Caissons d'hivernage

  1. greffer.net
  2. >>
  3. Hors-sujet


gaia-project a écrit le 24/11/2010 09:47 (ref msg # 28870 )
J'ai en projet de construire des "boites" en bois, amovibles, pour hiverner des plantes en pleine terre.
Je m'explique. Certains fruitiers ne sont resistant que jusqu'à -12°C par exemple. Lors de grands froids (jusqu'à -25°C, mais plus souvent -15 à -20°C) je prevois donc de mettre en place, autour de ces plantes une sorte de boite entierement amovible et ce pendant toute la durée des grands froids, en generale quelques jours d'affilés, plusieurs fois par an.
Je me demandais ainsi combien de degrés il serait possible de gagner sachant que le bois est un bon isolant thermique. je n'ai rien trouvé de satisfaisant sur ces capacitées isolantes.
Pour information, je pense utiliser des planches de sapin de 2 cm d'épaisseur.
Cela vous semble t-il interessant? Utile?
Eric a écrit le 24/11/2010 12:56 (ref msg # 28871 )
Cela peut aider a couper le froid et la deshydratation surtout par temps venteux. Je fait la meme chose pour preserver mon arbre a papillon mais
je rempli la protection de feuilles seches .Cette annee je vais essayer avec une feuille de plastique.Comme cela en retirant les feuilles au printemps
je gagnerai quelques semaines de floraison.Ici il ne fleuri que 2 a 3
semaines fin aout.Apres il fait trop froid et il vegete.
floyd a écrit le 24/11/2010 15:59 (ref msg # 28875 )
Je redoute la feuille plastique et "l'effet kway" bien connu: la condensation.
Préférer une voile d'hivernage qui laisse respirer tout en protégeant des effets du vent froid, sec et desséchant.

Penser au dégel, qui doit être lent, jamais brutal par exposition à un soleil vif.

Caisse en bois, oui avec une double épaisseur et entre deux un isolant, les feuilles sèches (bien sèches) et saines pourquoi pas.
Essayer d'inventer une trappe en bas et une en haut , toujours pour la ventilation. Fermeture uniquement en période de gel intense.


greffer.net >> Hors-sujet