Questions chip-budding

greffer.net >> Abricotier

Gekopaca a écrit le 05/11/2011 15:26
Bonjour à tous,

Je souhaite réaliser au printemps prochain mes premières greffes, des abricotiers sur pruniers et pruneliers sauvages.
J'ai choisi d'essayer la greffe en chip-budding, à œil poussant.

Il se trouve que les porte-greffe sont assez gros : 2 à 6 cm de diamètre, selon les cas.

J'ai donc trois questions :

1) peut-on greffer plusieurs chips (2 ou 3) sur le même porte-greffe, au même niveau?

2) Si oui, peut-on utiliser des chips de variétés d'abricots différentes sur le même porte-greffe?

3) Si l'opération réussit, comment décapiter le porte-greffe sans endommager les pousses? À quelle hauteur par rapport à la zone de greffage? faut-il décapiter en biais?

Merci d'avance pour vos réponses; au cas où, un petit schéma est le bienvenu
druere a écrit le 05/11/2011 15:47
Je ne suis pas un spécialiste de greffe en cheep mais je vais essayer de
répondre à la question 2 :
- il est possible de greffer plusieurs variétés (donc différentes) sur le
même PG - Le problême viendra par la suite du faut que chaque variété
peut développer une vitalité différente - De ce fait au fil des ans les
variété la plus "forte" prendra le dessus sur les autres variétés et finira
par les supplanter;
L'idéal serait de greffer des variétés de même vitalité
patrice a écrit le 07/11/2011 08:37
Bonjour.

Je souhaite réaliser au printemps prochain mes premières greffes

Vous devriez envisager la mini couronne, plus aisée pour débuter. Cela ne vous empêche pas de tenter le chip aussi, mais c'est plus "technique". D'autant plus le calibre de vos porte-greffe.

1) peut-on greffer plusieurs chips (2 ou 3) sur le même porte-greffe, au même niveau?

Oui. C'est précisé ici : https://www.greffer.net/?p=409


2) Si oui, peut-on utiliser des chips de variétés d'abricots différentes sur le même porte-greffe?

oui mais risque d'avoir des variétés de vigueur différentes, ce qui peut former un arbre déséquilibré à terme.

3) Si l'opération réussit, comment décapiter le porte-greffe sans endommager les pousses?


décapiter avant la greffe, laisser un ou deux yeux à la cime et greffer en dessous.
Gekopaca a écrit le 07/11/2011 08:45
Merci pour vos réponses, c'est parfait, je sais désormais quoi faire :

Je vais greffer en chip-budding Et en couronne (j'ai suffisament d'exemplaires de porte-greffe pour ce faire), en utilisant une seule variété par porte-greffe

J'essaierai de photographier l'expérience et de poster (si je suis fier de moi)
TheChti a écrit le 08/11/2011 09:37
Les photographies m'intéresseront beaucoup, je tente aussi l'abricotier sur prunellier, raison pour laquelle cet automne j'ai mis en stratification sableuse un beau nombre de noyaux. Je n'ai jamais essayé, j'espère que ça germera.
Gekopaca a écrit le 08/11/2011 11:13
Tu peux compter sur moi
patrice a écrit le 08/11/2011 17:06
aussi l'abricotier sur prunellier, raison pour laquelle cet automne j'ai mis en stratification sableuse un beau nombre de noyaux.


pourquoi du prunelier et non pas du prunier, porte-greffe plus conventionnel ?...
TheChti a écrit le 09/11/2011 21:33
En ce qui me concerne c'est parce que j'ai pensé que seul le PG reine-claudier était certain. Après relecture de l'article, je lis "franc de prunier, pour terres fortes et froides", d'où j'en déduis finalement que la greffe d'abricotier doit fonctionner avec tous les pruniers ? En ce qui me concerne il s'agit d'un abricotier polonais dont les jours sont comptés (la dernière charpentière se décolle doucement du tronc) et que j'aimerais préserver.

Dans tous les cas j'ai aussi beaucoup de prunelliers dans une haie et ça m'intéresse d'observer l'effet nanifiant. L'un n'exclut pas l'autre de toutes façons
chico-do-brasil a écrit le 05/12/2011 21:47
en ce qui me concerne les mini couronne marche a quasi 100% pour les fruits a pépin alors que pour les fruits a noyaux autant d'echecs que possible avec cette technique...
pendule a écrit le 08/12/2011 19:07
Salut à tous

Abricotier sur prunelier ? Le diamètre du tronc d' abricotier a terme ne risque t' il pas de dépasser celui du PG ?

J' ai abandonné la couronne pour l' incrustation qui me donne de meilleurs résultats, je n' ai pas observé de problèmes particuliers de greffe d' abricot sur : prunes ; pêches

Je greffe beaucoup sur amandes amères , excepté l' abricot qui est réputé incompatible ; Argos 31 nous a fait part plusieurs fois de ses constatations
de rejet

Le GF 677 qui est un croisement de pêcher et d' amande amère est il plus compatible que l' amandier amère ? quelqu'un a t' il une expérience là dessus ?
claudeduvar a écrit le 08/12/2011 21:14
sur prunellier dès que l'on s'éloigne de certains pruniers à petits fruits et rustiques, la longévité est courte, par rapport à mes essais: abricotier 4 ans, amandier 3 ans, un mirabellier 8 ans c'est le leader. petite productivité, des branches mortes chaque année, le prunellier végéte en haie, il ne faut pas toucher le sol à sont pied, on ne pourra pas le conduire en haie fruitière. c'est vraiment pour faire des expériences et se faire la main à mon avis.
Bruno a écrit le 08/12/2011 22:10
Et puis le prunelier dragonne énormément.
kakou13 a écrit le 21/04/2012 09:25
comme dit BRUNO
[code]Et puis le prunelier dragonne énormément[/code]

c'est epouvantble d'avoir des drageons partout sauf si c'est pour s'en servir comme pg j'ai abandonné les prunellier et les myrobolans
au profit du gf 305 et gf 677
par contre il semble que le gf 305 soit plus propice au pechers et pruniers
et le gf 677 aux abricotiers de meme que le franc d'abricotier pour certaines varietes
TheChti a écrit le 24/04/2012 08:41
il ne faut pas toucher le sol à son pied


Comment ça ?
floyd a écrit le 24/04/2012 09:40


sans doute en évitant tout bêchage, tout travail mécanique de la terre, afin de ne pas causer de plaies au système racinaire.
En général, dans ce cas et par réaction apparaissent des rejets.
TheChti a écrit le 25/04/2012 08:28
ok effectivement, je comprends mieux ... ça pourrait être valable pour le lilas aussi je suppose ... (mais c'est un autre sujet).
TheChti a écrit le 25/04/2012 08:32

pourquoi du prunelier et non pas du prunier, porte-greffe plus conventionnel ?...



Excuse moi Patrice, j'étais passé à côté de ta remarque.

Les prunelles arrivent à maturité plus tardivement et je n'avais pas récupéré beaucoup de noyaux de prune, je suis complètement passé à travers en fait.

Dans tous les cas j'ai raté toutes mes stratifications de fruits à noyaux (abricot etc ...), partie remise ...


greffer.net >> Abricotier