Boutures pommiers : différenciation

greffer.net >> Pommier

winston s. a écrit le 28/01/2012 13:54 (ref msg # 33382 )
Bonjour,

L'année dernière, j'ai réalisé des boutures de pommiers sans savoir que j'avais un mélange de variétés M9 et M106.
Le bouturage a bien fonctionné mais je voudrais savoir si il est possible de distinguer, par je ne sais quel critère, une bouture M9 d'une bouture M106.

Cordialement

WS
valles46 a écrit le 28/01/2012 19:14 (ref msg # 33385 )
Bonsoir, . Je suis incapable de différencier les deux portes greffes mais es tu certain que tu as réalisé des boutures de portes greffes ?
N'as tu pas bouturé deux variétés elles même greffées sur M106 et M9?
Ou as tu prélevé tes boutures en tête ou est ce des rejets à la base du pied et donc probablement sous la greffe?
winston s. a écrit le 28/01/2012 19:19 (ref msg # 33386 )
J'ai bien prélevé des tiges de porte-greffe. C'était lors de la taille de pommiers et j'ai bien pris soin de ne pas tailler au-dessus du point de greffe.

Cordialement,

WS
Ferréol a écrit le 28/01/2012 19:23 (ref msg # 33388 )
Il y a des critères qui permettent de les différencier.
Normalement le M9 à des coussinets très développés (renflement de la tige en dessous des insertions foliaires).
L'écorce du M106 est plus sombre que celle du M9.
La forme des feuilles est différente.
Cependant, tout ces critères peuvent être affectés par l'environnement et les conditions de pousse. Il te faudra être un bon observateur mais tu dois pouvoir y arriver.
youcef a écrit le 28/01/2012 20:41 (ref msg # 33391 )
en plus de ce qu'a dit Ferréol.
le bois du m9 est rigide et cassant, couleur vert foncé.
par contre le bois du mm106 est un peu souple, couleur marron foncé.
pour la couleur tout depend du milieu et du climat.
il y a aussi une difference au niveau des racines. que je ne sais pas comment expliquer.
winston s. a écrit le 28/01/2012 22:40 (ref msg # 33395 )
Merci pour vos réponses,

Je regarderai de plus en détail...
patrice a écrit le 29/01/2012 09:51 (ref msg # 33402 )
MM106
signes distinctifs :
feuilles assez grandes, en ovale allongé à pointe graduellement et légèrement acuminée, retournée vers le bas, d'un vert clair assez brillant.
Dentelure fine, arrondie
Petiole long, teinté de rouge terne, tres écarté vers le bas.
stipulaires grandes, faiblements dentelées, irrégulièrement lancéolées, étalées.
rameaux couverts d'une abondante pubescence blanchatre, à noeuds quelquefois renflés.
racines gris cendré à la base de la marcotte.
( source : sélection de portes greffes, fédération nationale des producteurs de l'horticulture et des pépinières francaises)

EM9
Signes distinctifs : feuilles dans la plus grande largeur est au milieu, à dentelure obtuse se terminant en pointe aigue au sommet ; jeunes feuilles légèrement bronzées ; stipules petites.
rameaux étalés, peu velus, brun rouge clair, par endroits vert bronzé
lenticelles rares et grandes
bourgeons rouge brun foncé, velus de gris
racines tracantes, cassantes, abondantes, jaunes
( source : sélection de portes greffes, fédération nationale des producteurs de l'horticulture et des pépinières francaises)


détermination d'un EM9 en hiver ;
Ecorce des rameaux : verdâtre avec reflet brunatre la partie supérieure ; rouge brun, bronzé par endroits à la partie médiane du coté ensoleillé, avec reflet verdatre dominant du coté ombragé ; rouge brun clair sur la partie supérieure,. pubescence : finement velu de gris à la partie supérieure, glabre à la partie inférieure ; lenticelles : tres peu nombreuses et grandes, irrégulièrement réparties.
force des rameaux : moyennement forts, les tres forts rameaux sont epineux ; tres souvent il y a formation de boutons.
Yeux ovales obtus, assez gros, fortement velus, sur plusieurs rameaux se forment des boutons.
Stigmate de la feuille : large
coussinet de la feuille : moyennement gros juste gros, anguleux.


(source : sujets porte-greffes pour arbres fruitiers, par le professeur d'arboriculture Van cauwenbergue, ecole d'horticulture de l'état, vilvorde)


greffer.net >> Pommier