Utilisation professionnelle du "chip-budding"

greffer.net >> Greffage

klakos a écrit le 26/08/2010 07:52 (ref msg # 28111 )
Bonjour,

Le "chip-budding" est méthode privilégiée (> 99,5 %) depuis sans doute pas mal d'années.
J'ai été assez impressionné par comment cette méthode est utilisée par les professionnels du genre "usine à pommes" qui font plusieurs milliers de greffes par an.


Prélèvement du chip, entaille du PG "aux cotes", recouvrement avec les bandes de plastique biodégradable (j'ai oublié le nom). Durée : 10-15 s.

Un temps énorme est gagné lors de la préparation de la tige à greffer :
Nous autres, petits amateurs l'épluchons religieusement en coupant chaque pétiole.
Eux : l'extrémité supérieure de la branche prélevée est saisie de la main gauche. Il ne reste ensuite plus qu'à faire glisser l'autre main.
Il ne reste alors que la tige seule et les bourgeons. Le fait que les feuilles tombent bien montre que le greffon "est à point".

De ce qu'ils disent, la greffe est en plus plus solide qu'avec un écusson par exemple (casse par le vent).
patrice a écrit le 16/09/2012 07:56 (ref msg # 36951 )
Ont-ils un outil spéciale en vue de calibrer les découpes? Car il faut bien néanmoins un minimum d'ajustement afin de la réussir (sans aller comme le font certains amateurs puristes, à mesurer l'écartement des cambiums de la découpe avec une sorte de compas reporteur de mesure...)
Eric a écrit le 16/09/2012 09:24 (ref msg # 36954 )
http://www.youtube.com/watch?v=oPWI9XBER...
a 1:05 min
patrice a écrit le 16/09/2012 09:31 (ref msg # 36955 )
Merci.
Ils semblent aussi pratiquer sur du matériel végétal calibré.
François du Perche a écrit le 16/09/2012 19:20 (ref msg # 36961 )
sur la video, à 9 minutes, il est dit que si on met le bourgeon à l'envers, ça marche quand même mais que la branche fait un U quand elle démarre.
Cela peut être intéressant pour des greffes décoratives, faire un coeur ou des arabesques ou des cordons spéciaux.
claudeduvar a écrit le 12/10/2012 19:45 (ref msg # 37182 )
bonsoir,

j'utilise ce post pour avoir votre avis, cette année je me suis essayé au chip-budding, en principe je pratique à l'écusson mais cette année go surtout que depuis quelques années les PG manquent d'eau en fin d'été et puis il n'y a pas de raisons. j'en ai fait sur amandier, cerisier et pommier. je viens de faire quelques observations, comme c'est en oeil dormant on est sur de rien mais certains ont du prendre par contre sur d'autres l'entaille s'est pratiquement refermée, le greffon se retouve au dessus de l'écorce; surement que je ne l'ai pas posé avec assez de précision mais aussi je me pose la question: est ce que l'entaille était assez profonde? ayant l'habitude de l'écussons n'y suis pas allé trop en douceur?
floyd a écrit le 13/10/2012 01:20 (ref msg # 37187 )
Je crois Claudeduvar que tu as ta réponse…
Verrons-nous des photos?
François du Perche a écrit le 13/10/2012 14:08 (ref msg # 37192 )
est ce que l'entaille était assez profonde?

sur la video de Utube, ils entaillent avec leur pince jusqu'à la moitié du diamètre (avec 2 coupes droites car l'outil n'est pas aussi habile que le greffeur expérimenté pour faire de beaux biseaux)). Donc il ne faut pas hésiter à entailler profondément (je parle sans expérience n'ayant jamais encore réalisé ce type de greffe).


greffer.net >> Greffage