:32
La reinette grise du Canada est une mutation de la reinette blanche du canada. http://www.lafermedubistinclinfruite.fr/...
Peut-être est-ce simplement une mutation en sens inverse qui s’est produite. (mutation réverse ?).
Bigot Liliane a écrit le 15/10/2013 12:06
Bonjour, une variété de pommes GOLDEN GRISE existe bien ( et porte bien ce nom ..) puisqu'à la fête de la pomme le 13 10 2013 au Bouchage ( Isère ) qui à lieu tous les ans , (c'est à quelques kilomètres de Morestel ) au moins deux producteur du coin la commercialise , c'est un croisement entre une reinette grise et une golden et je peux vous dire quelle est fameuse , je ne crois pas que la vente de l'arbre en lui même soit possible pour un particulier, je ne l'ai jamais trouvé à acheté, pourtant je suis intéressée par ce pommier, Est-ce que les producteurs pratiquent eux-mêmes la greffes ? si je savais greffer ça serait un jeu d'enfant hélas !....
Vous avez réussi à créer une variété de pommes qui existe, qui est locale, mais qui est à mon avis assez récente .
floyd a écrit le 15/10/2013 12:24
Bienvenue sur le forum, Bigot Liliane, c'est un des bons endroits pour apprendre l'art du greffage.

De nombreuses hybridations entre Golden et les nombreuses reinettes ont été obtenue par l'INRA et les pépinières.
Plus ou moins diffusées, mais on est bien là dans le cadre d'une multiplication sexuée puis d'une sélection des produits obtenus, et enfin d'une diffusion par greffons et greffages.

Suis toujours d'accord avec Bruno, son post de février 2012. C'est une des explications possibles, peut-être la moins facile à prouver à notre niveau!


greffer.net >> Pommier