Initiation greffe en couronne (Drome 26)

greffer.net >> Foires Expos Stages

patrice a écrit le 24/03/2011 18:29
L'université buissonière propose une initiation à la greffe en couronne,

à Mévouillon, dans le département de la Drôme 26 (dans le secteur des Baronnies... ), à la ferme experimentale ARDEMA Suivi d'une veillée repas, troc greffons, etc.

Gratuit, mais sur inscription.

coordonnées (miette) sur ce blog : http://lavieenoeuvre.wordpress.com
klakos a écrit le 25/03/2011 05:43
Par curiosité, j'ai tout de même eu envie de regarder la date :
02 avril
la démo est prévue ici 2 semaines plus tard.
- 15 jours de décalage (on dit qu'on peut en faire jusqu'en mai, pour le pommier), info qui m'est utile lorsque qq'un demande quand le faire.
floyd a écrit le 25/03/2011 11:15
Au verger conservatoire, j'ai surgreffé en couronne un PG de 7 cm de diamètre, à mi-février, dans le même temps que les greffes en fente réalisées au moment de la plantation sur les nouvelles tiges.
Pour l'instant rien n'a bougé.

J'ai taillé au verger hier, Reine des reinettes et Groseille étaient à un stade avancé, près de l'épanouissement. Toutes les autres variétés loin derrière, encore au repos.

Greffer en mai, possible, soit avec des variétés au débourrement très tardif, soit avec des greffons sortis du frigo pour ne pas handicaper une greffe facile et presque inratable.
patrice a écrit le 25/03/2011 13:49
Au verger conservatoire, j'ai surgreffé en couronne un PG de 7 cm de diamètre, à mi-février,

quelle espèce?...
car faire de la couronne mi février... c'est assez surprenant
klakos a écrit le 25/03/2011 16:28
Je constate qu'en Anjou les MM106 ne sont pas encore greffables (si tant est qu'on veut un PG bien démarré).
floyd a écrit le 25/03/2011 20:22
Le greffage en couronne n'a pas posé de problème particulier. L'écorce de ce pommier a pu être levée sans difficulté. (greffons frais de 'Gros Rosa de la Sarthe' sur PG franc probable)
Il y a des circonstances où nécessité fait loi. J'ai choisi de faire ces greffes à un moment où j'étais disponible, plutôt que de prendre le risque de retarder et d'avoir à gérer des greffons en attente.
Disons que si échec il y a, je n'en voudrai qu'à ma précipitation.
patrice a écrit le 26/03/2011 06:21
Tu dois avoir un micro climat exceptionnel alors, car par chez moi, limite nord climat méditérranéen, je ne me vois pas couronner un pommier avant une ou deux semaines.

Si le porte-greffe était dans un tel état végétatif, le greffon a déjà du débourrer ?
klakos a écrit le 26/03/2011 06:27
Si on a bien pris soin que le greffon ne se déshydrate pas, la greffe devrait aller.

J'ignore ce que vaut le mastic qu'on nous vend à ce niveau. Lorsque que je constate comment il tourne dans sa boite hermétiquement fermée d'une année sur l'autre... je suis obligé de le rediluer avec un tout petit peu d'alcool d'une année sur l'autre.
Je me dis qu'à l'air libre, ça doit aller vite.
floyd a écrit le 26/03/2011 07:30
Pas de micro-climat, non… dommage. Un peu sec, ces dernières semaines, toutefois.
Je remarque des différence notable entre les variétés anciennes greffées toutes sur francs. Si Groseille ou Reine des reinettes présentent cette avance sur les autres, leur PG est donc actif. Ce dont on ne se douterai pas en examinant d'autres variétés.

Pour l'instant, je surveille à chacun de mes passages. Et Gros Rosa ne semble pas pressé…

J'ai utilisé le mastic à greffer 'pelton' toujours égal à lui-même, ce qui au final est aussi une qualité.
patrice a écrit le 30/04/2011 08:00
Des nouvelles (voir des photos?) de ces greffes en couronne? Le sujet m’intéresse, n'ayant pas pratiqué la couronne hors conditions habituelles...
floyd a écrit le 30/04/2011 09:01
S'il est un greffage sur lequel je comptais c'est bien celui-là.
Il n'y aura pas de photo… le premier greffon sans doute mal posé est perdu. Le second risque de suivre le même mauvais chemin.
Le PG ne reperce pas encore!

Je tenterai lors d'une greffage "hors conditions habituelles" une protection complète du greffon dans la paraffine. Par badigeon après, ou par trempage avant la préparation.

Voici 3 ans j'avais fait, un peu à l'arrache, un greffage en couronne sur un merisier déjà fort et que j'avais du sévèrement ébrancher.
Greffage avec un cutter, un lien de sac à poubelle et du vieux mastic… mais du greffon frais. L'arbre a bien prospéré malgré la perte d'une branche dans sa première année:




greffer.net >> Foires Expos Stages