L'ecussonage est compromis en raison des chocs thermiques?

greffer.net >> Greffage

patrice a écrit le 27/01/2006 07:46 (ref msg # 117 )
Bonjour.

Est-ce que vos greffes en écusson ces dernières années ont été fructueuses? Pour ma part, enormes rejets et échecs, alors qu'avant ca marchait très bien. Cela vient des secheresses que nous connaissons ces dernières années?

Au debut l'écusson à l'air de prendre, le pétiole tombe, je libere la ligature et au bout de quelques semaines l'ecussion noircit.

Je suis donc depuis fortement revenu sur les greffes en fente et assimilées.

Patrice.
Message modifié 1 fois ; la dernière fois le 20/11/2007 09:16 par patrice
rustaghja a écrit le 27/01/2006 14:31 (ref msg # 118 )
Salut je débute dans les greffes mais voici quand même le résultat de celles que j'ai faites à l'écusson :

_agrumes : 5 ou 6 au début de l'été sur divers porte-greffe ou en sur-greffage, soudure rapide, état O.K. mais aucune n'a démarré, j'espère qu'elles le feront ce printemps.

_pruniers mi-août à oeil dormant, une quinzaine de greffes de variétés diverses sur des francs de reine claude : tous O.K. remarque : arbres arrosés régulièrement avant la greffe.

_un prunier franc d'origine inconnu, en terrain sec, pas arrosé : échec de toutes les greffes.

_essai début juin (juste pour me familiariser avec la greffe en écusson) sur un poirier en bout de branche, un rameau d'une quinzaine de centimètres a poussé pendant l'été.
patrice a écrit le 27/01/2006 15:29 (ref msg # 121 )
Je pense qu'il s'agit pour ma part d'un manque d'eau. Deja l'écorce, que ce soit le porte greffe ou ecusson, était difficile à détacher...
rustaghja a écrit le 27/01/2006 20:08 (ref msg # 123 )
C'est aussi ce que je pense, de plus j'ai dû renoncer à greffer plusieurs arbres, l'écorce étant pratiquement impossible à détacher.

Cela vient des secheresses que nous connaissons ces dernières années?


Ici le printemps a été assez sec dans certains endroits et au mois de juin j'ai eu beaucoup de difficulté a trouver des greffons d'agrumes "en sève" (sur des arbres en pleine terre et pas arrosés).
hendy a écrit le 27/01/2006 22:37 (ref msg # 127 )
Pour réussir mes écussonnages je dois arroser les arbres que je veux greffer au moins 1 semaine d' avance.." la circulation de la sève s' active et l' écorce se décolle facilement..
patrice a écrit le 28/01/2006 06:22 (ref msg # 130 )
"hendy" a écrit :
Pour réussir mes écussonnages je dois arroser les arbres que je veux greffer au moins 1 semaine d' avance.." la circulation de la sève s' active et l' écorce se décolle facilement..


... ce que je n'ai pu faire en raison des restrictions d'eau imposées...
hendy a écrit le 28/01/2006 15:02 (ref msg # 133 )
Quand vous parlez de restriction d' eau, n' avez-vous pas des périodes
d' utilisation le soir..
on nous donne des périodes au 2-3 jours ou l' on peut arroser.
Wauters a écrit le 28/08/2006 13:57 (ref msg # 3039 )
Pour que l'écusson prenne, il faut :
1) préparer le PG 15 jours avant en nettoyant le pied et coupant les branches génantes, pour éviter de générer une montée de sève importante au moment de l'écussonnage (on travaille ici à oeil dormant, l'hiver serait fatal à une pousse précoce et malingre). Arroser préventivement peut s'avérer nécessaire lors des mois d'aout très secs. La greffe idéale se fait sur bois de 2 ans à 20/25cm du sol.
2) Pour écarter l'écorce, une spatule non coupante est préférable à une lame qui abimerait les tissus. Elle est fournie sur l'écussonnoir.
3) Toujours faire le T avant de prélever l'écusson, il ne faut pas que ce dernier sèche ou s'oxyde. Mettez de la salive dessus dès qu'il est prélevé. Ca protège et ça fait hormone de bouturage (dixit Patrice donc c'est sûr).
4) Lors du prélèvement du greffon, n'hésitez pas à prélever un peu de bois que vous oterez si possible ensuite avec la pointe de l'écussonnoir. L'idéal est de voir l'oeil.
5) Attachez de haut en bas.
6) Après 2 à 3 semaines, la cicatrisation s'est faite et le pédoncule laissé au dessous de l'oeil doit rester raide. Il doit légèrement claquer quand on l'enlève.
7) Au 15 janvier, couper le PG juste au dessus de l'oeil gardé, pour qu'il aie toute la sève pour lui tout seul.
jesus666 a écrit le 29/08/2006 21:27 (ref msg # 3094 )
est on sur d'un echec si il reste un peu de matiere ligneuse dans l'ecusson ?

L'important n'est il pas le contact entre le cambium et le porte greffe ?
Wauters a écrit le 30/08/2006 10:29 (ref msg # 3102 )
Le fait qu'il reste un peu de bois diminue le contact des cambium mais ne l'annule pas. Il vaut mieux garder un peu de bois plutôt que de vider l'oeil. Si tu as assez de greffons, entraines toi à prélever, c'est la partie la plus délicate. Sinon essaie sur des bourgeons d'une autre espèce pour te faire la main. Il vaut mieux prendre un peu de bois au prélèvement et l'enlever ensuite si possible, plutôt que de prélever trop fin. L'idéal reste le bourgeon qui n'est constitué que de l'écorce et l'oeil, qu'on obtient en pressant légèrement le bourgeon prélevé avec du bois. Par contre il est plus délicat à insérer car plus mou. La pointe en corne de l'écussonnoir te sera bien utile dans ce cas. N'oublies pas de mettre de la salive dès prélèvement, et de ne pas trainer pour insérer le greffon ensuite...
Le greffon prélevé doit etre de forme rectangulaire : une entaille au dessus du bourgeon (à env 5mm) puis on attaque depuis le bas du greffon en faisant coulisser l'écussonnoir vers la droite (pour un droitier). Ca évite de faire tomber l'écusson par terre. S'il tombe c'est à refaire...
jesus666 a écrit le 30/08/2006 19:46 (ref msg # 3105 )
Ok,
Ou trouver cet "ecussonoir" ? Ou plutot a quoi cela ressemble t'il ?
patrice a écrit le 30/08/2006 19:49 (ref msg # 3106 )
La discussion greffoir et écussonoir, c'est par ici : https://www.greffer.net/forum/viewtopic....
jesus666 a écrit le 30/08/2006 22:08 (ref msg # 3107 )
Merci
Wauters a écrit le 31/08/2006 08:51 (ref msg # 3113 )
Quand j'arrive à prélever le bourgeon parfait càd sans bois, je me sers de la pointe de la partie en corne pour finir de faire glisser le bourgeon dans l'incision en T (voir l'écussonnoir de Patrice n°1, partie basse, j'ai le même) car par le pédoncule ce n'est pas suffisant comme prise. Je pousse sur la base du bourgeon avec.
patrice a écrit le 31/08/2006 09:26 (ref msg # 3114 )
On voit ceux qui ont fait un stage chez les pros
Wauters a écrit le 31/08/2006 11:51 (ref msg # 3115 )
oui je vous le recommande : stage écussonnage au CRVA env 30€ car je comprends maintenant que le fait de le voir faire est incomparable à 300 lignes d'explications. Même si sur le coup je me suis dit que je savais déjà beaucoup du contenu, je vois aux questionnements des autres que ce n'est pas si facile avec uniquement la théorie.


greffer.net >> Greffage