quel porte greffe de pommier pour climat ardechois

greffer.net >> Pommier

anthooo a écrit le 18/10/2011 18:53
Bonjour,

Je compte greffer du pommier en ardeche, pouvais vous m'indiquer quel porte greffe faut-il utiliser.
J'hesite entre M7 ou MM111, qu'en pensez vous ?
Ou puis-je les trouver, car dans les listes de vendeur, je ne les voit pas !
cdt
patrice a écrit le 19/10/2011 07:57
Bonjour.
Quel secteur de l'Ardèche... C'est vaste comme diversité : de la zone montagneuse à la plaine climat méditerranéen.
Pour la plaine terrain "à vigne", le M7 est ce qui se comporte le mieux de ce que j'ai pu tester. Eviter bien sur le M106 qui nécessite un goutte à goutte au pied durant l'été.
patrice a écrit le 19/10/2011 08:03
on en trouve chez demols (EM VII et M111) (quantité mini 50)

voir https://www.greffer.net/?p=523
lescrets a écrit le 19/10/2011 18:39
il convient de s'occuper d'avantage de la variété greffée que du porte-greffe.
la plupart des portes-greffe conviennent mais il faut alors plutôt s'occuper de la nature du sol.
de manière générale, le pommier résistera bien à la sècheresse mais aimera moins les eaux stagnantes, certaines ayant de grandes sensibilités au chancre et à la tavelure.

Le pôrte-greffe sera déterminant pour la hauteur de l'arbre adulte et sa mise à fruits.

pour des grands espaces et une longévité souhaitée, préférez les bittenfelder (franc sélectionné).
anthooo a écrit le 19/10/2011 19:14
C'est pour implanter dans la région de l'extrême sud ardeche, dans le secteur des Vans, j'ai pensé au bittenfelder mais le terrain est en espalier ou "Faïs" (désolé pr l'orthographe) de 4 mètres de large.

Penser vous que le bittenfelder est raisonnable vu le type de terrain accidenté, peut on limiter son ampleur en le taillant régulièrement ?
Ou vaut mieux partir sur du MM111 ou du M7.

cdt
lescrets a écrit le 20/10/2011 08:13
Quand on est en face d'une tell interrogation,

on peut choisir la mauvaise solution.

Avec mon expérience des plantations , voici toujours ce que je fais et que je recommande :

Mettez les deux porte-greffes et serrez à moitié de la distance recommandée.

Vous verrez ainsi ce qui aura poussé et ce qui sera mort.
Vous pourrez ensuite en enlever un sur 2 et boucher les trous.
Vous verrez ainsi quel est le meilleur porte-greffe.

Mais attention le sujet greffé est aussi important.
François du Perche a écrit le 20/10/2011 23:08
Sur un terrain accidenté, il vaut mieux mettre un PG à faible développement. Tailler régulièrement un pommier de plein vent très vigoureux prend du temps, c'est dangereux si le sol n'est pas plat et on ne peut pas l'empêcher de toute façon de prendre de l'ampleur à terme.


greffer.net >> Pommier