Poirier inconnu, faut il prélever un greffon?

greffer.net >> Poirier

g74 a écrit le 15/09/2011 17:23 (ref msg # 31566 )
Bonjour,

Mon beau père a un petit poirier modeste, assez âgé.

La variété est inconnue; Les poires appréciées et l’arbre de moins en moins vigoureux.

J'ai essayé de suivre l'article de pomologie pour vous donner le maximum d’éléments qui permettrait d'identifier la variété.

Cela me donnerait les éléments pour savoir si une copie rapide est à prévoir ou si c'est une variété courante. (Quoique, peu importe les réponses, la greffe m’intéresserait).

Les poires sont mûres, début septembre, elles ne se conservent pas.
La chair est fondante, sans grain. Le poids moyen est 100g (cette année en tout cas). La plus grosse : 150g.

La suite en photo. Merci de votre aide et je n'hésiter pas à me demander des précisions.

http://www.6klid.com/dslr/poire/poire1.jpg


http://www.6klid.com/dslr/poire/poire2.jpg

http://www.6klid.com/dslr/poire/poire3.jpg

http://www.6klid.com/dslr/poire/poire4.jpg

http://www.6klid.com/dslr/poire/poire5.jpg

http://www.6klid.com/dslr/poire/poire6.jpg

http://www.6klid.com/dslr/poire/poire7.jpg

http://www.6klid.com/dslr/poire/poire8.jpg

http://www.6klid.com/dslr/poire/poire9.jpg

http://www.6klid.com/dslr/poire/poire10.jpg

http://www.6klid.com/dslr/poire/poire11.jpg

http://www.6klid.com/dslr/poire/poire12.jpg[/img]
floyd a écrit le 16/09/2011 01:26 (ref msg # 31571 )
Salut g74, bienvenu sur le forum,
Bravo pour cette remarquable présentation de ta variété mystère.
Un mordu ou un croqueur saura dire son nom…

Ce poirier en gobelet semble avoir déjà quelques 30 à 40 années derrière lui… et peu devant.

Pour obtenir des rameaux susceptibles de faire de beaux greffons, je suggère de procéder au rabattage d'une charpentière pour provoquer le repercement d'un gourmand ou deux.

Cela laisse le temps de mettre en place un futur porte greffe… ou deux!
skunk a écrit le 16/09/2011 20:53 (ref msg # 31590 )
Salut g74,

bienvenue au club de "ceux qui cherchent leur poire"... comme floyd je ne doute pas que des propositions vont venir.....je ne connais pas cette poire (je n'en connais pas beaucoup d'ailleurs) mais elle a l'air appétissante...
g74 a écrit le 06/10/2011 16:19 (ref msg # 31730 )
Bonjour,

Que peut on penser de la branche qui démarre sur le tronc? Elle a doublé depuis? Est ce la variété greffé ou le porte greffe?

Personne n'a une idée pour la variété?

Merci.
skunk a écrit le 06/10/2011 18:35 (ref msg # 31733 )
Bonjour g74,

Que peut on penser de la branche qui démarre sur le tronc? ==> ta question rejoint la réponse de Floyd....la section d'une ou deux branches charpentières va rendre disponible pour quelques bourgeons une plus grande quantité de sève; ces bourgeons ou "gourmands" vont alors se développer très vite (plus que le reste qui est vieillissant) et donc donner de très beaux sujets pour produire des greffons....

Est ce la variété greffé ou le porte greffe?==> difficile de t'aider avec certitude..... à toi de chercher 'un point de greffe"= zone ou l'écorce porte les stigmates de la greffe (cicatrice/ dysajustement....); si c'est un poirier acheté greffé il y a beaucoup de chances qu'il soit greffé très bas...observe la forme, la couleur des feuilles de la nouvelle branche et compare-la avec les autres...observe aussi "le collet", normalement au niveau du sol ou un peu en dessous pour voir si le point de greffe est par là....

Quant à la variété de poire ?????......bonne question...

Bien cordialement
mija a écrit le 06/10/2011 20:25 (ref msg # 31736 )
Cela pourrait être 'Seigneur Esperen" , poire d'origine belge, de toute première qualité, très sucrée , toujours petite, mûrissant en septembre .
Variété peu vigoureuse, ce qui correspond bien avec le faible développement du sujet, malgré son grand âge .
Sinon, le pédoncule systématiquement décentré me fait aussi penser à "des Urbanistes" , autre poire belge de toute bonne qualité, mais mûrissant plus tard ( vers mi-octobre en Belgique ) , et donnant des fruits un peu plus gros .
Le rejet sur le bas du tronc est fort probablement de la variété en question, cela vaut la peine de tenter la greffe avec ce jeune rameau.
Rappelons que, en cas de nécessité, la greffe avec du bois de deux ans peut tout à fait réussir, même si le taux de réussite est alors moindre .
floyd a écrit le 06/10/2011 22:31 (ref msg # 31740 )
Merci mija pour cette proposition de dénomination.

Pour la sauvegarde de la variété, l'arbre a encore des ressources; je suis sûr qu'une taille sévère aura pour résultat le départ de plusieurs rameaux valables.

Quand au gobelet, il est habituellement constitué à partir d'un scion greffé en écusson à la base du PG. Sur le tronc et à ce niveau, la petite pousse est certainement de la variété.
g74 a écrit le 09/11/2011 15:19 (ref msg # 32097 )
Bonjour,

Merci pour votre aide à tous.

Avez vous une proposition pour la taille sevère? (avec indication sur la photo?)

Je ne voudrais pas faire de bétises.


Pour la varité, si cela peut aider, je suis en haute-savoie. L'arbre n'est pas si vieux que ça (une dizaine d'année) et la variété ne peut être pas trop exotique car l'arbre provient surement d'un pépinieriste traditionnel. (cela ne grarantie rien, je le sais).

Merci.
floyd a écrit le 09/11/2011 23:19 (ref msg # 32104 )
Pas si vieux que ça… bon, alors il faut l'examiner de plus près.
Deux premières actions:
- ne plus le blanchir à la chaux, que les poiriers n'apprécient guère.
- détourer le pied de l'arbre, en éliminant la pelouse sur diam. 1,00m

Vérifier l'état sanitaire du pied de l'arbre; les coups de tondeuses qui écorchent ne sont pas bons.

Parmi les remèdes de cheval…
- Penser à un apport léger d'un engrais complet en fin d'hiver. 300 grammes d'un engrais complet.
- Simplifier cette ramure, la réduire de volume pour donner quelques chances aux racines de mieux alimenter l'arbre au printemps.
TheChti a écrit le 17/11/2011 08:44 (ref msg # 32176 )
Vos conseils sont tous très intéressants d'autant que j'ai un poirier plus ou moins dans le même état, à savoir qu'il ne perce pas beaucoup de branches et je n'ai rien trouvé comme bois de l'année l'an passé assez long pour me permettre de récupérer du greffon. Je vais donc le tailler de façon sévère et lui rajouter du fumier (il avait pourtant déjà un bon paquet de BRF depuis 2 ans).
TheChti a écrit le 17/11/2011 08:49 (ref msg # 32177 )
Concernant l'âge de cet arbre, il ne me paraît effectivement pas si vieux que cela, je dirais une quinzaine d'années. Mon oncle a des poirier plantés avant 1920 (date de naissance de ma grand-mère et qui disait les avoir toujours connus), le tronc et l'écorce de ces derniers n'ont pas du tout cet aspect.

A vérifier aussi si le terrain est très calcaire, j'ai remarqué chez moi que certains poiriers y sont rachitiques (chlorose).
floyd a écrit le 17/11/2011 10:01 (ref msg # 32181 )
"TheChti" a écrit :
… si le terrain est très calcaire, j'ai remarqué chez moi que certains poiriers y sont rachitiques (chlorose).


Pas facile à compenser comme handicap. Un arrosage avec du séquestrène de fer dans les cas urgents.

On pourrait aussi imaginer de creuser en périphérie une tranchée comme celle qu'on prépare pour cerner un arbre à transplanter, et la remplir d'une terre non calcaire, amendée et fertilisée sans excès.

Sans aller jusque là, un fumier bien composté à incorporer en surface sur la couronne qui surplombe les racines actives…

… et attention à ne pas enterrer le collet de l'arbre ni avec le brf ni avec le fumier.
TheChti a écrit le 17/11/2011 13:46 (ref msg # 32187 )
Oui effectivement pas facile de régler un problème de chlorose.

En ce qui concerne l'identification du poirier ci-dessus et comme il ne me semble pas trop âgé, je pense qu'il pourrait être intéressant de regarder ce que produisent les pépiniéristes du coin (voir les principaux en VPC) et de comparer.

J'ai fait cette démarche pour un de mes pommiers et j'ai retrouvé la variété en question.
g74 a écrit le 29/03/2012 11:47 (ref msg # 34601 )
Salut,

Merci à tous pour votre aide.

J'aimerais prélever un greffon, mais je me heurte à la diffculté de trouvé un porte greffe.

J'ai essayer de trouver quelquechose sur le forum, mais sans trop de réussite.

Avez vous des pistes?
Que puis je faire?
Semer des graines (franc?) où trouver cela?
Acheter un porte greffe? Les qtés minimales sont trop importantes...

Merci de votre aide.
François du Perche a écrit le 29/03/2012 14:53 (ref msg # 34605 )
s'il n'a que 10 ans et qu'il fructifie dès début septembre, ça pourrait être Fertilia de Delbard, j'en ai un et il me semble que les fruits ressemblent beaucoup. Très beaux mais pas formidables en goût, très juteux mais bien moins bons que Williams ou que Delbard délice.
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&...
Quant au porte-greffe, j'en cherche moi aussi pour l'hiver prochain, il semblerait d'après ce qu'on peut lire que Pyriam soit le top (si le terrain n'est pas bon pour BA29). Trop tard pour cder des PG racines nues & trop tard pour prélever des greffons. On peut acheter des petites quantités de PG, c'est indiqué qquepart sur ce site (mais peut-être pas Pyriam).
André a écrit le 29/03/2012 16:24 (ref msg # 34607 )
"floyd" a écrit :
- détourer le pied de l'arbre, en éliminant la pelouse sur diam. 1,00m.

Détourer c'est très bien car cela permet à l'arbre de ne pas se faire piquer son eau et ses nutriments par le gazon qui l'entoure mais ne penses-tu pas qu’il faut également systématiquement penser à pailler ce sol qu'on a mis à nu afin d'éviter un trop grand dessèchement de cette zone primordiale pour le développement de tout arbre ?
TheChti a écrit le 30/03/2012 08:33 (ref msg # 34620 )
Pour l'identification du fruitier, il est intéressant, si celui qui l'a planté n'est pas plus spécialiste que ça, de vérifier quelles sont les pépiniéristes ou jardineries les plus proches et de vérifier quelles sont les variétés proposées. En général ça limite bien la recherche ....
klakos a écrit le 30/03/2012 16:42 (ref msg # 34631 )
"François du Perche" a écrit :
Quant au porte-greffe, j'en cherche moi aussi pour l'hiver prochain, il semblerait d'après ce qu'on peut lire que Pyriam soit le top (si le terrain n'est pas bon pour BA29).

Je crois que tu n'en trouveras que chez Demols.
Au prix d'un distributeur quasi-exclusif et multiplié in-vitro


greffer.net >> Poirier