Déplacer un noyer

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


TrustyJim a écrit le 01/08/2006 10:27 (ref msg # 2526 )
En 2005 j'ai déplacer un peu tard un noyer de 5 ans, comme j'avais abîmé ces racines j'ai du les couper sévèrement et seulement quelques feuilles ont poussé.
Cette année de petites branches on poussé, mais quelques branches semblent mortes.
Dois-je tailler ? comment le remmettre en état ?
patrice a écrit le 01/08/2006 11:52 (ref msg # 2527 )
On peut avoir une photo?

Le conseil qui vient en premier à l'esprit, vu qu'il a un fragile systeme racinaire, c'est bien arroser et limiter la vegetation (car qui dit végétation dit évaporation, et comme faible systeme racinaire...).
TrustyJim a écrit le 01/08/2006 23:06 (ref msg # 2528 )
Pour la photo il faudra attendre un bout de temps car l'arbre est loin de chez moi.
Pour les feuilles j'ai l'impression qu'il a limité de lui même sa végétation.
J'ai eu la même chose avec un lilas que j'ai déplacé il a déjà plus de feuilles que l'année précédente j'éspère qu'il donnera des fleurs l'année prochaine.
patrice a écrit le 02/08/2006 08:28 (ref msg # 2529 )
Dans la mesure du possible, vu que tu ne vas pas le voir souvent, met lui une bouteille d'eau de 5 litres à l'envers, dont tu lui auras évidé le fond, histoire de lui faire une reserve d'eau que tu rempliras à chaque visite... (a moins qu'il ne pleuve régulierement dans ton secteur).
TrustyJim a écrit le 27/10/2006 17:49 (ref msg # 4229 )







Voilà le noyer dont j'avais parlé les branches du haut et la pointe se casse comme rien branche mortes, mais si on regarde bien de petites branche ont repoussés.
Quand je l'ai replanté j'avais du scier le pivot car il était très habimé. Mais j'étais bien obligé de le déplacer.

Ps: Les noix c'est pas compliqué à faire pousser j'ai mis en terre 2 noix le 1er mai et il y a une semaine j'ai pu voir qu'une avait poussé.
Avant cela les noix étaient dans un tiroir au sec. (ramassées en 2005)
TrustyJim a écrit le 06/11/2006 11:42 (ref msg # 4443 )
Personne peux me conseiller pour ce noyer ?
patrice a écrit le 06/11/2006 11:46 (ref msg # 4444 )
Je ne vois pas quoi te conseiller si ce n'est supprimer les branches mortes ou mourantes...
serge morel a écrit le 02/07/2007 12:13 (ref msg # 9771 )
comment faire pour déplacer un noyer de 12 à 15 cm de diamètre?
quelles précautions prendre? Y a t il un pivot, et si oui, faut-il le garder?
quelle motte de terre faudra-t-il lui laisser. Je compte faire cette opération l'hiver prochain
merci de vos réponses
Alex a écrit le 02/07/2007 13:36 (ref msg # 9773 )
Si possible, il vaut toujours mieux éviter de déplacer des arbres à pivots tels que les noyers. Cela donne un arbre à enracinement superficiel qui risque de tomber avec le vent (j'en ai fait l'expérience...). On dit que c'est le gros problème avec les plants greffés de jardinerie ! Toutefois, tout le monde ne peut pas venir sur fruitiers.net apprendre à greffer*

Avec toutes les réserves qui s’imposent (je ne suis pas professionnel et je ne l’ai jamais fait) je vais tenter de répondre à votre question.

- Idéalement, on déplante un noyer de gros diamètre (et tout arbre !) en deux temps : le premier automne on coupe les racines autour du tronc (à 50 cm mini) à l’aide d’une bêche tranchante. Le pivot et les racines profondes restent intactes et en le laissant en place une année cela lui permet de re-faire un chevelu racinaire superficiel (on peut repasser dans les coupes au milieu de l’été). On déplante ensuite l’automne suivant, en creusant plus ou moins profond selon qu’on recherche un pivot ou non. Cette opération « progressive » limite le choc de la transplantation et favorise la reprise.

- Si on doit déplacer un noyer en une fois, il faut attendre la fin de l’été / l’automne (pas l’hiver) pour tailler les branches de plus de 2-3 cm de diamètre. La taille permet d’éviter le dessèchement du plant au volume racinaire amputé au redémarrage de la végétation (sûrement ce qui est arrivé au noyer de Trusty Jim et à mon noyer pleureur :rcry. Attention, le noyer n’aime pas être taillé (gommose) et il est préférable de couvrir les plaies. Pour des branches de 2-3 cm, cette taille d'été est préférable car elle limite l'apparition des gourmands, favorise la cicatrisation et diminue les risques sanitaires. Pour les plus petites branches, on dit que la taille peut se faire en toute saison, hors gel Cet arbre allégé (mais pas transformé en « tilleul de ville » avec un tronc et trois charpentières… doucement, la taille !) sera déplanté au milieu de l’automne (octobre-novembre), quand il sera complètement dormant. On recherche le plus profondément possible le pivot. S’il manque un peu de terre autour des racines, c’est moins grave qu’en d’autres saisons (Cf. arbres à racines nues). On rafraîchit les coupes peu nettes au sécateur. On replante, et on arrose bien la première année.

Ces méthodes ne sont pas sûres à 100 % mais, pleines de bon sens, elles limitent les traumatismes du « repiquage » ! Si votre noyer fait vraiment 12-15 cm de diamètre, il est déjà très gros pour être déplacé (en général, on exprime la force d'un arbre par la circonférence du tronc à 1 m du sol... 37-47 cm dans votre cas, c'est très très élevé !)

* : auto-promotion


greffer.net >> Hors-sujet