Aide : Projet Verger

greffer.net >> Pommier

JackB a écrit le 06/04/2011 15:53 (ref msg # 30079 )
Bonjour à tous,

Mon projet porte sur la création d'un verger sur une vieille prairie.

Surf : 5000m2
Irrigation : Possible
Lieu : Bassin Rennais

J'ai commencé par travailler mon champs pour une futur implantation de pommiers vers le mois octobre 2011; mise en place d'une jachère fleurie.

Je compte faire un verger basse tige pour faire de la cueillette libre.

Pouvez-vous m'orienter vers des conseils pour des variétés (je comptais beaucoup sur de la Rubinette) et le type de plantation (espacement, taille, forme...) et un fournisseur de plant (Pépival....).

Ce verger va être implanté sur une parcelle qui sera en conversion Biologique au mois de septembre.

Merci de vos conseils.

JackB
floyd a écrit le 06/04/2011 17:52 (ref msg # 30081 )
Une chose est sûre on plante toujours trop serré…
S'agit-il d'un projet amateur 100%?

Qu'importe tout un chacun veut une mise à fruits rapide ce qui incite à bien choisir un PG pas trop poussant. Envisager de greffer soi-même peut-être?

Les méthodes de tailles ont bien évolué, la lecture des ouvrages les plus récents sur la conduite centripète façon Lespinasse et Leterme est recommandée.

Pour des gobelets bien aérés en Bretagne, je viserai une trame carrée de 6x6…pas moins. quitte à cultiver dans l'axe, des haies de fruits rouges… au moins quelques années pour patienter.
klakos a écrit le 06/04/2011 18:38 (ref msg # 30085 )
L'Ille-et-Vilaine était le plus important département producteur de pommes (fin XIXè - début XXè), donc autant dire que le pommier y prospère.
druere a écrit le 07/04/2011 09:02 (ref msg # 30092 )
Bonjour jackB, pour ma part, je pense que 5 OOOm c'est peu..d'ou mon choix personnel...planter des arbres à faible croissance...mais avant de
pouvoir vous conseiller utilement, il serait bon d'aller un peu plus loin sans vouloir être trop indiscret à savoir quel est le but recherché

- tout commercial....d'ou rentabilité maxi....

- vous faire plaisir tout en permettant aux gens de venir
cueillir leurs fruits et vous vous procurer de quoi assurer
un bon entretien du verger surtout en bio....le cout est plus
elevé

Je vais commencer à repondre comme si je devais prendre la décision :

- plantez serré (3x3) car vous aurez toujours la possibilité d'éclaircir
c'est à dire de conserver l'arbre le plus interessant, le plus
productif (la venue de public signifie obligatoirement dégradation
meme "gentillette"

Je ne vous parlerai pas de la plantation en espalier que je connais pas
mis qui me semble pratique pour le commun des cueilleurs

* j'irai volontiers vers trois variétés différentes de facon à me
mettre à l'abri des aléas climatiques (gel) voire des maladies

Et dernière question :

ce terrain est-il facilement accessible et se trouve-t-il proche d'une
grande aglomèration ?

Bonne journée
JackB a écrit le 07/04/2011 14:57 (ref msg # 30096 )
Bonjour,

Merci de vos réponses qui vont faire avancer mon projet....

Pour être plus concret :

Je suis salarié dans le privé, je possède 2.5ha.
J'ai obtenu mon autorisation d'exploiter les terrains via la DDTM.
Je compte faire ce projet en tant qu'agriculteur (ou autres statuts) à mi-temps... pour mon plaisir personnel et le côté nature...

La rentabilité pour me permettre l'entretien de la parcelle.

5000m2 c'est peu pour gagner son argent mais je peux faire plus sachant que j'ai 2 ha qui sont en attente d'un beau projet.


Projet commercial avec rentabilité (même faible....) et me faire plaisir !
Exactement la description ci-dessous de druere
"vous faire plaisir tout en permettant aux gens de venir
cueillir leurs fruits et vous vous procurer de quoi assurer
un bon entretien du verger surtout en bio....le cout est plus
elevé"


Pur les variétés, la rubinette me tient particulièrement à cœur, c'est une variété avec un faible rendement mais fort intéressante... l'idée de 3 variétés est juste.

ce terrain est-il facilement accessible et se trouve-t-il proche d'une
grande aglomèration ?

Oui je suis à 15kms de" Rennes (35)

Je vous joints une photo trouvée sur un site internet qui se rapproche de "mon point de vue " de mon projet...
http://www.fnpfruits.com/sites/fnpfweb/actualites/retro/verger2.jpg


Connaissez-vous l'espacement et la quantité de plants à l'hectare pour ce mode de culture ?

Merci
vomito a écrit le 07/04/2011 15:19 (ref msg # 30099 )
Ca c'est du pro très intensif, on est loin du projet d'amateur qui se fait plaisir. Ou alors un plaisir de faire de l'industriel ? Pourquoi pas.

En tout cas la surface est un peu petite pour être rentable, à moins que vous n'ayez accès à l'équipement adéquat ? Qui dit revente dit aussi coût de la clôture à intégrer !

Il faut que la parcelle soit totalement dégagée, sans ombre alentour.

En amateur pur... des lignes de formes basses peu entretenues me paraissent un bon compromis entre production raisonnable et entretien mineur : légère taille d'entretien et coup de tondeuse entre les allées.

Et plusieurs variétés pollinisatrices !
druere a écrit le 07/04/2011 16:25 (ref msg # 30103 )
Oui effectivement (vomito le dit très bien) la photo c'est de l'industriel
Et l'investissement de départ est lourd...très lourd même....et le retour sur
investissement ne se fera pas avant 1O ans
En fonction de la disposition du terrain mais à la louche je dirai 3000 plants HA pour la plantation concernée (photo)

J'aurai plutot tendance à dire : je me démarque...je ne fais pas comme les autres...Tout d'abord il doit bien exister quelque chose de similaire
aux alentours de Rennes...essayez de voir

Puis je me démarquerai :

- soit par l'accueil (à mon avis votre clientêle sera jeune avec des
enfants et la sortie familiale peut-être la cueillette des pommes)
donc accueil des enfants un peu plus soigné

- soit par les varietés de pomme

Mais je pense que la première question est :

qu'est ce qui se fait déjà dans la region ?
et puis penser un peu à la "chasse aux subventions"
a mon avis votre projet est "tendance" mais attention vous n'avez pas le droit à trop d'erreurs
JackB a écrit le 07/04/2011 20:48 (ref msg # 30106 )
Oui c'est de l'industrie pour la photo mais le type de plantation me botte, je peux m'orienter vers une densité plus faible. 1000-1500 plants/ha
Pour les subventions je vois cela la semaine prochaine j'ai un rdv avec une coordinateur bio qui va m'informer des astuces. Je vais aussi démarcher deux sociétés qui sont assez branché image verte pour leur demander un coup de pouce et qu'ils puissent communiquer avec leur emprunte verte ... C'est une longue histoire mais je suis en cours de négociation.

Quel type de plant dois-je acheter pour avoir une petite production en 5ans ? Si je ne rêve pas trop ....
floyd a écrit le 07/04/2011 22:12 (ref msg # 30108 )
Oui il existe quelques vergers bio en intensif… mais ils sont menés par des pros très pointus et très attentifs façon lutte intégrée.

S'il s'agit de "faire écolo" je crains que copier l'image de l'industriel ne soit pas un bon plan.
1000 arbres/Ha c'est déjà la couteuse trame 3x3, intermédiaire entre l'excessivement couteuse haute densité et ce que je préconise, 6x6.

Pour se démarquer, et il faut se démarquer, il vaut mieux pouvoir valoriser le zéro pesticide, le respect de la plante peu taillée, la fertilisation raisonnée, les variétés résistantes anciennes ou modernes, les haies pour l'entomofaune.

La question de l'irrigation et celle du filet anti-grêle ne se posent pas nécessairement en Ile et Vilaine… non?
klakos a écrit le 08/04/2011 06:28 (ref msg # 30114 )
Concernant les variétés :
Parmi les variétés les plus résistantes et réussissant bien dans la région, vous trouverez sans trop de difficulté :
Reinette d'Armorique, Chailleux, Reinette Dubuisson, Bénédictin, Fil jaune , Fil rouge, Gros Locard, Reine des Reinettes, Patte de Loup, Reinette grise de Saintonge, De l'Estre, Reinette Clochard, Reinette Grand'Mère, Reinette d'Angleterre, etc
druere a écrit le 08/04/2011 10:19 (ref msg # 30119 )
Quel type de plants....je dirai M9 en PG mais je ne connais pas suffisament votre terrain Klakos peut-être sait


greffer.net >> Pommier