Regarnir un abricotier après avoir perdu des branches

greffer.net >> Abricotier

TheChti a écrit le 13/02/2011 20:00 (ref msg # 29517 )
Bonjour à tous,

j'ai un abricotier polonais qui perd ses branches pour une raison qui m'est inconnue. Il ne lui en reste qu'une qui est désaxée ce qui me chagrine beaucoup ... Je pensais tenter une greffe en coulée pour le regarnir mais je ne sais pas si c'est faisable. J'ai d'ailleurs tenté de le faire l'an passé par une greffe en chip budding mais ça n'a pas marché. Je viens seulement d'ailleurs de découvrir la plaie que j'avais faite à cette occasion et ça n'est pas très jolie à voir. Est ce que je peux nettoyer ça avec une petit coup de brosse (pas métallique hein !) léger et de l'eau de javel derrière pour empêcher les champignons de venir y regarder de plus près ?

Ci-joint les photos prises ce jour:











floyd a écrit le 13/02/2011 23:05 (ref msg # 29523 )
Gommose… et je la crains fatale.
Pas d'abricot pour TheChti cet année, désolé.
patrice a écrit le 01/03/2011 18:59 (ref msg # 29667 )
Aucune idée pour la greffe en coulée sur l'abricotier. Pas pratiqué.
Le chip n'avait pas de raison de ne pas prendre, le chip oeil dormant donne de très bons résultats... Donc sans doute une mauvaise manip.
TheChti a écrit le 01/03/2011 19:20 (ref msg # 29668 )
Pour ne pas mettre tous mes oeufs dans le même panier, j'ai récupéré quelques greffons sur cet abricotier polonais. Il me semble que ça se greffe sur du prunellier, je vais donc tenter sans grande conviction.
TheChti a écrit le 01/03/2011 19:23 (ref msg # 29669 )
Si j'arrive à préserver la variété en greffant ailleurs, je me demande s'il ne serait pas judicieux d'effectuer par la suite une greffe en couronne en décapitant directement l'arbre ... mais est-ce recommandé pour un fruitier à noyaux ?
TheChti a écrit le 01/03/2011 19:24 (ref msg # 29670 )
Et une greffe en coulée ?
floyd a écrit le 01/03/2011 23:11 (ref msg # 29673 )
Je crois que tu as formulé les questions et suspecté toutes les réponses.
Ton PG m'avait l'air atteint, encore quelques semaines et tu seras fixé sur sa capacité à repercer des rameaux sains.
youcef a écrit le 02/03/2011 16:54 (ref msg # 29682 )
"TheChti" a écrit :
Si j'arrive à préserver la variété en greffant ailleurs, je me demande s'il ne serait pas judicieux d'effectuer par la suite une greffe en couronne en décapitant directement l'arbre ... mais est-ce recommandé pour un fruitier à noyaux ?

vu l'etat de l'arbre, tu peux toujour essayer de le decapiter et greffer apres, sur les nouvelles pousses.
une question, les rejets au niveau du pied de l'arbre . ce n'est pas des rejets de pruniers ?
TheChti a écrit le 02/03/2011 18:33 (ref msg # 29686 )
Du prunier je ne sais pas, mais pas de ceux que j'ai sur le terrain. Il n'y avait rien à cet endroit, ce qui me fait penser qu'il s'agit du PG qui se met à drageonner. J'ai d'ailleurs fait quelques boutures (en m'aidant du tutoriel du site sur la façon de bouturer du pêcher) que je viens de rempoter la semaine dernière puisque les racines faisaient le tour du pot. Je tenterai la décapitation (s'il n'est pas mort d'ici là) que si j'ai pu sauvegarder le cultivar par ailleurs (prunellier?).

Effectivement il y a des questions que j'ai posées dont je soupçonnait les réponses mais je ne suis ni un pro ni un vieil amateur (mais j'ai de bons gènes puisque mon arrière grand-père formait - pour la théorie à Edimbourg et la pratique en France au Tronçais - à la sylviculture les futurs gestionnaires des forêts de l'empire britannique), je préfère donc prendre quelques conseils pour me forger des certitudes

Floyd quand tu parles de repercer des rameaux sains, tu veux dire à travers l'écorce du tronc ? Pour l'instant ça n'a jamais été le cas mais franchement ça me plairait bien que ça se produise, je pourrais lui faire une "autogreffe" ...

Greffe en coulée j'hésite quand même puisqu'avec le chip raté, j'ai peur d'endommager l'arbre à un niveau tel que ça me ferait perdre ma dernière charpentière.

J'aurais plus vite fait de me racheter un arbre mais je vois ça comme un défi technique ... que je vous soumets
youcef a écrit le 02/03/2011 19:33 (ref msg # 29687 )
les 3 rejets de la photo sont greffables. ( greffe à l'anglaise, c'est le moment).
floyd a écrit le 02/03/2011 20:20 (ref msg # 29690 )
La suggestion de Youcef est judicieuse; autant greffer directement sur les rejets sains du PG. Il faudrait examiner leur éventuel enracinement pour tenter de les sevrer avant de les mettre en pépinière.

Si l'abricotier survit… oui des pousses peuvent apparaitre et même sur le tronc. Je ne miserai rien là dessus cependant!
TheChti a écrit le 02/03/2011 20:25 (ref msg # 29691 )
J'ai eu trop peu de réussite avec la greffe à l'anglaise. A vrai dire une seule mais au moins c'est une belle greffe. Je ne sais pas comment font les autres, mais moi quand je greffe à l'anglaise, je trouve qu'il me manque un bras pour tenir le greffon en place pendant que je mets en place le scotch ... peut-être en anglaise compliquée en fendant le greffon et le PG ? J'ai récupéré peu de greffons de cet abricotier mais je vais tenter quand même je crois ... l'idée est intéressante
TheChti a écrit le 02/03/2011 20:31 (ref msg # 29693 )
Je n'ai pas précisé mais les traces blanches sont de la chaux (je lui en avais mis jusqu'au raz du menton on va dire) et les traces bleues sont bien sûr de la bouillie bordelaise.

J'avais essayé de chercher en grattant le sol pour vérifier que les rejets venaient bien du PG mais c'est plus profond que je ne pensais et je n'ai pas osé creuser plus de peur de déstabiliser l'arbre. Ce dont je suis sûr, c'est qu'il n'y avait pas à cette place de prunier auparavant, tout au plus de l'aubépine mais ces rejets n'en sont pas.
TheChti a écrit le 04/12/2011 11:33 (ref msg # 32368 )
La dernière charpentière s'écartèle tout doucement. Je pense que je vais supprimer le peu de pousse de l'an passé pour me faire des greffons de sauvegarde ....







floyd a écrit le 04/12/2011 14:13 (ref msg # 32372 )
Alors pas de miracle!
A ce point là, on coupe et on incinère pour supprimer un maximum de bois contaminé.

… et ne pas replanter d'arbre à noyau à cet emplacement.
TheChti a écrit le 04/12/2011 15:21 (ref msg # 32376 )
Je vais quand même essayer de sauvegarder des greffons, c'est mon seul abricotier et je n'ai pas encore de greffes réussies, j'ai pas envie de devoir en racheter un pour avoir des abricots
TheChti a écrit le 04/12/2011 15:22 (ref msg # 32377 )
mais au final je crois que tu as raison, il est parti en sucette dès le début, c'est pas net ....
TheChti a écrit le 10/05/2013 12:21 (ref msg # 40192 )
L'arbre tient toujours, les feuilles ont l'air saines, l'écartèlement est ralenti, mais j'ai mis un soutien pour la dernière charpentière. Il n'a pas fleuri cette année. J'ai récupéré des greffons, mais les greffes en fentes n'ont aucun bourgeon qui débourre (je suis maudit avec cet abricotier polonais). Je pense tenter en fin de saison des greffes à œil dormant sur du pêcher missour, c'est tout ce que j'ai, en espérant que ce soit compatible .....
Bruno a écrit le 10/05/2013 22:00 (ref msg # 40214 )
S'il est encore vivant cet été, fais des greffes à œil dormant. Je ne pense pas que la maladie ait atteint les petits rameaux.


greffer.net >> Abricotier