besoin de vos conseils svp

greffer.net >> Pommier

christophe69 a écrit le 15/09/2011 14:10
salut à tous,

j'ai effectué une greffe au mois de mars ,gréffons "nouvelle france" sur
porte greffe "richared" 1greffon mis en jauge au mois de fevrier et un autre prélevé sur l'arbre porteur et gréffé directement sur le porte greffe.
les 2 greffons on pris.

voila une photo de l'arbre gréffé.



photo de la greffe.




ma question est la suivante,dois je effectuer une taille ?
car j'ai peur que les branches cassent.
je vous remercie d'avance pour vos réponses.
christophe.
christophe69 a écrit le 15/09/2011 14:15
j'en profite pour mettre une photo de l'abre d'où les greffons ont été prélevés. forme peu commune me direz vous !!!


floyd a écrit le 16/09/2011 01:10
Les vieux pommiers ont souvent quelque chose d'un peu plié.

Félicitations pour ces greffes réussies de belle manière.

… cette drisse de nylon utilisée comme collier me plait beaucoup moins. Attention elle peut nuire!

Attendre la chute des feuilles pour y voir plus clair et sélectionner les futures charpentières. On laissera les prolongements intacts pour former le futur gobelet.
Vérifier également si des repercements du PG ne sont pas déjà présents…
christophe69 a écrit le 16/09/2011 11:19
bonjour et merci pour votre réponse Les peupliers chez moi pousse bien droit
je suis un petit amateur,donc je ne comprend pas tout!!!
j'ai mis cette cordelette de nylon pour redresser le pg et aussi pour attacher les branches pour pas que les oiseaux se posent sur les greffons.
je les aient laissé pour m'en servir comme tuteur car j'avais peur que les branches cassent avec le vent.pourquoi elle peu nuire ???
et donc il faut que je laisse les branchent grimpées jusqu'a l'autone ?
Les repercement du pg c'est quoi exactement ???
a+
floyd a écrit le 16/09/2011 11:35
Je dis parfois que tous ces cordages de la marine à voile n'ont rien à faire au jardin. La drisse, outre qu'elle peut provoquer un étranglement si on n'y prend pas garde après avoir souqué les nœuds, peu encore user l'écorce en cas de frottements.

Vues les dimensions de l'arbre, il est solidement enraciné, il n'a donc pas besoin d'un tuteur. Quant à le redresser je crois également qu'il est trop tard.

Les rameaux ne vont plus guère pousser et les feuilles ne vont pas tarder à tomber naturellement. Donc attendre…

Sur la photo, je n'en jurerais pas mais il me semble apercevoir des gourmands qui sortent du tronc et qui ne sont donc pas les pousses des greffons. Ces gourmands sont appelés des repercements du porte-greffe, PG dans notre jargon.
patrice a écrit le 16/09/2011 11:38

ma question est la suivante,dois je effectuer une taille ?
car j'ai peur que les branches cassent.

Bonjour.

- si cela vous laisse à penser que ca va casser par effet de levier : tuteurage.

- pour la taille de formation : attendre l 'hiver et faire une photo sans feuillage pour y voir plus clair.
christophe69 a écrit le 16/09/2011 13:41
merci à tout les 2 pour vos réponses on ne peux plus claire

et à apparament il n'y a pas de gourmants il y a les 2 greffons puis ,les trois branches parties des 3 bourgeons par greffons.
je dis que j'ai peur car l'année dernier j'ai gréffé en ecusson sur ce même pg,et la greffe a cassée ,surement parceque j'ai enlevé les ligatures trop tard,ce qui a provoqué un etranglement de la greffe.
donc celle ci je l'ais realisé en fente,je sais pas si c'est une idée mais je trouve que c'est plus accroché comme ça.
a+
floyd a écrit le 16/09/2011 13:58
Ce greffage en écusson même cassé, peut être pris et avoir émis ces rameaux qui forment un "V" juste au dessus de la drisse et juste au dessous du greffon.
Un point à surveiller du coin de l'œil…
christophe69 a écrit le 16/09/2011 14:56
je me suis trompé exusez moi ,la greffe qui a cassée l'année derniere c'etait un greffe en couronne et cette année celle des photo c'est en fente.
avant de gréffé j'ai recoupé de pg de 10 cm.
j'ai laissé les tuteurs de depart pour ne pas que les oiseaux se posent sur les greffons,c'est vrai que c'est pas tres clair avec ça.

voila d'autres photos













[/img]
floyd a écrit le 16/09/2011 22:44
OUi bien plus évident comme ça.
… et tu peux les enlever si ce n'est fait.
patrice a écrit le 18/09/2011 06:29
Je verrai, si risque de casse, des tuteurs solides (genre bambou piqué dans le sol, ficelé au tronc de l'arbre, puis tuteurage des charpentieres dessus), c'est tout du moins ainsi que je pratique lorsqu'il y a une pousse vigoureuse qui menace de casser.
christophe69 a écrit le 08/01/2012 17:15
salut à tous et meilleurs voeux 2011

voila l'evolution de la greffe le le 8 janvier 2012 il reste encore des feuilles ,je crois que c'est le dernier arbre du coin qui en a encore
j'ai maintenant besoin de vous pour la taille.
voici quelques photos



photos.









merci d'avance pour vos réponses
bonne fin de journée.
floyd a écrit le 08/01/2012 18:00
C'est beau, et même trop beau! Les deux greffons ont pris et sur chacun les trois yeux ont donné des rameaux. Ce gobelet a donc 6 belles charpentières réparties de manières symétriques.

Mais elles sont déjà bien longues… On distingue déjà quelques rameaux issus de ramification et des yeux qui ont l'épaisseur d'un bourgeon à fleurs. Tout cela m'intrigue sur une greffe de 2011.

L'objectif immédiat consiste à consolider la greffe. Le PG semble avoir du mal à suivre. Le cumul des sections des greffons est supérieur à la section du tronc… à vue d'œil.

Je verrais bien supprimer une charpentière (celle qui est la plus inclinée sur l'horizontal) sur chaque greffon et raccourcir des deux tiers les autres. Il y a fort à parier que la vigueur provoquera à nouveau l'apparition de rameaux vigoureux; mais au moins le houppier sera plus compact. Les effets mécaniques pèseront moins sur le point de greffe.

On continuera de surveiller l'extrémité du PG entre les deux greffons, pour limiter l'accumulation de débris et d'humidité.
christophe69 a écrit le 08/01/2012 18:37
merci pour votre réponse,ce qui m'étonne c'est qu'il y a encore quelques feuille et presque verte
vous serais t-il possible que vous me tracer des traits sur la 1ere phtos
j'aimerais pas faire de bétises.
de toute façon il faut que je réduise les branche de 2/3 si j'ai bien compris.
pour la branche à suprimé j'ai un doute sur celle que vous m'indiquez,sur la 1ere photo c'est celle qui se trouve à droite ?
il y a aussi un beau bourgeon a bois sur la 1ere sur la branche de gauche qui c'est bien developé je dois le conserver ?

a+
floyd a écrit le 08/01/2012 21:44
La vigueur de la croissance après ce greffage réussi, aura permis la pousse ininterrompue des rameaux sans qu'ils ne s'aoutent. L'absence de gelée fait perdurer cet état. De toute façon "on y peut rien".

Sur la branche de gauche, cette brindille est un rameau anticipé; au sens où elle a le même âge que le reste.
Elle est hélas orientée vers le centre du gobelet, pas d'intérêt de la conserver.

Sur le greffon de gauche, la pousse à supprimer doit laisser en place celles qui forment le mieux le gobelet.
Classiquement lors de la taille de formation, la coupe est réalisée au dessus d'un œil orienté vers l'extérieur.

Pour la pérennité de cette belle greffe, le principal est dit… après on frise le hors sujet.
christophe69 a écrit le 09/01/2012 19:11
merci pour ces expliquations
dite moi juste si c'est bien cette branche qu'il faut suprimer

christophe69 a écrit le 02/06/2012 15:01
salut tout le monde ,voila 1 ans apres ce que ça donne


le point de greffe.















l'arbre est blindé de pommes .





a+
Bruno a écrit le 02/06/2012 21:44
Pour avoir de grosses pommes, classiquement on n'en garde qu'une par rosette, la plus grosse. La plupart du temps celle du milieu chez les pommiers (et une à 2 de la périphérie chez les poiriers).
floyd a écrit le 03/06/2012 08:45
Les deux bourrelets cicatriciels sont en train de bien faire le tour du tronc; c'est important pour la solidité de ce houppier effectivement bien garni de pommes. En limiter le nombre me parait une bonne idée, fait comme a écrit Bruno.

Pour prévenir les ruptures au point de greffe, (c'est encore jeune…) je suggère un haubanage léger à mi hauteur des charpentières, en reliant les rameaux des deux greffons.
Prudence il ne faut pas les étrangler par des installations de ficelles hâtives, mais les combiner avec des attaches, faites de boucles de caoutchouc type chambre à air de VL.

On découpe en travers de la chambre à air une tranche assez large (2 cm) . On installe cette anneau simplement aplati autour du rameau en passant un des cotés dans l'autre; on obtient ainsi un collier souple et une boucle qui reçoit facilement la ficelle et son nœud.
christophe69 a écrit le 03/06/2012 10:17
merci à vous 2 pour toutes ces explications.
je pense laisser 1 pomme ou 2 pas plus,je suis assez surpris de la taille de certaine pommes ,qui font quasiment le double de celles de l'arbre d'origine.

chris.


greffer.net >> Pommier