Naniser un pommier franc

greffer.net >> Greffage

winston s. a écrit le 07/04/2011 12:44 (ref msg # 30094 )
Bonjour,

Est-il possible de greffer un pommier franc (avec du M9 par exemple) pour le naniser ?

Quelles sont les conséquences? Intérêts?

Merci
vomito a écrit le 07/04/2011 15:26 (ref msg # 30100 )
"winston s." a écrit :

Est-il possible de greffer un pommier franc (avec du M9 par exemple) pour le naniser ?


Non, plutôt un greffon de franc sur M9.


Quelles sont les conséquences?


Celles liées au porte-greffe M9.

Intérêts?


Liés aux conséquences, mais par exemple sélectionner rapidement des variétés issues de semis.
floyd a écrit le 07/04/2011 22:31 (ref msg # 30111 )
L'idée de greffer du M9 sur un pommier franc, c'est un peu comme mettre un moteur turbo sur un vélo, non?
vomito a écrit le 07/04/2011 23:25 (ref msg # 30112 )
Oui, c'est vraiment une idée bizarre.

Quitte à chercher dans les avantages : ça permet d'avoir un très beau plant de M9. De là à trouver un intérêt...
=> plus de bois à bouturer, pour produire du porte-greffe ?
winston s. a écrit le 12/04/2011 16:20 (ref msg # 30197 )
Je vois que je n'ai pas bien préciser le sujet. Je vais essayer de clarifier...

Tout d'abord, la finalité n'est pas de greffer du M9 sur du franc mais d'utiliser le M9 comme intermédiaire pour naniser le franc.

Par exemple, j'ai un pommier franc qui pousse dans mon jardin et je n'ai pas envie qu'il prenne trop de place. Je greffe du M9 dessus puis je surgreffe avec une variété quelconque.
Est-ce qu'il vaut mieux procéder de cette manière ou finalement arracher le franc et planter un cultivar nanisant tel que M106 ou M9 et puis greffage d'une variété de pommes.

Le greffage d'un M9 sur un franc va-t-il naniser ce dernier? Sans doute pour la partie aérienne? mais quid de la partie souterraine? Le développement racinaire sera-t-il limité?

Merci pour vos réponses et commentaires
Ferréol a écrit le 12/04/2011 17:00 (ref msg # 30198 )
Je ne suis pas sur que d'utiliser un intermédiaire change grand chose en terme de vigueur. C'est utilisé pour éviter les problèmes d'incompatibilités mais pas pour contrôler la vigueur.

Il vaut bien mieux planter un porte greffe nanifiant directement (M106 n'est pas nanifiant, c'est un porte greffe de moyenne vigueur) les vrais nanifiants, c'est plutôt m27, m26, pajam 1 et 2 et EM9 et Pi80 dans une moindre mesure.
vomito a écrit le 12/04/2011 18:52 (ref msg # 30200 )
Pas d'expérience pratique à apporter, mais du M9 en intermédiaire... je ne pense pas que ça changerait la vigueur importante d'un franc, par contre ça va faire un tronc bien fragile.

Même avis, planter et greffer directement un porte-greffe faible.

Pour les intermédiaires, c'est aussi utiliser pour obtenir de beaux fûts droits d'après un pépiniériste local qui greffe coxorange sur MM106 avec intermédiaire transparente de Croncels.
patrice a écrit le 09/12/2012 17:27 (ref msg # 37905 )
Je relis ce sujet de discussion avec la contribution postée récemment ici : https://www.greffer.net/discussion/viewt... qui traite du M9 intermédiaire de greffe. (dans le cas présent M111 ou M106, pas du franc).
nicollas a écrit le 19/12/2012 19:26 (ref msg # 38046 )
Un peu plus sur les intergreffes pour réduire la vigueur :

Interstem B.9 or M.9/MM.111: Made by
interposing a 6- to 10-inch stem piece of
either B.9 or M.9 between the MM.111
rootstock and the scion cultivar. Dwarfing
effect of the interstem is less than
if either B.9 or M.9 is used directly as
a rootstock and results in a tree that is
about 50% of standard size. Staking can
usually be avoided, but the tree should
be planted with the soil level halfway
up on the interstem. It is more tolerant
of drought than either B.9 or M.9 alone
and is collar rot resistant. It produces a
tree that is intermediate in size to trees
with either G.11 or M.7 as their rootstock.

http://www.ca.uky.edu/agc/pubs/ho/ho82/h...


greffer.net >> Greffage