Bouture dans l'eau

greffer.net >> Multiplication végétative

patrice a écrit le 03/07/2006 18:23 (ref msg # 2232 )
J'ai pu lire divers avis sur la bouture dans l'eau.

- certains ne laissent la bouture que jusqu'à la formation d'un cal, et mettent en terre avant la formation des racines, indiquant que attendre la formation des racines donne des reprises bien moins interressantes

- d'autres qui attendent un developpement d'un certains nombre de racines pour procéder a la mise en terre.

Comment pratiquez-vous ?
a écrit le 29/10/2007 21:28 (ref msg # 11684 )
Salut,

j'avais fait, il y a quelques années un expérience intéressante en comparant les taux de reprise pour des boutures en eau.

Pour moi c'est kif kif pour certaines plantes comme Hydrangea, mais il y a un changement pour d'autres (Laurier rose).

Pour les lauriers roses, mieux vaut attendre la formation de racines suffisement grandes. Mais le risque d'endommager les racines au repiquage est plus grand que lorsqu'il n'y à que le cal.

À un niveau professionnel, pour les Pelargonium, beuacoup d'horticulteur utilisent des boutures Callus, c'est à dire juste le cal.

CONCLUSION:

il faut faire des essais. Il faut surout gérer le choc énorme pour les plantes du pssage d'un milieu aquatiques (pas naturel) à un milieu traditionnel.

Mes dernières expériences sur Saintpaullia, montre que le passage par un milieu comme la laine de roche après le bouturage dans l'eau donne de mailleur résultats que le repiquage direct en terre.

A+!

David


greffer.net >> Multiplication végétative