Comment protéger les porte-greffes des rongeurs ?

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


André a écrit le 07/02/2011 00:06 (ref msg # 29457 )
4 de mes 25 pommiers sur PAJAM ont été grignotés récemment par des campagnols ou des lapins.




Dans l'urgence, j'ai essayé un emmaillotage avec un plastique épais.

Qu'en pensez-vous ?


hendy a écrit le 07/02/2011 00:33 (ref msg # 29458 )
C' est une bonne technique, n' oublie pas de l' enlever de préférence à la mi-été
André a écrit le 07/02/2011 00:43 (ref msg # 29459 )
Question complémentaire : est-ce qu'un greffage en placage ou en fenêtre sur les plaies serait approprié compte tenu de l'importance de l'écorce prélevée ?

Cela consisterait à mettre au frais actuellement une branche de pommier assez large pour pouvoir y prélever une sorte de pansement à greffer une fois que l'arbre aura redémarré (partie rouge ci-dessous).

Ou alors serait-il mieux de faire ce soin dés maintenant ?





Et dans ce cas, avec quoi puis-je remplir le trou creusé ? Si je ne le fais pas, le placage serait posé sur un creux car le rongeur a grignoté le cambium + du bois en dessous.




Autre solution, recréer une surface plane avec une plane de charron (voir ici http://www.prixusine.fr/PrixUsine/FicheP... ) en rabotant jusqu"au bois sain puis plaquer la greffe d'écorce.
floyd a écrit le 07/02/2011 11:54 (ref msg # 29465 )
Même genre de soucis avec les pajam plantés au verger conservatoire.
Les lapins adorent cette écorce.
La cicatrisation reste possible, inutile de curer la plaie et de tenter une greffe. Simplement couvrir avec un baume cicatrisant du commerce.

Je vais essayer le badigeon au lait de chaux. Son emploi déjà ancien n'a pas d'inconvénient sur pommier; il peut dissuader les rongeurs à grandes oreilles.

On m'a conseillé l'emploi de protection en grillage plastique… de couleur bleue; l'effet serait dissuasif.

Ne pas laisser de fruits sur ces pauvres arbres tant qu'ils n'ont pas retrouvé une pleine santé… Un petit "fortifiant", un engrais liquide dans l'eau d'arrosage durant la saison ne peut pas faire de mal.
André a écrit le 07/02/2011 12:08 (ref msg # 29466 )
Merci Floyd !
"floyd" a écrit :
inutile de curer la plaie et de tenter une greffe.

Pourquoi pas ? ça ne peut qu'aider non ?

Que penses-tu de mon emballage plastique ?
hendy a écrit le 07/02/2011 15:22 (ref msg # 29468 )
Tentez une greffe sur une plaie ne sert à rien..tu vas toujours maintenir
une faiblesse..L' emballage d' emballage plastique est encore la meilleure technique car il permet de maintenir entre l' emballage et l' arbre un bon taux d' humidité.. Laisse à ton arbre le temps de faire un bon cal cicatriciel et dans 2-3 ans cette **cicatrice** va disparaitre..

L' emploi de baume cicatrisant ou de goudron est de moins en moins utilisé ..
Les arbres que l' on abat et qui ont eu ce traitement montre des cicatrices plus ou moins bonnes.. Est ce du au tecnicien qui applique le produit, à l' importance de la plaie, à l' effet répulsif du produit, à l' effet cloisonnement, etc..Une fois appliquée sur une surface , le produit freine la croissance du cambium et après 2-3 ans il y a un blocage et formation d' un cal cloissonné et durci....
Ferréol a écrit le 07/02/2011 16:48 (ref msg # 29471 )
Personnellement, j'aurais tendance à ne pas emballer avec du plastique qui risque, en maintenant trop d'humidité, de donner des condition favorables à tout un tas de champignons.

Je gratterais bien les plaies jusqu'à ce que ça soit bien propre puis je badigeonnerais un coup avec du mastic arboricole.

Pour éviter ce genre de dégâts, je fais un manchon autour de l'arbre en enroulant du grillage à poule sur quelques épaisseurs.
floyd a écrit le 08/02/2011 00:57 (ref msg # 29474 )
On oublie les goudrons qui ont un effet déplorable comme le souligne Hendy.
Même motif pour les mastics à greffer trop "raide".

Les spécialités arboricoles souples ont fait des progrès et le forum a déjà cité le lac-balsam.

Reste qu'il ne faut pas enfermer de spores sous le pansement. Plus facile à dire qu'à faire.
Le greffage en pont ajouterait deux plaies et un recoin humide; voilà pourquoi il ne me semble pas judicieux de recourir à cette sorte de prothèse.

Si l'écorce est rongée sur plus de la moitié de la circonférence, on peut se poser la question de devoir remplacer l'arbre…
André a écrit le 08/02/2011 01:48 (ref msg # 29475 )
Avant de remplacer l'arbre, j'essaierai différentes options juste pour le plaisir de trouver une solution viable à une situation qui semble désespérée (c'est mon côté Dr House ! ) .

Afin d'éviter le problème de la fragilité induite par une simple greffe en placage, je pensais à un gros chip budding (mais en sélectionnant le chip dans une branche saine sans bourgeon puisque dans ce cas, seule l'écorce nous intéresse). Le bois sain qu'on viendrait insérer apporterait plus de solidité il me semble.

La difficulté principale serait, comme d'habitude avec le chip budding, de découper deux formes mâle et femelle très proches l'une de l'autre afin que le chip vienne s'insérer le mieux possible dans le tronc. Une gouge de largeur adéquate pourrait peut être faciliter ce travail.
JM a écrit le 08/02/2011 07:50 (ref msg # 29477 )
La seule chose à faire est d'empêcher que les lapins reviennent. Je ne mettrais pas de plastique (pourriture)
vomito a écrit le 08/02/2011 11:14 (ref msg # 29481 )
Je ne mettrai rien, d'autant que ça a l'air de déjà dater puisque le cal cicatriciel est déjà formé.

Par contre, pour tout jeune arbre dès la plantation : manchon en grillage plastique de la hauteur nécessaire pour protéger des potentiels animaux (de 30 cm type lapins, aux grands manchons pour cerfs).
Eric a écrit le 08/02/2011 19:03 (ref msg # 29491 )
Au moyen d incisions il est possible de refermer la plaie en 3 ou 4
ans.
Il y a un post a ce sujet,mais je ne sais plus ou.

Cela me fait penser que je devrait faire des photos de la plaie que j ai
ainsi referme sur un erable .
André a écrit le 22/02/2011 14:29 (ref msg # 29598 )
Voilà des protections à coût raisonnable :
http://www.leaderplant.com/acheter,tube-...

Quelqu'un a mieux ?
capoulos a écrit le 22/02/2011 21:29 (ref msg # 29600 )
Je viens juste de passer commande auprès des pépinières Bauchery
http://www.bauchery.fr/index.php?option=...

150 manchons et 300 tuteurs en bambou, les prix sont très intéressants.
André a écrit le 23/02/2011 00:00 (ref msg # 29601 )
Merci ! C'est bien mieux que ce que j'avais trouvé !
kakou13 a écrit le 23/02/2011 18:13 (ref msg # 29602 )
je confirme ce que dit flyod
l'emploi de protection en grillage plastique… de couleur bleue; l'effet serait dissuasif.
dans la plaine de la crau en camargue , cette protection est employé sur des milliers de pechers
André a écrit le 23/02/2011 18:16 (ref msg # 29603 )
Est-ce que quelqu'un sait pourquoi la couleur bleue aurait un effet dissuasif sur les rongeurs ???
kakou13 a écrit le 23/02/2011 18:53 (ref msg # 29604 )
j'avoue que je ne sais pas peut etre que cette couleur repousse les lapins ou autres rongeurs
claudeduvar a écrit le 23/02/2011 20:15 (ref msg # 29605 )
bonsoir

un peu de doc

http://www.inra.fr/dpenv/pdf/MiotC58.pdf
André a écrit le 23/02/2011 21:16 (ref msg # 29606 )
Merci Claude !

Intéressant mais un peu décourageant tellement les menaces sont nombreuses et résistantes à toutes protections...

Est-ce que seuls les arbres jeunes sont atteints ou les plus anciens également ?


greffer.net >> Hors-sujet