Greffeage de Rosiers qui drageonne

greffer.net >> Plantes ornementales

cortina a écrit le 17/10/2011 09:31
Bonjour à tous

Je greffe des rosiers depuis 4 à 5 ans (par écussonnage, chip budding, et anglaise quand les 2 précédentes ne sont pas réalisable).

Jusque la j'utilisais des drageons de diverses origines (églantiers, rosiers anciens) pour mes greffes, mais mon soucie et le drageonnage de mes rosiers, je pense que les drageons appelle le drageonnage.

J'envisage de recolter des graines de rosiers pour les faire germer l'année prochaine dans le but de les greffer dans 2 ans.

Pensez vous que le faite de prendre des sujet issue de semis améliorera ce phenomene.
D'avance merci de vos avis
Cortina
claudeduvar a écrit le 17/10/2011 21:52
oui, sans aucun doute, un plant qui provient d'un rejet aura tendance à reproduire ce phénomène. un plant de semi avec sa racine pivotante ne présente pas en principe ce défaut sauf pour certaines plantes qui malgré tout ont un mode de reproduction qui repose sur ce principe ( mure, framboise etc....)
floyd a écrit le 17/10/2011 22:23
Produire du porte-greffe (PG) avec des espèces de rosiers comme Rosa multiflora inermis qui drageonne abondamment est évidemment plus facile que de tenter des semis toujours un peu aléatoires.

L'églantier local ou Rosa canina pourquoi pas… d'autant que tu trouveras ainsi des PG adaptés au sol de ton jardin.

L'astuce classique reste de greffer aussi bas que possible pour que le PG soit le plus court possible et si possible soigneusement éborgné pour qu'il ne produise pas ses propres rameaux.
Anonymous a écrit le 17/10/2011 23:43
Greffage au collet
ici :
http://greffer.net/forum/viewtopic.php?t...

La marche à suivre là :
http://emmanuel.potez.free.fr/greffe%20r...
cortina a écrit le 18/10/2011 08:03
Merci à tous pour ces reponses (rapide et précise) , je vais donc recolter les graines cette année, et tenter (si j'arrive à les faire germer) des greffes au collet dans 2 ans.
Cortina
François du Perche a écrit le 18/10/2011 08:04
Les rosiers tige et les rosiers pleureurs drageonnent assez peu, ils sont probablement greffés sur des PG choisis pour cela.
En prélevant ces drageons soit par bouturage avec un morceau de racine s'ils sont assez éloignés du sujet, soit par marcottage
(pour ne pas abîmer la racine), on devrait pouvoir obtenir des PG qui drageonnent peu, et qu'on peut greffer en tige
ou demie tige, ce qui est un gros avantage pour un entretien & une taille + faciles.
Mais c'est probablement vrai que "le drageonnage appelle le drageonnage"
floyd a écrit le 18/10/2011 18:18
Le drageon est l'une des stratégies les plus performantes de la nature pour l'extension et la survie d'une population végétale.

Pour le pépiniériste, il est très tentant de s'approvisionner facilement et à moindre coût avec des plantes "qui ne demandent que ça" pour en faire des PG.
Mais le soucis du pépiniériste n'est pas celui du jardinier. Leurs attentes sont même contradictoires sur ce point et de nombreux autres détails de culture. (vaste sujet)

Reste à l'amateur exigeant, qui ne répugne pas à la difficulté, de se fournir en PG répondant à TOUTES ses attentes.

Je crois me souvenir que Rosa canina sert pour former les troncs des rosiers-tige.
claudeduvar a écrit le 18/10/2011 19:57
pour les semis d'églantiers il faut prendre les fruits quand ils sont encore un peu verts, à maturité les graines sont plus récalcitrantes à la germination


greffer.net >> Plantes ornementales