Taxonomie des arbres fruitiers greffés :

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


Sisley a écrit le 03/02/2011 23:22 (ref msg # 29430 )
Bonjour à tous,

Je me pose la question suivante, existe t-il une écriture conventionnelle pour nommé un fruitier greffé :

Dans mon cas, il s'agit d'un néflier germanique greffé sur une aubépine monogyne ( mespilus germanica x crataegus monogyna )
Mais comme il ne s'agit ni d'un hybride d'espèce, ni d'une chimère, peut-on utiliser le x devant le nom ou un +.
Je pensais d'abord à + crataegomespilus ..., mais en aucun cas il n'y a mélange des caractères morphologiques.

Donc je flanche complètement..

Merci.
vomito a écrit le 04/02/2011 00:26 (ref msg # 29431 )
Effectivement ce ne peut être ni x ni + qui sont réservés aux hybrides et chimères respectivement. Bonne question, je ne crois pas qu'il existe de consensus quant à la nomenclature des greffes...
floyd a écrit le 04/02/2011 12:04 (ref msg # 29433 )
En principe les pépiniéristes indiquent par un 'X' le greffage.

X/1/1 est un plan de 2 ans de greffe repiqué
X/1/2 V8 un plan de 3 ans de greffe repiqué en godet de '8'

La mention du PG n'apparait pas systématiquement au catalogue.
C'est une difficulté qui se résoud en interrogeant son pépiniériste.
On peut aussi lui commander un greffage à façon.

Pour conserver la mémoire de nos travaux, sur une étiquette et sur un cahier de verger, je n'ai pas connaissance d'une règle d'écriture particulière.
Sisley a écrit le 04/02/2011 17:40 (ref msg # 29440 )
Merci à vous pour vos éléments de réponse !

Quelqu'un a-t'il connaissance d'un ou plusieurs crataegomespilus dardari, donc présentant le caractère chimérique ?
J'en ai vu une seule jusqu'à présent, elle se trouve au jardin botanique de Metz.

Je crois que c'est aussi le cas pour le sorbopyrus auricularis, qui présente un fruit mixé entre l'alise et la poire et a les feuilles découpées comme l'alisier blanc mais de façon moins prononcée que l'espèce type.


greffer.net >> Hors-sujet