Semis de Doyenné du comice

greffer.net >> Poirier

Ferréol a écrit le 06/10/2011 15:42 (ref msg # 31729 )
bonjour à tous,

le semis de doyenné du comice est réputé pour mettre a fruit relativement rapidement (5 à 6 ans selon wikipedia).

Je cherche depuis pas mal de temps un porte-greffe pour poiriers, qui n'aurait pas de soucis avec le calcaire, résisterait très bien au froid (-30°C) et ne ferait pas des arbres trop grands avec une mise à fruit relativement rapide. Si en plus il n'a pas de problèmes de compatibilité, c'est encore mieux.

Pensez-vous que le semis de comice conviendrait à cet usage? Transmettrait-il au plant greffé sa rapidité de mise à fruit?
mija a écrit le 06/10/2011 20:30 (ref msg # 31737 )
Je pense que l'un des seuls spg pour poirier qui pourrait à la rigueur tolérer un sol calcaire serait l'aubépine . D'autre part, un semis quelqu'il soit devrait à mon sens donner systématiquement un sujet très vigoureux .
floyd a écrit le 06/10/2011 22:37 (ref msg # 31741 )
Salut Férreol,
Je suppose que tu as fait le tour des assos et des producteurs arboricoles dans ces hautes altitudes où règnent le -30°C hivernal.
J'ai un doute… même greffé sur un PG calcicole, est-ce que la variété de poirier ne chlorosera pas en sol calcaire???
Ferréol a écrit le 07/10/2011 00:27 (ref msg # 31742 )
Le sol est calcaire sans l'être trop tout de même, grâce à des précipitations très importantes (1800mm de moyenne) qui décalcifient assez bien les sols. On a pas de chataigner et certaines plantes greffées sur cognassiers ont tendance à chloroser.
Sur poirier franc, pas de soucis de chlorose, il y en a quelques vieux arbres qui sont bien verts mais le truc c'est que ça donne des arbres énormes et tellement vigoureux que la mise à fruit est vraiment lente et que le ramassage des fruits en devient périlleux.

J'ai testé le BA29 réputé plus tolérant au calcaire. J'en ai planté un non greffé ainsi que des poiriers greffés sur ce même porte-greffe mais ça végète.

Sinon, -30°C c'est pas tous les ans quand même, par contre un -25°C pointe son nez chaque année, l'hiver dernier par exemple on a eu un -27°C. Les poiriers ne craignent pas plus que ça mais j'imagine que certains porte-greffes exotiques n'apprécieraient pas.

Pour ce qui est des pépiniéristes compétents (pour les fruitiers), il en reste malheureusement bien peu en Franche-Comté et encore moins en zone de montagne.

J'ai bien pensé à l'aubépine mais j'ai un peu peur que ce ne soit pas assez vigoureux et que des incompatibilités se fassent ressentir...
klakos a écrit le 07/10/2011 17:52 (ref msg # 31747 )
Peut-être faut-il utiliser des porte-greffes assez marginaux, style pyrus nivalis ?
Déjà, il faut tout faire de A à Z : semis, greffage, etc...
En clair, comme la Comice n'est pas pressée à se mettre à fruit, t'en prends pour 10 ans
argos31 a écrit le 09/10/2011 15:56 (ref msg # 31777 )
Bonjour . Pour le Poirier ,il est certain que le porte greffe influe sur la vigueur de l'arbre .Mais les fleurs ne viennent que sur les brindilles et les ramaux mixtes donc plutôt 3/4 ans
Ansi chez moi l'aubépine ne donne que de petits formats .si tu as de la place :tu peux essayer : et un semis de Doyénné ,et des francs
Nivalis ,Ussuriensis qui sont classés "vigoureux". Pour ma part en terrain calcaire ''bordure de guarrigue Audoise ) Le cognassier faisait de beaux fruits ,mais à part Beurré hardy et Passe crassane fallait surgreffer En espalier le cognassier comme P G est trés intérêssant
Bruno a écrit le 09/10/2011 20:29 (ref msg # 31780 )
A Sollies-Toucas village que j’habite il y a des poiriers sauvages : poirier à feuilles d’amandier ou pyrus spinosa et même avec des feuilles plus larges (probablement du pyrus pyraster ou poirier sauvage) qui font des fruits tout petits. Pourtant le coin est très calcaire. C’est probablement de bon portes greffes pour des terrains calcaires et assez secs. Je ne sais pas si ça résiste à - 30° C.
Bruno a écrit le 24/11/2011 07:13 (ref msg # 32248 )
Peut pourrait-on aussi utiliser comme porte greffe le poirier Pyrodwarf.
Peut-être pourriez-vous observer si dans la végétation sauvage autour de chez vous n'y a-t-il pas des poiriers et faire des semences. Au moins là on peut être sûr qu'il y a une bonne comptabilité avec votre région.


greffer.net >> Poirier