porte greffe pour région froide

greffer.net >> Prunier

Ferréol a écrit le 07/01/2011 08:54
Bonjour à tous,

je suis en train de réfléchir (mieux vaut tard que jamais) à ma prochaine commande de porte-greffes. Je souhaite greffer quelques pruniers l'année prochaine (reine claude dorée et/ou crottée ainsi que de la damassine, entre autres).

Mon souci est que j'ai pu voir que certains porte-greffes couramment commercialisés sont sensibles aux froids importants (myrobolan par exemple). Or mon verger se situe dans le Jura ou il fait assez froid. On enregistre globalement en année moyenne au moins quelques nuits vers -15/-20°C avec pour les années les plus froides des températures un peu en dessous de ça (-25°C voire les années exceptionnelles des températures approchant les -30°C).
Pour les racines, ce n'est pas trop un problème, la couche de neige isole le sol du froid extérieur mais je m'inquiète pour le tronc...
Au niveau du climat, il y a quand même un avantage à cette région c'est que les précipitations sont abondantes et bien réparties sur l'année, il n'y a donc pas de problèmes de sécheresse estivale que semblent craindre certains porte-greffes de prunier. Pas de soucis donc de ce côté là.

Pour l'instant mon choix se tourne vers du saint julien 655-2 mais celui-ci supporte-t-il bien le froid? Sinon, qu'utiliseriez vous dans mon cas?
vomito a écrit le 08/01/2011 18:06
Bonjour,

Es-tu sûr que le myrobolan est si sensible au froid ? Il ne semble pas poser de problème particulier dans tout l'est de la France, Vosges comprises. Maintenant par chez toi je ne sais pas si c'est un climat vraiment dur, mais comment greffe-t'on traditionnellement les pruniers dans ce coin ?
klakos a écrit le 09/01/2011 06:20

Mon souci est que j'ai pu voir que certains porte-greffes couramment commercialisés sont sensibles aux froids importants (myrobolan par exemple).

On le dit rustique jusqu'à -32°C.
Évidemment après plusieurs jours à -25°C, le myrobolan n'appréciera pas (-32 doit correspondre à une "température minimum "flash")
Le tout est de savoir si ces jours sont exceptionnels.
On le dit tout de même assez proche du pommier franc..
Ferréol a écrit le 10/01/2011 08:38
bonjour et merci pour vos réponses.

Bonjour,

Es-tu sûr que le myrobolan est si sensible au froid ?

Je ne suis sur de rien, c'est juste ce que j'ai pu lire de-ci de-là.

Il ne semble pas poser de problème particulier dans tout l'est de la France, Vosges comprises. Maintenant par chez toi je ne sais pas si c'est un climat vraiment dur, mais comment greffe-t'on traditionnellement les pruniers dans ce coin ?


Je ne suis pas sur que beaucoup de pruniers soient greffés dans le coin, une bonne partie sont issus de semis ou de rejets de souche (le plus souvent mirabelles ou damassines).
Pour les quelques pruniers greffés, ils ont souvent été achetés aux pépiniéristes qui ne donnent que rarement l'identité du porte-greffe et même quand ils la donnent, peu de gens s'en rappellent.

On le dit rustique jusqu'à -32°C.
Évidemment après plusieurs jours à -25°C, le myrobolan n'appréciera pas (-32 doit correspondre à une "température minimum "flash")
Le tout est de savoir si ces jours sont exceptionnels.
On le dit tout de même assez proche du pommier franc..


S'il tient à -32°C et a la rusticité du pommier franc alors c'est bon pour moi, même si on est dans un coin particulièrement froid (15 km à vol d'oiseau de Mouthe, la "petite Sibérie" réputée pour ses records de froid), ces températures polaires durent rarement longtemps.
youcef a écrit le 10/01/2011 16:37
question compatibilité, la reine claude dorée greffée sur mirabelle donne un tres beau arbre.


greffer.net >> Prunier