Greffe tardive du ceriser

greffer.net >> Cerisier

druere a écrit le 01/05/2011 12:09 (ref msg # 30424 )
Ce matin 1er mai, j'ai greffé 5 cerisiers à oeil dormant (il s'agit de
cerisiers que j'avais déjà greffés en mars) les PG sont du INMIL et mes
bourgeons de greffons dejà bien avancés (bien que conservés au frigo) J'ai greffé en fente et à l'anglaise et afin de limiter l'évaporation, le point de greffe a été enduit de mastic a greffer puis recouvert de teflon et la greffe entièrement recouverte d'un petit sachet de plastique transparent...je vous donnerai des nouvelles par la suite de cette expérience
floyd a écrit le 01/05/2011 18:42 (ref msg # 30425 )
Ne crains-tu pas un effet de serre, et donc une chaleur poussant à la déshydratation?
druere a écrit le 01/05/2011 21:29 (ref msg # 30427 )
deshydratation...je ne pense pas car le systême est étanche, la base
du sachet plastique est fermée par un elastique....j'ai pris soin de mettre
mes arbres greffés à l'ombre de façon à ne pas brûler les greffons...mais
je ne détiens pas la science infuse...alors nous verrons ce qu'il se passe
dans mon esprit je souhaite éviter le dessèchement du greffon
floyd a écrit le 01/05/2011 21:40 (ref msg # 30428 )
Que penserais-tu de constituer avec un tissu d'une gaze très fine un enveloppement du greffon avec de la mousse végétale, régulièrement aspergée d'eau de pluie… Disons pendant 10 à 15 jours.
druere a écrit le 02/05/2011 08:21 (ref msg # 30430 )
FLYOD, c'est une très bonne idée que je vais "tester" dans la journée car j'ai eu un aux d'échec important sur mes cerisiers contrairement aux pruniers et aux pommiers. 5retenez tout de même que j'ai à l'interieur
du sachet plastic un bout de sopalin humidifé
patrice a écrit le 03/05/2011 09:47 (ref msg # 30439 )
Il y a aussi une autre, peu pratique à mettre en oeuvre, c'est un manchon rempli de sable humide à attacher au piquet tuteur de l'arbre.


greffer.net >> Cerisier