Greffon de faible vigueur

greffer.net >> Greffage

vomito a écrit le 08/04/2011 10:56 (ref msg # 30127 )
J'aimerais savoir ce qu'il advient lorsqu'on greffe rameau ou bourgeon provenant de greffons atypiques ou faibles.

Les livres déconseillent cet usage... parfois sans trop d'explication, sinon un développement ralenti. Qu'en est-il réellement, en pratique ?

Quelqu'un a-t'il du recul d'expérience de greffes de brindille ou autre greffon faible ?
Ferréol a écrit le 08/04/2011 16:56 (ref msg # 30131 )
ça peut fonctionner mais il faut s'interroger sur la cause de la faiblesse ou de l'atypicité du greffon. Comme cela peut provenir d'une maladie, et qu'il vaut mieux éviter de propager les maladies, ce n'est pas recommandé.
vomito a écrit le 08/04/2011 18:09 (ref msg # 30132 )
Je pense plutôt à des rameaux parfaitement sains, mais du type très horizontal ou brindille courte.
Ferréol a écrit le 08/04/2011 18:19 (ref msg # 30133 )
Je suis en train de teste par exemple en ce moment un chip-budding de bouquet de mai sur cerisier en ne gardant que le bourgeon terminal (je n'avais rien d'autre de ce cerisier pour en greffer) ça a pour l'instant une bonne tête...

Je pense que la greffe peut fonctionner mais est plus difficile à réaliser car il est difficile de faire de beaux biseaux bien plans sur ce type de greffons et par la suite, la végétation peut être languissante. On perd donc pas mal de temps par rapport à une greffe faite avec du "bon" matériel mais il n'y a rien d'impossible.
En plus, j'aurais tendance à dire que plus le rameau est vigoureux, plus il a un cambium épais et actif, garant d'une bonne cicatrisation entre le greffon et le porte-greffe.
floyd a écrit le 08/04/2011 22:47 (ref msg # 30136 )
Rameaux horizontaux et brindilles courtes (souvent couronnée) sont des productions peu alimentées… c'est logique et c'est dans tous les livres et discours.

Ce sont aussi des productions soumises à la dominance apicale qui limite leur aptitude à la ramification.
Devenu greffon et soumis à la poussée de sève riche en gibbéréline, ils vont logiquement retrouver la vigueur attendue.

Cependant il est notable que les fameux sapins bleus doivent être greffés à partir d'un rameau vertical. Dans le cas contraire, le port ne sera jamais celui de tout sapin qui se respecte.


greffer.net >> Greffage