Conservation greffons de fruitiers

greffer.net >> Greffage

yeti8360 a écrit le 29/01/2012 13:30
Bonjour,
C'est ma première intervention sur ce forum mais je le consulte régulièrement depuis deux ans et j'y ai toujours trouvé réponse à mes questions.
Jusqu'a maintenant, j'ai conservé mes greffons dans le réfrigérateur. Mais cette année, j'ai déjà plus de 200 greffons et évidemment, il faut que je trouve une autre solution.
J'ai lu que les anciens conservaient leur greffons dans du sable le long d'un mur orienté au nord. Mais pour certains, on enterre verticalement au 2/3 et d'autres conseillent d'enfouir complètement et en position horizontale.
Quel est votre retour d'expérience?
Merci d'avance
patrice a écrit le 29/01/2012 17:28
La conservation en sable ne permet pas de conserver aussi longtemps qu'en frigo dans du sac étanche.
klakos a écrit le 29/01/2012 17:34
J'avais trouvé ceci bien tourné :

"quelles que soient les conditions météorologiques, on peut prélever les greffons entre le 1er décembre et le 29 février ; mais, dans ce créneau, suivant la période où on les prélève, il faut leur réserver des conditions de conservation différentes, à savoir :

- en décembre/janvier, s’il n’a pas fait très froid (forte intensité sur une courte période ou faible intensité sur une longue période), il convient de les conserver à une température de 0 à 2° jusqu’en avril ;

- en février, si les besoins en froid on été satisfaits, il convient de les conserver à 3° (pommier) ou 5° (poirier) jusqu’en avril.

Il faut se rappeler que c’est le froid qui lève la dormance, ce qui est vrai aussi pour beaucoup de graines ; par conséquent, quand ces besoins en froid ont été satisfaits, le débourrement a tendance à survenir au premier redoux ; il faut donc le bloquer par le maintien du froid, mais dans un niveau raisonnable faute quoi les greffons en souffriraient, particulièrement ceux de poirier. Dans tous les cas, il faut un niveau d’hygrométrie satisfaisant."


Heureusement, le froid vient à notre rescousse sinon c'était le frigo !
yeti8360 a écrit le 29/01/2012 17:44
Merci pour vos avis. Il ne me reste plus qu'à trouver un frigo que je vais réserver pour mes greffons, d'autant plus que j'aimerais en garder pour des greffes en couronne à réaliser fin avril, début mai.
André a écrit le 30/01/2012 18:05
Si on a pas pu greffer au printemps suivant le prélèvement, peut-on conserver le greffon 1 an au réfrigérateur pour le greffer au printemps suivant ?
patrice a écrit le 30/01/2012 18:07
Non généralement, même au frigo, soit ca débourre à terme (parfois avec formation de cal à la base parfois même émission de racines, pour les variétés à fort aptitude au bouturage), soit ca pourrit.
Bernard a écrit le 30/01/2012 22:02
Bonsoir,
Quelqu'un a t il déjà essayé de surgeler des greffons en les emballant pour les protéger ? comme une sorte d'hiver prolongé de plusieurs mois!
André a écrit le 30/01/2012 23:44
Certains labos pratiquent la cryogénie qui doit être moins destructrice que la congélation.
klakos a écrit le 31/01/2012 05:51
Oui, après un séjour -18 °C, ils ne rédémarrent pas.
La cryogénisation a lieu lorsque le greffon est rapidement plongé dans l'azote liquide ; -196 °C.
kakou13 a écrit le 31/01/2012 08:59
les greffons d'oliviers ramassés en decembre sont conservés jusqu'a juin
au frigo ils se conservent bien dans du scelle au frais ou pochette plastique de congelation
pour les autres fruitiers , cela dure 1 mois ou 2 donc ils conservent bien
il est vrai pour un grand nombre de greffons il vaut mieux un petit frigo destiné à cela

pour la cryogenie , cela demande des moyens techniques qui je pense n'est pas pour nous amateurs avec beaucoup de precaution d'emploi
patrice a écrit le 31/01/2012 09:13
les greffons d'oliviers ramassés en decembre sont conservés jusqu'a juin


peux-tu détailler cela dans un sujet dédié en rubrique "olivier"? je ne connais que les greffes d'olivier à greffons fraichement récoltés. merci
kakou13 a écrit le 31/01/2012 09:18
j'ai parlé des greffons d'olivier parce que ce sont les greffons qui sont à conserver le plus longtemps au frigo
je n'ai pas compris ta question
patrice a écrit le 31/01/2012 09:20
La question est qu'habituellement, pour les greffes d'olivier, on ne fait pas un prélèvement hivernal du greffon pour greffe au printemps. L'olivier est un arbre au feuillage persistant (tel les agrumes), et non caduc (cerisier, pommier... ) donc généralement plus le greffon est frais, mieux cela est.
D'où ma question pourquoi prélever et stocker du greffon en hiver pour le greffer au printemps.
kakou13 a écrit le 31/01/2012 09:30
j'ai prelevé des greffons sur des oliviers qui etaient loin de chez moi
c'est pour cette raison que je les garde au frigo jusqu'au mois de juin
pour les autres variete par exemple chez SEB , je lui demande quand c'est le moment de greffer
patrice a écrit le 03/02/2012 19:24
c'est néanmoins très intéressant de savoir que cela marche, surtout sur une si longue durée.
kakou13 a écrit le 04/02/2012 09:54
j'ai deja fait l'experience l'an dernier , un voisin m'avait donné des rameaux d'olivier de picholine que j'ai conservé jusqu'au mois de juin car SEB m'avait dit que c'etait la meilleure periode pour greffer
j'ai donc greffer en courronne par incrustation
je vais recommencer cette année à greffer
patrice a écrit le 10/03/2013 19:07
Un nouvel article au sujet de la conservation des greffons :
https://www.greffer.net/?p=752

merci à Pendule.
patrice a écrit le 11/03/2013 05:43
remarque de pendule


méthode préconisée par un grand Professionnel très connu qui poussait des haut cris quand je lui ai parlé

de sopalin humide , le mot de bactéries est revenu plusieurs fois

Bien chasser l' air , et ne jamais mélanger les variétés dans le même sac
Olivier88 a écrit le 11/03/2013 09:53
En grande partie d’accord avec pendule mais je préconise une désinfection des greffons avant stockage, les bourgeons sont de vrais nids à bactérie.

Un petit brossage (brosse à dent souple) avec de l’eau à 1% de javel suivi d’un rinçage à l’eau c’est suffisant, laisser sécher les greffons avant le conditionnement, ne pas faire ce travail au chaud mais dans une pièce fraîche pour éviter la condensation.


greffer.net >> Greffage